chantiers
Portail des Travaux Publics & des Réseaux
Services gratuits
News
Adhérents privilégiés
 
 
bandeau
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Résultat de recherche d'images pour "intertas tesmec"
 
 
 
Annuaires spécialisés 
 
 
 
 

 

 
 

Prochains événements

 
Adhérents privilégiés   Annuaires spécialisés Institutionnels 
Services gratuits  -  Vidéos
 Inscription lettre d'infos 
Evénements & Salons  Envoyez vos communiqués
Aprés Evénements Contactez nous
Si vous rencontrez des difficultés ! utilisez cette adresse : info@inter-tas.com 
Toutes les actualités de la profession par thème
Générales Chantiers Matériels Fournitures
Suite des actualités chantiers & Prestations
Intertas 26.12.18 : PACA THD charge SFR de fibrer la zone publique des Hautes-Alpes, des Alpes de Haute-Provence et des Bouches du Rhône et résilie la DSP Pacte Fibre.
Par communiqué, les dirigeants d’Altitude Infrastructure se disent déçus et surpris à la décision du Syndicat mixte ouvert (SMO) Paca très haut débit (THD) de résilier le contrat de délégation de service public (DSP) confiée à PACT Fibre. Altitude Infrastructure rappelle en être actionnaire, avec la Caisse des dépôts.
Plusieurs collectivités de la région ont impulsé la création du SMO Paca THD, en 2012 pour déployer les infrastructures de réseaux de communications électroniques. Face à la lenteur de la mise en place de la fibre optique et du très haut débit, et grâce à l’évolution du cadre législatif, décision a été prise la semaine dernière de confier finalement à l’opérateur SFR le déploiement, sur ses fonds propres, de ce réseau, entraînant la résiliation de la DSP. Une décision que “regrette” logiquement Altitude Infrastructure.
 
Intertas 21.12.18 : A l'horizon 2022, le Très haut débit sera déployé sur tout le Vaucluse. Aux côtés des opérateurs privés, le Département investit, pour assurer la mise en place de la fibre optique sur les secteurs plus ruraux.
Afin que l'intégralité du territoire du Vaucluse bénéficie du Très haut débit (THD) à l'horizon 2022, le Département de Vaucluse investit dans un programme ambitieux de déploiement de la fibre optique. La zone d'intervention publique compte 105 communes réparties sur des secteurs ruraux. Entre 2012 et 2021, 170 M€ auront été investis dans ce réseau par le Département et ses partenaires (Union européenne, État, Région, intercommunalités). C'est la société Vaucluse numérique, par délégation de service public,  qui conçoit, construit et exploite le réseau raccordant les foyers au THD. Pour une question d'efficacité et d'équité, afin de renforcer l'attractivité du territoire, le calendrier initial a été raccourci l'an dernier. La fin du déploiement a été fixé à 2022 au lieu de 2036.
Les opérateurs privés se sont déjà positionnés dans les autres zones sur environ un tiers du département, et deux tiers de la population.
 
Intertas 13.12.18 : L'entreprise RDB TP spécialisée en protection par enrobage des réseaux enterrés secs et humides, a exposé au salon ENERGAIA 2018.
L'enrobage des réseaux enterrés secs et humides, évite la mise en œuvre du sable de protection et permet le réemploi des matériaux excavés. Cette technique évite la mise en décharge de ces matériaux, souvent coûteuse, réduit les gaz effet de serre, par la limitation des transports et engins de terrassement et renforce la sécurité sur les chantiers en diminuant leur durée.
Grâce à sa réactivité et son savoir, RDB TP, dirigé par Lilian Brientin et située dans le Morbihan, peut intervenir dans les plus brefs délais sur toute la France, auprès des entreprises du secteur privé et des collectivités locales et territoriales.
L’entreprise est en mesure de réaliser des études complètes et de proposer grâce à leurs expériences des solutions adaptées et innovantes. Pour garantir des prestations de qualités, le parc de matériels est récents et adaptés aux chantiers et les équipes opérationnels sont qualifiées et expérimentées.
 
Intertas 10.12.18 : La société BERTET, spécialisée dans la prestation et la location de raboteuses minières et de trancheuses de grandes largeurs et profondeurs, crée une division spécifique pour la  pose de fibre optique.
Pour cette nouvelle division, la société BERTET a passé commande de plusieurs trancheuses (en cours de construction) les mieux adaptées à cette activité. La première trancheuse réceptionnée est déjà opérationnelle sur un important chantier de pose de fibre optique.
Depuis près de 35 ans, la société BERTET est spécialisée dans le terrassement de gros-œuvre et le déroctage, mais depuis quelques années, la société s'est orientée vers les travaux de pipeline, avec les grands chantiers de l'Artère du Mâconnais, l'Arc de Dierrey, le projet Val de Saône, et s'exporte avec le Trans Adriatic Project en Grèce. Le parc de la société BERTET est composé de raboteuses et de trancheuses Tesmec, de la TRS 700 à la TRS 1675. Ces machines sur chenilles sont équipées d'une chaîne plus ou moins large suivant la demande d'ouverture de tranchée, de 0.25m à 3m, et sur des profondeurs de 0.65m jusqu'à 2.50m. Certaines machines sont équipées d'un tapis convoyeur pour chargement sur camions, de racleurs latéraux, ou d'un système de déport de la chaîne.
 
Intertas 05.12.18 : Le chantier d’enfouissement de la N10 est lancé à Trappes. Les travaux préparatoires ont débuté avec un premier chantier qui consiste à dévier les canalisations d’eaux usées et d’eaux pluviales. Celui-ci durera jusqu’en août 2019.
La technique du forage à la tarière, sans tranchée. est en train d’être employée pour faire passer ces canalisations sous la N 10. Ce type de chantier n’entraînera pas de problème de circulation en surface. Néanmoins, les maîtres d’œuvre doivent faire face à d’autres soucis issus de l’histoire. Les bombardements alliés de 1944 ont laissé au sol nombre de bombes n’ayant pas explosé dont on retrouve les traces régulièrement. Sur tout le tracé, la géo-détection est utilisée. Des pré-tranchées de 4m à 5m ont été réalisées pour abaisser le niveau de recherche. Si le chantier n’a, pour l’instant, pas d’impact sur la circulation, la partie la plus compliquée se déroulera en août prochain avec le chantier de la fin du tracé en centre-ville. Le coût de ces travaux préparatoires représente 4,9 M€ sur les 100 M€ prévus pour la totalité du chantier d’enfouissement. L’enfouissement proprement dit débutera en mars prochain et l’ensemble devrait être livré dans les deux à trois ans.
 
Intertas 01.12.18 : La réglementation DT-DICT impose aux employeurs de vérifier les compétences de leurs salariés intervenants dans la préparation des projets et l’exécution des travaux à proximité de réseaux enterrés ou aériens (Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux).
L’employeur engage sa responsabilité lorsqu’il autorise ses opérateurs à intervenir sur un chantier. Jusqu’à présent, les possesseurs d’un permis CACES bénéficiaient d’une équivalence et n’étaient pas obligés de passer l’examen. Cette équivalence est supprimée au 1er janvier 2019.
C’est pourquoi, même si le salarié dispose d’un diplôme ou d’un CACES, son employeur peut lui demander de passer l’examen par QCM pour valider ses compétences. Les CACES et autres titres du BTP ne prennent pas encore tous en compte, ou seulement partiellement, la réforme anti-endommagement.
A partir du 1er janvier 2020, les centres de certifications CACES auront l’obligation de proposer en option l’AIPR pour les CACES concernés. En attendant, tous les conducteurs d’engins, encadrants et opérateurs sur les chantiers doivent donc être en conformité avec la réglementation et doivent pouvoir justifier de la validité de leur AIPR.
Ne pas être en conformité, vous risquez ? : Une amende administrative dont le montant ne peut être supérieur à 1500 € peut être appliquée au responsable de projet ou à l’exécutant des travaux employant une personne qui ne disposerait pas de l’AIPR alors qu’elle y est soumise (Article R554-35 10°du Code de l’environnement). Ce montant peut être doublé en cas de récidive. L’AIPR est tenue à la disposition de l’inspection du travail, des agents des services de prévention, des organismes de sécurité sociale et des agents de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement).
 
Intertas 24.11.18 : Située au carrefour des échanges gaziers européens, la société Teréga joue un rôle stratégique dans la réponse aux défis énergétiques français et européens.Son siége social est basé à Pau (64).
Depuis plus de 70 ans, Teréga déploie un savoir-faire d’exception dans le développement :
D’infrastructures de transport, qui s'effectue via un maillage de plus de 5 000 km de canalisations. Le gaz peut être soit en transit national ou transfrontalier, soit acheminé à partir des zones de stockage. Ils assurent ce transport jusqu'aux centres industriels ou aux postes de livraison au pied des agglomérations afin de desservir les distributions publiques.
De stockage de gaz naturel, qui s’effectue dans les vastes poches aquifères souterraines de Lussagnet (40) et Izaute (32). Il permet d’assurer la sécurité d’approvisionnement énergétique du territoire, notamment pendant les mois d’hiver, de réguler la distribution, de préserver l’indépendance énergétique et de maîtriser les coûts.
 
Intertas 21.11.18 : Réalisation d'un chantier Éolien en Bourgogne avec la solution Enrouloplus de Mecaroute pour la pose de l'enveloppe de protection Rockhield RS 1 000.
La nouvelle gaine de protection pour les câbles électriques Hta enterrés, la gaine ROCKSHIELD RS 1000, autorisant l’enfouissement direct sans sable de protection et le Rockshield PV 1000 pour une protection par nappe, ont été Développées, brevetées et sont commercialisées par la division «RESEAUX» de la société Mecaroute.
La gaine ROCKSHIELD RS 1000 "dite de 3e génération" se présente sous forme d’une grille en PEHD extrudé et fonctionne comme un crible à la surface des câbles.
Mécaroute, possède plusieurs ateliers de pose par spiralage de cette nouvelle gaine Rockshield RS 1000 tels que :
Atelier Résopack : Consisteà re-déposer le câbleprotégé sur le sol après fixation dela gaine.
AtelierEnroulopack : Consiste à ré-enroulersur un touret le câble protégé après fixation de la gaine. Cet atelier nécessite la mise àdisposition par leurs clients, d’un touret vide d’une dérouleuse,d’un engin de levage et d’une aide aux manutentions.
Atelier Enrouloplus : Est une extension de l’atelier Enroulopack permettant, outre la mise à disposition d’un touret vide, de travailler en totale autonomie.
 
Intertas 20.11.18 : La SNCTP (Groupe Roger Martin) pose 2 câbles sur 15 kms, avec leur trancheuse Rivard "RIV554 TR202 GTD" pour permettre le  raccordement HTA du Parc Eolien des Userolles (21) créé par  la société WKN France.     
Début 2019, c’est à proximité de la route de Dijon (la D 971) à la sortie de Laperrière, que l'on verra les pâles de huit éoliennes tourner sur les hauteurs de Poiseul-la-Ville-et-Laperrière et Billy-lès-Chanceaux.
Depuis sa création en 1990, la société WKN GmbH, pionnière de l’énergie éolienne en Allemagne, diffuse son savoir-faire dans le reste de l’Europe et aux Etats-Unis. WKN se présente comme l’un des développeurs les plus importants sur le marché européen, avec plus de 1300 MW installés en Allemagne, Espagne, France, Pologne, Italie et aux Etats-Unis. L’équipe de WKN France est composée d'une vingtaine de collaborateurs, répartis sur les sites de Nantes et Nancy. Ils développent des projets éoliens depuis 2003, sur l’ensemble du territoire français.
 
Intertas 20.11.18 : La solution pousse tube a été choisi par l'entreprise Soletanche Bachy qui réalise des tranchées couvertes du futur Boulevard urbain sud dans le 10e arrondissement de Marseille.
L'entreprise Soletanche Bachy utilise, pour la mise en place de drains, un pousse tube TR360 fourni par la société Aquarex Equipement, spécialisée dans la Technologies Sans Tranchée.
La solution pousse tube a été choisi pour ne pas couper la circulation qu’impose l'introduction de ses drains au milieu de l’unique bande de circulation du chantier ainsi que sa rapidité, et un terrassement moindre ce qui ne gêne pas l’avancement total du projet...
Soletanche Bachy est une entreprise générale de fondations et de technologies du sol. A l'origine spécialistes de l'injection, ils maîtrisent toute la gamme des procédés de géotechnique, de fondations spéciales, de travaux souterrains, d'amélioration et de dépollution des sols. Leurs clients sont publics ou privés : collectivités territoriales, administrations et entreprises d'Etat, industriels, sociétés de construction, concessions, bureaux d'études, promoteurs...
 
Intertas 19.11.18 : Constructel réalise une grande partie du déploiement de la fibre optique du département de l’Orne pour le compte de Orne Métropole Très Haut Débit une filiale du groupe Orange.
bandeauOrne Métropole Très Haut Débit est en charge, pour une durée de 25 ans, de la Délégation de Service Public (DSP) pour la conception, l’établissement, le financement et l’exploitation du réseau en fibre optique pour le département de l’Orne.
Jean-Marc Destrez, le Directeur Régional Nord & Ouest de Constructel vient de recruter 12 personnes qui suivront une formation de 400 heures avec une garantie d'emploi (entre 10 et 15 ans).
Le siege de Constructel France est situé à Portes-lès-Valence (26). Cette société apartient à Visabeira Global Constructel qui opère dans les secteurs des télécommunications et de l’énergie, et détient un vaste savoir-faire dans la conception, l'installation et la construction d’infrastructures de réseaux. Grâce aux multiples compétences intégrées et à une large gamme de solutions «clé en main», Constructel est une société de référence dans son secteur et un partenaire de premier plan au niveau du développement de projets. De nos jours, la société est leader dans le secteur de l’ingénierie de réseaux de télécommunications en France et elle est présente en Allemagne, au Danemark, en Belgique, en Suède, au Royaume-Uni, en Russie et aux Caraïbes.
 
Intertas 16.11.18 : L'entreprise GDC réalise ses travaux de branchements avec la technique "Sans Tranchée" , en utilisant une foreuse "TERRA MINI-JET 1400" fourni par AQUAREX EQUIPEMENT.
Aquarex, le spécialiste des techniques de pose, de réhabilitation, de détection et de géolocalisation de réseaux sans tranchée depuis 1976, propose de nombreuses solutions et matériels pour poser vos tuyaux sans creuser de tranchée : Foreuses horizontales dirigées - Fusées pneumatiques de fonçage - Marteaux pousse-tubes - fonceuses directionnelles.
Pour la réhabilitation d'anciens tuyaux par éclatement ou tubage, Aquarex propose des éclateurs à barres ou à câble. De plus, ils proposent des tuyaux courts pour réhabiliter vos tuyaux à partir d'un regard vers un autre regard ou de petites fouilles.
Aquarex propose aussi des solutions pour la détection et la géolocalisation en classe A des réseaux souterrains neufs ou existants avec des GPS, des détecteurs magnétiques de canalisation ou encore un radar de sol de grande précision.
 
Intertas 15.11.18 : Une trancheuse à roue déportée de chez Marais SA, est mise à contribution pour exécuter le chantier de restructuration des réseaux HTA et BT pour le compte d'ENEDIS à Inzinzach Lochrist et Caudan (56). Les travaux sont réalisés par la société RESO Basée à Baud (56) spécialisée dans les réseaux aériens et souterrains.

 
Intertas 09.11.18 : ETPM réalise avec le processus de chaulage, l’un des plus importants chantiers d'enfouissement des lignes aériennes et de fibre optique de la Dordogne.
Le chantier est réalisé sur la commune de St Médard-de-Mussidan pour le compte du SDE 24 (Syndicat Départemental d’Énergies de la Dordogne)
Grâce au processus de chaulage, les déblais des tranchées sont transformés et réutilisés pour les combler à nouveau. Cette technique permet des réduire considérablement la consommation de matériaux issus de carrières et les transports par camions. Pour en savoir plus sur cette technique cliquez ici
Historiquement implantée au Pays Basque, ETPM dispose de 12 agences lui permettant de couvrir le territoire national. Depuis sa création en 1962, ETPM s’est développée autour de son cœur de métier : les infrastructures d’énergies et de télécommunications. Pour en savoir plus sur ETPM, consultez leur site Web
 
Intertas 05.11.18 : Un choix de plus en plus large de techniques pour réhabiliter les canalisations souterraines tout en limitant les nuisances dues aux travaux, s'offre aux gestionnaires de réseaux d'eau.
A côté de techniques déjà anciennes comme l'injection ou le tubage, le développement du chemisage et des robots de plus en plus perfectionnés contribuent fortement au succès de la réhabilitation des réseaux sans tranchée, qui connaît une progression soutenue.
La technique du chemisage consiste à introduire et à plaquer contre la paroi de la canalisation une gaine souple constituée de tissu de verre ou de feutre et imprégnée de résines durcissables. Le durcissement est ensuite obtenu par chauffage (eau chaude, vapeur) ou par rayonnement ultraviolet. Des tronçons de plus de 100 m de longueur peuvent être réalisés en une seule journée, les piquages (raccordements aux branchements) sont relativement aisés, les emprises sont réduites et la réhabilitation est structurante.
Dans le domaine des réparations ponctuelles, l'utilisation des robots multifonctions apporte précision et polyvalence. Capables de fraiser, de placer des coffrages, de gonfler des ballons obturateurs dans les branchements, d'injecter ou de poser à la spatule des résines, ils deviennent des outils indispensables aux entreprises.
Le succès actuel de ces techniques pousse de nombreux entrepreneurs à se lancer dans cette activité et à investir dans du matériel. La réhabilitation sans tranchée nécessite beaucoup de compétences professionnelles.
 
Intertas 31.10.18 : Sur l’ensemble du département de la Gironde et sous le contrôle de Gironde Numérique, les travaux pour la pose de la fibre optique vont bon train et les premiers raccordements devraient intervenir dans les prochains mois.
A l'exemple des travaux en cours sur les routes départementales D128 et D16, aux abords de la commune de Listrac-de-Durèze en Sud-Gironde, par la société CANAELEC (siége de la société basée à Artigues Pres Bordeaux). Sur cette portion, leur trancheuse MARAIS "GD2" à grand déport, creuse un sillon sur l’accotement. Six fourreaux y sont déposés (réseaux de collecte et de transport) ainsi qu’un grillage avertisseur pour prévenir toute éventuelle détérioration lors de travaux futurs.
Pour rappel : La délégation de service public avait été attribuée en janvier 2O18 au groupe Orange par le Comité du syndicat mixte Gironde Numérique, coordonnateur du projet. L’objectif est de relier, dans les six prochaines années, à la fibre optique 410 000 foyers, entreprises, services publics et collectivités sur l’ensemble du territoire départemental. Ce réseau de 28 800 km de fibre optique couvrira plus de 90% de la surface du département. L’investissement est à la taille du projet: 669 millions d’euros dont 93 millions de financements publics. Il s’agit à ce jour le plus important plan de raccordement à la fibre optique au plan départemental.
 
Intertas 29.09.18 : A saint Avold (57), la société GEFOR, pour le compte de SOGEA vient de terminer un forage dirigé pour le passage d'une conduite en Fonte de 250 mm.

La société GEFOR est spécialisée, avec des opérateurs expérimentés, dans la location de foreuses dirigées. Grâce à un parc important de foreuses dirigées de toutes tailles, elle peut répondre, pratiquement à toutes les demandes d'interventions de leurs clients.
GEFOR vient d'investir dans  un nouveau véhicule de recyclage de bentonite et sur une  troisième petite foreuse d'une puissance Poussée/Traction de 14 tonnes, d'un couple de rotation de 2100Nm et d'un diamètre du forage pilote de 65 mm. Avec son encombrement réduit, cette foreuse peut ainsi aisément être installée en trottoir. Grâce à sa puissance, elle est également à l'aise dans tout types de terrain et ne recule pas devant les terrains rocheux.
L’autre spécialisation de GEFOR est le terrassement par aspiration. Cette technique moderne et efficace est optimale pour un travail propre, rapide et sûr dans des zones difficiles d’accès : le terrassement en milieu urbain, l’ouverture des chaussée dans des endroits peu accessibles ou de réseau dense, le dégagement de réseaux souterrains, l’aspiration de gravats, l’évacuation de terres polluées, etc.
Gefor a commandé récemment deux autres aspiratrices-excavatrices, qui devraient arriver début 2019.
 
Intertas 29.09.18 : Mancipoz Groupe poursuit sa croissance avec ces 2 entités opérationnelles : Mancipoz TP pour les métiers liés aux Travaux Publics et Mancipoz @ dédiée à la Fibre Optique.
Le Groupe Mancipoz a investit dans l’achat de plusieurs trancheuses et ce, afin de répondre aux besoins de chantiers bien spécifiques. Aujourd’hui Mancipoz Groupe, de par sa croissance et son expérience, a gagné une certaine notoriété dans la profession.
Implanté dans le Rhône, Ils interviennent partout en France, pour la réalisation de ces travaux liés à la Fibre Optique. : Études - Tirage – Portage – Raccordement. Mobilité et réactivité sont les principaux points forts cités par les Clients. Ils interviennent entre autres dans la conception de Réseaux Télécom et ce, des Etudes jusqu'à la Mise en Service. Leurs principales prestations concernent : Etudes - Relevés de masques - Montage annexe - Tubage - Tirage des câbles en aérien et en souterrain - Raccordement multi paires coaxiaux et FO - Mesures Recettes et Mise en Service - Equipement Shelter et DATA Center  (Photos : Trancheuse Rivard Matériels Plumett / cev)
 
Intertas 21.09.18 : Le mardi 18 septembre, à l’invitation de Perigord Numérique et ERCTP (groupe Sade), le groupe Marais a pu présenter son matériel Recysoil en tranchage de rive de chaussée.
La présentation et l'utilisation du matériel Recysoil, a été organisé à Saint Crépin et Carlucet (24).
Entièrement autonome, ce véhicule au gabarit routier recycle en continu les matériaux sortis de la tranchée. Les matériaux concassés, criblés et dirigés vers une cuve de stockage qui alimente à la demande un malaxeur dans lequel est ajouté un liant hydraulique, de l’eau et du colorant. Une vis sans fin située à l’arrière du véhicule alimente une goulotte à béton pour le remblaiement en continue de la tranchée. La production jusqu’à 25 m3/heure de remblais permet d’optimiser les rendements journaliers de l’atelier de tranchage tout en limitant les rotations de véhicules sur chantier (évacuation et toupies béton).
 
Intertas 20.09.18 : (Communiqué) La filiale du Groupe NAT, Nord-DT, entreprise de détection et topographie, a été retenue pour le marché de la fde62.
Depuis le 1er juillet 2018, les Collectivités du PAS-DE-CALAIS sont invitées à se rapprocher de la société Nord-DT pour les prestations de géodétection et de géoréférencement de leurs réseaux. (éclairage public, vidéosurveillance, ...)
Les collaborateurs de Nord DT sont à votre disposition pour vous accompagner dans tous vos projets.
Vous trouverez sur leur site Internet toutes les informations concernant la réforme DT-DICT (Déclaration de Travaux - Déclaration d'Intention de Commencement de Travaux), la réglementation AIPR (Autorisation d'Intervention à Proximité des Réseaux) et les Investigations Complémentaires (IC).
 
Intertas 20.10.18 : Vendée Eau a décidé de redimensionner l'ensemble du système d'approvisionnement en eau potable du secteur Nord-Est de la Vendée, afin de répondre à l'ensemble des enjeux futurs.
Les travaux consiste A la création d'un nouveau réservoir au sol de 5 000 m3 à Cugand et d'une station de pompage associée, pour pouvoir recevoir l'eau potable livrée, La construction d'un château d'eau sur la commune de La Bernardière et La création d'un nouveau réservoir au sol de 5 000 m3 à La Bruffière et d'une station de pompage associée.
Un second réseau de transport d'eau potable est en train d’être posé, afin de relier les différents ouvrages en construction et desservir l'ensemble des abonnés du secteur. Au total, ce sont 28 km de canalisations de gros diamètre (250 mm à 700 mm) en acier (de La Bernardière à Montaigu) et en fonte (de la Loire-Atlantique à La Bruffière) qui sont posés.
Pour réaliser les tranchées qui reçoivent les canalisation de gros diamètre, des trancheuses de la société Locavert sont mises à contribution. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 19.09.18 : La micro trancheuse "RIVCITY" radiocommandée monté sur un porteur chenilles caoutchoucs, du constructeur Français RIVARD est une machine bien adaptée pour le déploiement de réseaux Télécom en milieu urbanisé.
Robuste et efficiente, la roue de tranchage à entraînement axial est entièrement cartérisée limitant ainsi les projections et les poussières. Cet outil puissant permet la réalisation de micro tranchées dans les différentes structures de chaussée, quelles soient lourdes ou légères. Les dimensions de la machine et ses 3 options d'évacuation (au sol, avec aspiration, avec tapis). en font l’outil idéal pour évoluer en milieu citadin, confiné et restreint avec un impact très limité sur la circulation et le trafic piétonnié.
20171206_105128 modifié avec TRCITYUne RIVCITY réalise actuellement dans le sud de la France, la pose de fibre optique en milieu ubain, avec évacuation par tapis. L'option de chargement des matériaux avec tapis permet le chargement direct des matériaux dans des véhicules compacts de chantier type dumper jusqu’à une hauteur de 1,7 mètre et dans le sens de la circulation. Cette hauteur est variable hydrauliquement et permet d’abaisser l’ensemble pour le transport au besoin et ce, sans démontage. La bande est recouverte d’une bâche qui limite les éventuelles projections de matériaux et de poussières. Avec des largeurs de tranchages ajustables de 90 à 120 mm et jusqu’à une profondeur de 500 mm, le tapis à vitesse variable assure l’évacuation complète des matériaux.
Pour information : Le kit TRCITY avec ses 3 options d'évacuation (au sol, avec aspiration, avec tapis) s’adapte au besoin sur les porteurs RIV104 déjà équipés du kit TR80T et toujours dans le gabarit de la machine (1 mètre).
 
Intertas 22.09.18 : Dans le cadre des travaux d’élargissement de l’A75, près de Clermont-Ferrand, Enedis a choisi la technique du forage dirigé pour déplacer son réseau électrique sous l’autoroute, sans couper la circulation.
Mercredi 19 septembre, une foreuse de l’entreprise For-Drill, qui a en charge la réalisation de cet enfouissement des réseaux, est entrée en action pour réaliser le premier forage de 240 mètres, de part et d’autre de l’autoroute. D’ici fin novembre, plusieurs chantiers de ce type seront réalisés à l’occasion des travaux d’élargissement de l’autoroute A75.
L’entreprise For-Drill, basée à Monteux dans le Vaucluse, dirigée par Yannick Mathet (une référence dans la profession) est en mesure de réaliser des travaux de forage dirigé partout en France et à l'étranger. Doté actuellement d’un parc de plusieurs machines performantes, chaque équipe dispose du matériel nécessaire de détection, de recyclage et d’évacuation des produits de forage. De plus, leur bureau d’étude est capable de faire toute étude de faisabilité de travaux sans tranchées et par la même, un suivi optimum de l’avancement du chantier.
 
Intertas 18.09.18 : Les solutions de réhabilitation des réseaux par éclatement, est la seule technique qui permet de renouveler les réseaux en augmentant le diamètre des canalisations quelque soit leurs états.
La réhabilitation des réseaux devient une urgence !! En France, 22% d’eau potable n’arrivent pas jusqu’au robinet et de nos jours les besoins en eau sont de plus en plus élevés (Dans une même rue nous avons de plus en plus d’habitations).
La réhabilitation par éclatement est une méthode rapide, économique et écologique car les tuyaux peuvent être remplacés sans ouvrir la route.
Aquarex équipement propose depuis des années, des solutions et le matériel de réhabilitation des réseaux par éclatement.
Leurs machines de réhabilitation peuvent rénover des tuyaux fonte grise, fonte ductile, éthernite, PE, PVC, plomb, acier ect… allant du diamètre 12mm au diamètre 600mm. Aquarex équipement est spécialisés dans les techniques de pose, de réhabilitation, de détection et de géolocalisation de réseaux sans tranchée depuis 1976. Ils proposent de nombreuses solutions et matériels pour poser vos tuyaux sans creuser de tranchée, comme leur large gamme de foreuses horizontales dirigées, leur fusées pneumatiques de fonçage, leur marteaux pousse-tubes et leur fonceuse directionnelle.
 
Intertas 18.09.18 : SOBECA, la filiale historique du Groupe FIRALP, utilise une trancheuse Marais appartenant à SOBECAMAT pour raccorder le futur parc éolien de La Chapelle-au-Mans (71) au poste électrique de Gueugnon.
La pose des 12,8 kilomètres pour raccorder le futur parc éolien de réseau souterrain ont débuté mardi 11 septembre. Sobeca utilise la gaine ROCKSHIELD RS 1000 (commercialisée par Mecaroute), autorisant l’enfouissement direct sans sable de protection.
Une fois achevée cette tranche se composera de quatre éoliennes Nordex de 3,6 MW chacune. Les pylônes culmineront à 112 m d’altitude et les pales d’une longueur de 65,5 m. Pour un investissement total de 18 millions d’euros, ce projet de parc éolien permettra à la commune de La Chapelle-au-Mans d’économiser 10 523 tonnes d’émissions de CO2 par an et de produire environ 35 000 MWh/an, soit la consommation d’environ 10 000 foyers. La Communauté de communes, le département de Saône et Loire, et la Région Bourgogne-Franche-Comté percevront des recettes fiscales liées aux éoliennes.
 
Intertas 08-.09.18 : A Lézignan Corbières, les travaux vont bon train pour le déploiement de la fibre optique qui permettra à la ville de décupler son débit, passant d’une dizaine de mégabits à près de 100.
C’est le Syndicat audois d’énergies, qui est le donneur d’ordre en la matière. Côté travaux, le marché a été attribué à un groupement de trois sociétés, à savoir Sogetrel, Engelvin et Ecel, qui sont à pied d’œuvre sur la ville.
Après la finalisation des études, on est à présent en pleine phase opérationnelle. Il est prévu d’installer 14 armoires Télécom et un nœud de raccordement optique à proximité de la RD6113. Il faut également déployer la fameuse fibre optique en souterrain et en aérien, en utilisant au besoin les façades des riverains. Les travaux, menés en étroite collaboration avec la mairie, dureront jusqu’au mois d’octobre. Dans la couronne lézignanaise, six armoires complémentaires seront installées dans les villages, qui seront raccordées à Lézignan. Un second marché sera lancé par le Syaden, pour aller au-delà, sur les communes de Canet-d’Aude, Argens-Minervois et d’autres dans le secteur du canal du midi.
Une fois les travaux terminés, on entrera dans la phase de restitution à « Altitude infrastructure », et surtout à sa filiale audoise Émeraude. Leur rôle sera d’exploiter les ouvrages et de commercialiser les prises auprès des fournisseurs d’accès qui démarcheront ensuite les Lézignanais pour l’utilisation de la fibre optique. Émeraude sera chargé d’effectuer le branchement final jusqu’aux habitations. (photo du City Cleanfast de MARAIS)
 
Intertas 07-.09.18 : Entre 2019 et 2022, ce seront plus de 100 000 prises Très Haut Débit et plus de 5 000 km de fibre optique qui vont être déployés sur le Département des Ardennes.
Pour déployés cette fibre, afin de raccorder chaque établissement public ou privé et habitation du département, la société OTE vient de s"équiper d’une nouvelle trancheuse du constructeur RISA. Avec sa rapidité d’exécution, cette trancheuse de nouvelle génération minimise la gêne à la circulation et limite aussi les dégradations des chaussées pour le bien-être des automobilistes et des riverains.
La société OTE génère un chiffre d’affaires de plus de 10M euros pour une équipe de 45 collaborateurs. En croissance continue et maitrisée depuis plus de 15 ans, OTE a su s’imposer comme partenaire de confiance grâce à son organisation, ses savoir-faire et ses valeurs. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Construction de la centrale hydroélectrique sur le canal de Craponne / © France 3 Provence-AlpesIntertas 06-.09.18 : Lancé en 2014, le projet de centrale hydroélectrique à Eyguières dans les Bouches du Rhône prend forme.
Depuis 2014, la Société du Canal de Provence et ASCO (Association Arrosant de la Crau à Arles) constituent un GIE (Groupement d’intérêt Economique) afin de gérer la maitrise d’ouvrage de la future minicentrale hydraulique sur le canal de Craponne, à Eyguières. Une première en France pour ce type de partenariat.
Quatre entreprises (Rampa, Roux TP, Eiffage Energie, HPP) ont répondu à l'appel d'offre pour la construction de la centrale hydroélectrique. L'eau du canal va être déviée dans une conduite de 2,60 mètres de diamètre enfouie sous terre et long de 460 mètres pour atteindre une turbine. Cette turbine qui ressemble à un gros réacteur d'avion sera installée dans un bâtiment de 190 M2, actuellement en construction. Si tout va bien, en juin 2019, la centrale sera mise en service et produira 5GWh par an, soit l'équivalent de la consommation électrique de 800 à 900 habitants. Ce chantier important représente 4,5M d’euros avec l’objectif de créer une source d’énergie durable, utilisant seulement les débits du canal d’irrigation pour créer de l’electricité.
 
Intertas 05.09.18 : Le système de protection gonflable SMARTSHORE assure la sécurité du personnel oeuvrant dans les tranchées.
C’est la solution idéale pour sécuriser les opérations sur vos réseaux enterrés. Il renforce les parois des tranchées et garantit une activité parfaitement sécurisée.
Cette nouvelle technologie remplace l’utilisation du blindage traditionnel lourd à manipuler et à mettre en place, notamment pour les fouilles de faible profondeur. Grâce à leur conception en tissu à double paroi enduit de caoutchouc et vulcanisé à chaud, les coussins de protections résistent aux chocs et à l’abrasion. Légers (13 kg) et maniables, il est possible de les installer à l’horizontale, ou à la verticale, suivant la profondeur de la fouille. Mise en oeuvre : environ 20 minutes. En cas d’effondrement de la fouille, la solutions SMARTSHORE permet donc à l’opérateur de gagner de précieuses secondes pour se mettre à l’abri du danger. Pour en savoir plus cliquez ici
En milieu urbain, d’anciens remblais peuvent rendre le sol instable, votre tranchée peut alors s’effondrer en une fraction de seconde! Quelle que soit la taille de votre fouille, le danger est réel : Moins d’un mètre cube suffit pour vous écraser mortellement ! Parce que la majorité des accidents arrivent dans des fouilles de faibles profondeur, quelle que soit la tranchée où vous intervenez, utilisez SMARTSHORE® !.
 
Livraison du tunnel de Shieldhall à GlasgowIntertas 04.09.18 : VINCI Construction Grands Projets, en groupement avec son partenaire britannique Costain, a livré le plus long tunnel pour eaux usées d’Écosse.
Avec ses 4,7 mètres de diamètre et ses 5 kilomètres de long, ce projet d’infrastructure s’intègre dans un programme de modernisation du réseau existant pour la gestion des eaux usées de l’agglomération de Glasgow. Ce nouveau réseau d’assainissement offre un stockage supplémentaire de 90 000 m3, l’équivalent de 36 piscines olympiques, et permet de réduire les risques d’inondation dans la région et d’augmenter le flux de traitement des eaux usées. Près de 100 personnes ont été mobilisées pendant 2 ans pour mener à bien ce chantier, dans un environnement urbain dense. Le tunnelier à pression de boue, pensant 1 000 tonnes et mesurant 180 mètres de long est ainsi passé sous des voies de chemin de fer en activité, ou encore d’anciennes carrières de charbon ayant nécessité un traitement spécifique.
 
Intertas 31.08.18 : Le nouveau record mondial de distance de la canalisation  la plus longue jamais posée avec la technologie innovante Direct Pipe®, a été réalisé par un microtunnelier Herrenknecht.
Quatre mois après le lancement du chantier par l’entreprise McConnell Dowell; le microtunnelier a excavé sur une longueur de 1930 m dans le but de poser, un émissaire de rejet en mer additionnel, de 2,9 km de long, pour l’usine de traitement des eaux usées d’Auckland. Cliquez ici pour lire le communiqué
 
Intertas 29.08.18 : (communiqué) Egis poursuit l’extension du tramway T2 vers Montrochet à Lyon.
Après avoir remporté fin 2016 le premier projet d’extension de la Ligne T2 au-delà de Perrache, Egis poursuit sur sa lancée et se voit confier le prolongement de la ligne jusqu’à Montrochet. Ce nouveau contrat va permettre d'accompagner l'évolution urbaine du secteur de La Confluence (2e arrondissement de Lyon), actuellement en pleine mutation.
Après avoir envisagé de prolonger la Ligne T2 jusqu’à la station Suchet dans le cadre du projet « Ouvrons Perrache », le Sytral (Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise), a finalement voté pour la prolongation du T2 jusqu’au Sud de la Confluence à Montrochet. Ce prolongement doit permettre de remettre le transport en commun au centre du projet d’aménagement de la Confluence qui entre dans sa deuxième phase de développement avec l’aménagement de la zone du Champ au Sud de l’Hôtel de Région. Pour en savoir plus cliquez ici.
 
Intertas 23.07.18 : L'entreprise Potain TP est à pied d'œuvre actuellement pour le raccordement électrique (haute tension) de la future gravière exploitée par Sograp Loire, Eiffage et Bouhet (Digoin) à Baugy (Saône et Loire).
Pour ce raccordement, l'entreprise utilise en pose mécanisée sur 800 m, une trancheuse RIVARD (déportable exterieur des chenilles), pour déployer le réseau jusqu'au poste électrique créé à la gravière.
Potain TP est une entreprise indépendante de travaux publics spécialisée dans la conception et la réalisation de réseaux souterrains et aériens d’énergies (électricité, gaz), de fluides (eau, assainissement) et de télécommunications (fibre optique). Dotée d’un bureau d’études, l'entreprise réalise des chantiers clés en main : études techniques, réalisation des travaux, mise en service, fourniture des plans de récolements géoréférencés et réception des chantiers, le tout avec un seul interlocuteur.
 
Intertas 13.07.18 : Brest Metropole a confié à GEOSCOP la réalisation d’une étude de sol par méthode géophysique sur un linéaire de 4.5km pour la pose d’un réseau de chaleur urbain.
GEOSCOP a réalisé en Juin 2018 une étude de sol par méthode géophysique électrique tractée d’un linéaire de 4.5 km en centre-ville de BREST pour le futur réseau de chaleur Urbain dans le secteur Lambezellec. Déjà mis en œuvre pour Brest Metropoleen 2016 sur un autre secteur de la ville, cette technique a permis de détecter de manière non destructive les remontées rocheuses massives à la profondeur du projet ainsi que les zones où les déblais pourront être réutilisés.
Cette étude a à nouveau permis de valider cette technique en zone très urbanisée encombrée de nombreux réseaux enterrés»
Geoscop est un bureau d'études du sous-sol et de l'environnement. Créé en 1977, il s'agit d'un bureau d'études indépendant qui emploie aujourd'hui 13 personnes. A l'origine, les études géophysiques marines et terrestres représentaient l'essentiel des activités de Geoscop. A ce titre, le personnel de la Société était très souvent appelé à se déplacer sur les champs pétroliers en Europe et en Amérique du Sud. Aujourd'hui, les activités géophysiques se sont recentrées sur les études pour la pose des canalisations et câbles enterrés, le génie-civil et la prospection de matériaux.
 
Intertas 12.07.18 : A la tête des sociétés FOR-YMAGE et de FOR-DRILL, Yannick Mathet le spécialiste à la base de l’ingénierie des réseaux est à présent une référence dans les travaux de forage dirigé.
Le bureau d'étude FOR-YMAGE vous propose des solutions personnalisées grâce à un domaine de compétences élargi. Ils se déplaçent partout en France avec leur matériel, pour effectuer tous les relevés nécessaires aux études. Les équipes sonr formées aux nouvelles technologies de forage et d'études de sol. Leur Bureau réalise ses propres relevés, puis compose une étude technique précise et enfin vous proprose ses solutions. FOR-YMAGE se positionne en tant que conseiller avant chacune de vos décisions pour des travaux à entreprendre dans les travaux sans tranchées.  Cliquez ici pour en savoir plus
Avec un parc de foreuses dirigées de dernière génération et de toutes tailles provenant des meilleurs constructeurs sur le marché, la société FOR-DRILL peux répondre à pratiquement toutes les demandes pour la pose de réseaux et dans des terrains reconnus difficiles. Les équipes sont composées de professionnels de grande expériences. Cliquez ici pour en savoir plus
Les sociétés FOR-YMAGE et de For-DRILL sont basées dans le Vaucluse et interviennent sur l'ensemble du territoire Français.
 
Intertas 06.07.18 : La société TECHNO FIBRE basée en Côte d'Or propose ses compétences pour tous vos travaux d'installations de fibre optique et micro-tube en France et à l’international.
Dirigée par Jérôme & David AUPART, la société TECHNO FIBRE est devenue une référence dans la profession par leur réactivité, la complémentarité de leurs équipes et le respect des délais.
Le parc est composé de machines de dernière génération provenant des meilleurs constructeurs sur le marché.
Les équipes de TECHNO FIBRE installent et raccordent en moyenne 1000 km de fibre optique par an sur tout le territoire Français et à l'international.
Leurs compétances :
Pose de fibre optique à l'air "portage" par CABLEJET, SUPERJET - Pose de fibre optique à l'eau, flottage ou "floating" par CABLEJET, SUPERJET - La pose de fibres optiques en tirage par treuil, manuel ou cabestan - La pose en aérien - La pose de Microtubes - La pose de micro-fibre - Le raccordement - Les mesures- Expertise
 
Intertas 10.07.18 : vonRoll hydro ajoute une corde à son arc avec A3DV, la prestation d’analyse de la durée de vie restante des canalisations en fonte.
Déjà reconnu pour ses prestations dans la recherche de fuites et le géoréférencement des réseaux enterrés, c’est au Carrefour des Gestions Locales de l’Eau 2018 que vonRoll hydro a lancé cette nouvelle activité de services. Une méthodologie minutieuse : L’approche de la durée de vie d’un ouvrage, tel qu’un réseau de canalisations en fonte, comprend une méthodologie minutieuse qui prendra en compte son environnement complet. vonRoll hydro met donc à profit son expérience et savoir-faire des ouvrages hydraulique pour établir un diagnostic de ceux-ci en les combinant avec une étude géologiques de la zone et une analyse 3D de la qualité de la conduite.
Non-intrusive, cette méthode peut s’effectuer à n’importe quel moment et notamment lors d’opérations de réparation ou de maintenance du réseau afin d’optimiser les frais d’immobilisation. C’est une prestation complémentaire intéressante à mettre en place après une prestation de recherche de fuites et des réparations associées afin de valider le degré de priorité à donner pour le renouvellement de la canalisation.
Cette analyse consiste à recréer un modèle 3D des canalisations fonte avec une grande précision en utilisant l’expertise de EAS (Euro Anticorrosion Services), une filiale de CCTA, spécialisée dans la protection cathodique d’ouvrages enterrés, immergés ou en béton armé. L’outil d’inspection est composé de 7 lasers et de 2 récepteurs que l’on vient balayer le long de la zone à analyser.
Un modèle 3D est ainsi obtenu et va être ensuite analysé à l’aide d’un logiciel qui va pouvoir déterminer les pertes d’épaisseur liées aux phénomènes de corrosion.
Le rapport édité en fin de mission par vonRoll hydro donne une synthèse de la durée de vie restante des canalisations en fonte. L’objectif est donc d’accompagner les collectivités, régies et autres services des eaux à prendre les bonnes décisions d’investissement sur le renouvellement de leur réseau de canalisation en fonction de leur durée de vie restante. C’est un atout indéniable pour bien gérer et prioriser budgets afin d’améliorer les performances des réseaux.
 
SUITE DES ACTUALITES CHANTIERS & PRESTATIONS
Toutes les actualités de la profession par thème 
Générales  Chantiers  Matériels  Fournitures