Portail des Travaux Publics & des Réseaux

La vie des réseaux

Application
Application

Application

https://www.web-tp.com/app-images/Location-foreuses.jpg

 
Vidéo à la une
 
Consultez les dossiers
 
 
Consultez
 
Adhérents privilégiés
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
SCADEO
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Résultat de recherche d'images pour "intertas tesmec"
 
 
 
 
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chemin des Faïsses

30260 Crespian

Tél. : 04 66 77 80 38

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Qui sommes-nous !                 Mentions légales              Contactez-nous             Inscription à notre lettre d'informations
  Evénements et Salons            Après - Evénements           Sites Institutionnels          Envoyez gratuitement vos communiqués

Actualités par thème

 Dernières actualités

Intertas 12.08.22 : La société familiale allemande R&G Holding, propriétaire du groupe RSP, leader mondial sur le marché des aspiratrices-excavatrices, acquiert Amphitec et ATEC Rental auprès de l’investisseur pratique Active Capital Company.
Grâce à cette acquisition, RSP et Amphitec combinent leur offre de technologie de vide et de ventilation et renforcent encore leurs positions de leader sur le marché. Alors qu’Amphitec se concentre sur la technologie du vide, l’acquisition élargira encore la gamme de produits de RSP avec la technologie de vide qui est complémentaire à la technologie de ventilation de RSP.
Les machines de ventilation RSP sont généralement utilisées pour l’excavation par aspiration, une alternative au creusement effectué par des excavatrices traditionnelles qui peuvent causer beaucoup de dommages aux infrastructures souterraines. Plus récemment, les camions à vide d’Amphitec sont plus souvent utilisés dans des cas d’utilisation spécifiques.

Intertas 11.08.22 : Dans les dix ans à venir, une ETI familiales (entreprises de taille intermédiaire) sur deux sera transmise. Une opportunité unique pour placer aux commandes une génération sensible aux enjeux environnementaux et formée au numérique.
Dans les dix prochaines années, le paysage des ETI familiales va connaître une transformation sans précédent : en effet, 1 ETI sur 2 sera transmise. La moitié de ces championnes des territoires, qui représentent 25 % de l'emploi salarié, 30 % de l'investissement et 35 % de l'export de notre pays, aura donc à sa tête un ou une nouveau (elle) dirigeant(e). Agés d'une quarantaine d'années en moyenne, nombre d'entre eux auront commencé leur carrière dans d'autres entreprises et auront acquis une expérience internationale avant de réintégrer le groupe familial.
La clé pour faire émerger cette nouvelle génération de dirigeant(e)s réside dans la transmission réussie de nos ETI, dont 70 % sont détenues majoritairement ou partiellement par des capitaux familiaux. Et c'est du plein succès de cette vague de transmissions que dépendra la pérennisation de nos savoir-faire et notre développement économique. Faire et savoir-faire depuis nos territoires, où 2 sièges sociaux d'ETI sur 3 sont installés, telle est la condition sine qua non de notre souveraineté économique.

Intertas 10.08.22 : Le maire des Sables-d’Olonne, Yannick Moreau entretient des relations tendues avec Orange. La raison est simple : ce dernier est responsable du déploiement de la fibre dans sa commune et avait promis, sept ans auparavant, “la fibre pour tous à l’horizon 2020” et il n’en est rien aujourd’hui.
Avec le Maire de La Roche-sur-Yon, autre élu dans la même situation, Yannick Moreau a ainsi adressé un courrier à la présidente de l’Arcep. L’élu estime en effet que l’on est “loin des 100 % promis en 2020, seuls 77,3 % des locaux (42 224) sont raccordables en 2022 par rapport à la base réelle de logements aux Sables-d’Olonne Agglomération. 12 000 locaux raccordables manquent encore, alors que seuls 4 185 ont été rendus raccordables depuis le 1er janvier 2022 aux Sables-d’Olonne Agglomération. Aucun délai ne nous est annoncé pour ces locaux manquants après 2022. Plus grave, les zones d’activités et les quartiers identifiés comme prioritaires dès 2014 ne sont toujours pas raccordables.”
Pour les deux maires, Orange ferait semblant de ne pas comprendre le problème. Ils appellent donc Laure de la Raudière à réagir en posant une question simple : “quand disposerons-nous enfin du déploiement total de la fibre à l’abonné, promis à l’ensemble de nos foyers ?”.
En terme de mesures concrètes, ils réclament la mise à jour des fichiers d’Orange que ce dernier prenne en compte le nombre réel de logements à raccorder d’ici à la fin de l’année. De plus, l’entreprise devrait, selon les élus, verser des pénalités de retard dont le montant devra permettre un raccordement à la fibre optique via un autre opérateur.

Intertas 09.08.22 : Lors de la réalisation d'un chantier, dans quels cas faut-il arrêter ce chantier et quelle est la procédure à suivre ?
La prise en compte de l’existant est une opération pendant laquelle il faut en permanence contrôler et comparer les documents remis avec les informations observables sur le terrain. Ce contrôle et cette comparaison doivent permettre de repérer au mieux les ouvrages existants qu’ils soient enterrés ou aériens et d’informer le responsable de projet des incohérences, des inexactitudes et des manques.
L’opérateur qui constate une anomalie au cours de l’exécution des travaux procède à un point d’arrêt et informe immédiatement son responsable. Dans tous les cas, une analyse de la situation (analyse des risques, analyse technique et financière…) doit être effectuée conjointement par le responsable de projet, l’exécutant des travaux et le cas échéant l’exploitant concerné.
Quel formulaire utilisé ? Le formulaire de constat d’arrêt de travaux doit être utilisé comme support. Cliquez-ici pour lire la suite

Détection fuites d'eau Vosges Epinal Saint-dié Neufchâteau traçage réseauxIntertas 08.08.22 : Plus d'une centaine de communes en France" sont privées d'eau potable, annonce le ministre de la Transition écologique. Il faut se souvenir dans les années 2000. l'accès à l'eau été loin d'être un enjeu prioritaire pour la population, car certains professionnels nous expliquaient "la France ne manquera jamais d’eau"
Dans le monde, 50% de l’eau puisée par le réseau d’une collectivité n’est jamais redistribuée aux foyers, en raison de canalisations perforées. En France, ce pourcentage tourne autour de 20%. Des solutions pourtant très prometteuses, issues de l’intelligence artificielle, existent pour moins gaspiller cette eau à précent ci précieuse.
La société Altereo propose aux collectivités HpO®, l’intelligence artificielle qui valorise vos données pour la pleine efficacité de vos investissements de renouvellement de votre réseau d’eau. HpO® permet de : Réduit le nombre de fuites à l’avenir grâce au renouvellement ciblé des canalisations et branchements - Réduit la durée des fuites à l’avenir grâce à la recherche de fuites en fonction du risque de défaillance - Augmente significativement l’efficacité de votre budget de renouvellement - Abaisse la consommation d’énergie pour la production d’eau et les émissions de CO2

Intertas 06.08.22 : Première mondiale : Produire de l’énergie tout en protégeant les ports et le littoral dans un contexte de hausse attendue du niveau des mers : tel est l’objectif du projet de digue à énergie positive DIKWE imaginé par le groupe de construction Legendre.
Après une première phase de tests d’un prototype à l’échelle 1/15e initiée en 2020 dans le bassin à houle de l’Ifremer à Brest, un nouveau prototype, à l’échelle 1/4 cette fois-ci a été récemment mis à l’eau sur un site d’essais en mer à Sainte Anne-du-Portzic, près de Brest. Le caisson mesure près de 4,5 m de haut et de large, et 6 m de profondeur.. Il est installé sur un support fixe et est complètement immergé à marée haute. Le système consiste à intégrer dans la digue (côté mer) des volets oscillants, lesquels amortiront la force des vagues et la convertiront en électricité. Les premiers tests réalisés dans le bassin profond de l’Ifremer à Brest, se sont révélés concluants. Selon les résultats récoltés lors de cette campagne d’essais, la digue serait capable de capter et convertir jusqu’à 60% de l’énergie des vagues qui la frappent. En 2023, une troisième étape consistera à construire un prototype à taille réelle. Haut et large de 20 m. Sa mise à l’eau est envisagée en 2024, sur un site breton qui reste à définir. (source : revolution-energetique)

Intertas 05.08.22 : "SCADEO" est une solution de récolement vidéo proposée par SIG IMAGE, qui vous permet, grâce à l’utilisation de votre smartphone, de filmer vos réseaux en fouille ouverte avant de refermer vos tranchées.
La solution de récolement vidéo "SCADEO", génère les modèles 3D de vos ouvrages sur le principe de la photogrammétrie en quelques minutes. Vous procèderez au géoréférencement et à la digitalisation de vos réseaux en classe A, au bureau, quand vous le souhaitez. L’équipe terrain peut refermer la tranchée sans attendre.
Pas d’investissement, vous utilisez cette application mobile gratuite sur votre smartphone. Vous travaillez avec vos collaborateurs sur l'application full web sans limitation. La génération des modèles 3D est facturée si vous décidez de les conserver. Gain de temps assuré, les échanges sont facilités et les équipes sont indépendantes les unes des autres pour plus de productivité. Cliquez-ici pour consulter le site

Intertas 04.08.22 : Toutes les personnes impliquées à quelque degré que ce soit dans le travail en espace confiné doivent avoir reçu préalablement à leur prise de fonction, en sus des formations de base à la sécurité, une formation renforcée, spécifique aux risques rencontrés.
Il est recommandé que le personnel d’encadrement suive la même formation. La formation en espace confiné doit permettre aux participants d’acquérir les connaissances nécessaires à leur propre sécurité mais aussi à celle de ceux avec qui ils sont amenés à intervenir. Ils doivent être capables : d’analyser l'environnement de l'intervention, de préparer et organiser leur intervention, de sécuriser la zone d’intervention, d’intervenir en sécurité dans un espace confiné, de mettre en œuvre les moyens de secours en cas d’accident.
La formation comprend trois parties : le savoir (connaissance), le savoir-faire (compétence), le savoir-être (comportement).   Elle doit comporter une partie théorique et une partie pratique en situation de travail avec utilisation des équipements de protection et de contrôle. La formation initiale ne se suffit pas à elle-même, elle doit faire l’objet de rappels réguliers. Cliquez-ici pour lire la suite

Intertas 03.08.22 : Yanmar Compact Equipment, reconnu dans le monde entier comme pionnier des technologies offrant les moteurs les plus économes en carburant et les plus durables de l’industrie, annoncera son engagement envers l’électrification lors du salon BAUMA de cette année.
En plus de dévoiler de nombreux nouveaux modèles et prototypes électriques, la société présentera sa première mini-pelle à zero émission, la SV17e. Ce modèle innovant, qui représente une étape stratégique importante dans la transformation future de Yanmar, démontre l’intention de la société d’être une entreprise durable pour ses clients et ses concessionnaires. Propulsée par un entraînement entièrement électrique et dotée d’un système hydraulique à centre ouvert avec pompe hydraulique à détection de charge, la SV17e a été conçue pour créer une expérience exceptionnelle à la fois pour le propriétaire et l’opérateur. Délivrant une puissance électrique brute de 23,5 kWh (19 kWh utilisables), le modèle de 48 V offre une capacité impressionnante d’excavation, de levage et de transport, tout en respectant les restrictions d’émissions les plus strictes au monde.  Cliquez-ici pour lire la suite

Intertas 02.08.22 : Raccordement à la fibre optique : Pari réussi pour la Région Grand Est !
Situé au cœur des deux réseaux régionaux Rosace et Losange – Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, aux côtés d’Alain Sommerlatt, Directeur général de Losange et de Benoît Brechon, Directeur général de Rosace, a célébré le raccordement du 500 000ème client à la fibre optique. Une symbolique forte pour le réseau régional, qui verra l’achèvement des travaux de déploiement de la fibre fin 2022. Avec plus de 5 120 communes connectées, le Grand Est sera la 1ère région française 100 % Très Haut Débit !
Avec plus de 500 000 raccordements, c’est un pari gagné haut la main pour la Région. Celui de permettre à chaque foyer, chaque entreprise, chaque service public de disposer des mêmes prestations que les grandes agglomérations, de tendre vers plus d’égalité entre les zones rurales et urbaines, d’engager la transformation numérique de ses territoires.

AccueilIntertas 02.08.22 : Le chiffre d’affaires en hausse du Groupe Vinci au premier semestre sur tous ses segments d’activités, permet au groupe d’espérer une année 2022 encore meilleure que 2019, dernière année de référence.
Xavier Huillard, président-directeur général de VINCI, a déclaré : « VINCI a réalisé une performance d’ensemble très solide au 1er semestre 2022, la quasi-totalité des pôles de métiers ayant dépassé leurs niveaux de chiffre d’affaires et de résultats pré-crise sanitaire. Cliquez-ici pour lire le communiqué

Kramer Radlader 5085 SchaufelIntertas 01.08.22 : Payen, grâce son expérience technique et commerciale, devient depuis le 01 août, le distributeur officiel des chargeuses Kramer pour les Hauts de France, l’Île-de-France et la Champagne-Ardenne.
La marque Kramer, jouissant d'une longue tradition, est établie sur le marché depuis de nombreuses années et s'appuie sur une valeur principale : la sécurité. La grande qualité de ces machines innovantes n'est qu'un des aspects dans ce domaine. En tant que partenaire commercial, Kramer est également un choix sûr pour ses clients, car son expérience et sa force d'innovation constituent une sécurité d'investissement et d'avenir.
Les chargeuses Kramer sur pneus sont montées sur un châssis monobloc qui empêche tout déplacement du centre de gravité, et ce même lors de braquages importants. Ainsi, les machines convainquent par leur excellente stabilité au renversement - même sur terrains accidentés. pour en savoir plus cliquez ici

Intertas 01.08.22 : Le Groupe Gendry a réalisé un doubles forages  sous voies SNCF d'une profondeur de 9m et d'une longueur de 110m chacun, sur un chantier à L'Union ! (Haute-Garonne), en périphérie de Toulouse. L'objectif du chantier était de réaliser un poste source dans la ville de Gramont. Pour en savoir plus consultez la vidéo
Malgré la présence minoritaires des femmes dans le milieu des travaux publics, le groupe GENDRY peu compter sur la compétance de leur jeune conductrice de travaux Alix Fournier
.
Depuis 1996, le GROUPE GENDRY vous accompagne, vous conseille, met en œuvre les chantiers et garantit la réussite et la sécurité de tous vos projets de forages dirigés en milieu rural et urbain.
Malgré la période estivale, le Groupe Gendry est joignable et répondra présent à vos demandes !

mobilité électriqueIntertas 30.07.22 : Nouvelle étape dans le déploiement de la mobilité électrique pour la Métropole Rouen Normandie.
Le 26 juillet, la Métropole Rouen Normandie et Enedis se sont réunis pour présenter le projet d’électrification du dépôt de bus des "2 rivières". Un chantier d’envergure pour raccorder au réseau de distribution électrique géré par Enedis cette station composée de plusieurs bornes de forte puissance destinées à recharger les bus électriques. Il s’agit d’une nouvelle étape dans le déploiement de la mobilité électrique pour la Métropole Rouen Normandie.
Enedis s’engage à accompagner le développement de la mobilité électrique à grande échelle. Pour ce projet métropolitain qui vise à alimenter 200 bus électriques, Enedis est un acteur clé du dispositif. En effet, les bornes de recharge nécessitent des puissances importantes de soutirage électrique, impliquant une adaptation du réseau de distribution publique dont Enedis est le concessionnaire. À ce titre, les équipes d’Enedis ont réalisé les travaux de raccordement et de mise en service électrique des infrastructures.
Un réseau haute-tension (HTA-20 000 volts) souterrain de 4,5 kilomètres a été spécialement créé pour acheminer une puissance de 15 MW depuis le Poste Source «Bois-Guillaume» jusqu’au nouveau poste de transformation nommé « T.C.A.R ». La station de dépôt des «2 rivières» dispose désormais de la puissance nécessaire pour alimenter les bornes de ses bus électriques. Les travaux, effectués en un temps très court d’avril à juin, ont été réalisés en zone urbaine dense sur les communes de Bois-Guillaume, Bihorel et de Rouen. L’utilisation de la technique du «forage dirigé», évitant ainsi la réalisation d’une tranchée sur près de 2 km, a permis de minimiser l’impact sur la voirie et la gêne occasionnée pour la circulation. Enedis s’est appuyée sur une vingtaine d’agents et sur deux entreprises prestataires pour mener à bien ce chantier : DR basée à Neuchâtel et FNO basée à Bois-Guillaume, pour les phases de terrassement et de déroulement des câbles électriques.

ArcepIntertas 29.07.22 : l’Arcep publie la nouvelle version du référentiel technique commun pour l’installation des réseaux FttH en dehors des zones très denses élaboré par le comité d’experts fibre optique.
Ce référentiel technique constitue l’état de l’art pour le déploiement et l’exploitation des réseaux FttH en dehors des zones très denses, sur lequel l’Autorité peut notamment s’appuyer pour ses travaux de régulation. Il est élaboré et régulièrement mis à jour par le comité d’experts fibre, dont l’Autorité assure le secrétariat. Cliquez-ici pour en savoir plus

Intertas 28.07.22 : (Communiqué) Le salon Bauma 2022 sera pour Bobcat l’occasion de présenter plusieurs nouveaux produits et des innovations technologiques.
Le constructeur exposera sur son stand un riche panel de ses toutes dernières chargeuses sur pneus et sur chenilles, des mini-pelles – dont quatre nouveautés dans la catégorie des 5-8 tonnes –, ses tout derniers télescopiques de série R, des machines de compactage et plusieurs nouveaux accessoires. Au programme également, les toutes dernières innovations Bobcat en électrification, numérisation, autonomie et inspiration gaming, parmi lesquelles : Nouvelles chargeuses S86 et T86 de série R - Concept Quad Tracks, finaliste des prix Bauma Innovation - Concept T7X, première chargeuse compacte sur chenilles 100 % électrique du monde - Concept d’écran tactile transparent OLED - Concept E35, une mini-pelle « by wire »  Cliquez-ici pour lire la suite

Intertas 27.07.22 : A l'occasion du salon ENERGAÏA 2022, La division « RESEAUX » de MECAROUTE présentera les gaines de 3eme génération Rockshield et la Bande de protection de surface RollTop pour réseaux enterrés à faible profondeur et/ou pour la protection par nappe des câbles.
Accueil - EnerGaïa, le Forum des Énergies RenouvelablesLe procédé consiste à protéger les réseaux, en recouvrant les câbles d'une gaine (Rockshield RS) ou d'une nappe (Rockshield PV), afin de les rendre prêts à être enterrés directement dans le sol, tout en supprimant les apports de sable en fond de tranchées. Les solutions de Mecaroute étaient à l'origine particulièrement appréciées des entreprises de terrassement sur les chantiers présentant des difficultés d'accès pour les engins, ou lorsque les sources de matériaux de remblai étaient trop éloignées. Aujourd'hui, 20 ans après leur mise sur le marché, leurs solutions Rockshield se trouvent généralisées sur tous types de chantiers. En effet, leur gamme simplifie considérablement l'exécution de travaux grâce à la préparation en amont des tourets, et autorisent une maitrise totale des coûts.
Mécaroute sa, possède plusieurs ateliers de pose par spiralage de cette nouvelle gaine Rockshield RS 1000 tels que : Atelier Résopack : Consiste à re-déposer le câble protégé sur le sol après fixation de la gaine. Atelier Enroulopack : Consiste à ré-enrouler sur un touret le câble protégé après fixation de la gaine. Cet atelier nécessite la mise à disposition par leurs clients, d’un touret vide d’une dérouleuse, d’un engin de levage et d’une aide aux manutentions. Atelier Enrouloplus : Est une extension de l’atelier Enroulopack permettant, outre la mise à disposition d’un touret vide, de travailler en totale autonomie.
La bande de protection ROLLTop assure le signalement et la protection mécanique des câbles ou des conduits enterrés, plus particulièrement lorsque les profondeurs réglementaires ne peuvent être respectées. Elle est conforme à la norme NF EN 50520 d'octobre 2020.
Les principaux domaines d'utilisation : Croisement de canalisation, Traversée d'ouvrage d'art, Remontée de câble vers émergence, Zone à forte densité d'ouvrage. La bande Rollmops se déroule dans la tranchée, elle doit être positionnée à 20 cm minimum au dessus du câble ou du réseau à protéger. Sa souplesse permet de suivre le réseau à protéger lors des changements de niveau. Les rouleaux sont de différentes longueur (12 et 25 m) en fonction des largeurs (25 cm et 50 cm); la longueur nécessaire est à découper sur le chantier. La jonction entre 2 rouleaux est à réaliser avec des boulons fournis. La bande Rolltop ne remplace en aucun cas le grillage avertisseur qui doit être posé au dessus de la bande Rollmops. Les principaux avantages : Facilité de mise en oeuvre, Légèreté, Gain de temps (pas d'assemblage fastidieux de plaques).
 
INTERMAS sera aussi présent sur le stand de MECAROUTE. L'activité “Bâtiments Travaux Publics du groupe INTERMAS apporte des solutions optimales aux professionnels du secteur grâce à une large gamme d’applications pour la signalisation, la détection et la protection des réseaux enterrés : Grillages avertisseurs détectable (RFID) ou standards, filets de signalisation pour sols pollués, large gamme de filets de balisage, mailles de protection pour câbles et canalisations, etc. Pour en savoir plus cliquez-ici

Accueil - EnerGaïa, le Forum des Énergies RenouvelablesIntertas 26.07.22 : La prochaine édition du Forum EnerGaïa, le rendez-vous national des énergies renouvelables à destination des professionnels et des collectivités locales, se tiendra les 7 et 8 décembre prochains au Parc des Expositions de Montpellier.
La prochaine édition du Forum EnerGaïa, porté par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, sera résolument tourné vers de nouvelles solutions concrètes à l’usage des territoires.
Un pavillon sera entièrement consacré au transport et à la mobilité, sujets sur lesquels les collectivités particulièrement mobilisées et l’industrie fortement impactée sont à la recherche de solutions. Rénovation énergétique et bâtiment durable seront également à l’honneur au travers d’un espace dédié. Enfin, l’emploi et la formation dans les énergies renouvelables seront traités à travers un Job Forum inédit. Cliquez-Ici pour en savoir plus sur le Forum EnerGaïa.

Réunis dans un groupement, Dragados Offshore et Siemens Energy se sont vus attribuer un contrat portant sur la conception, la construction et l'installation de plateformes de conversion d'énergie éolienne produite en mer du Nord.Intertas 25.07.22 : Le groupe de BTP VINCI, vient de remporter un contrat proche du milliard d'euros dans le domaine de l'énergie éolienne en mer avec Dragados Offshore, une filiale de la société espagnole Cobra IS, acquise fin 2021.
Réunis dans un groupement, Dragados Offshore et Siemens Energy se sont vus attribuer un contrat portant sur la conception, la construction et l'installation de plateformes de conversion d'énergie éolienne produite en mer du Nord. (Amprion Offshore)
Vinci tire d'ores et déjà les premiers fruits de l'acquisition, fin 2021, de la société Cobra IS . Le poids lourd français du BTP, qui a déboursé 4,9 milliards d'euros pour mettre la main sur les activités d'énergie verte du groupe espagnol ACS (sa plus grosse acquisition depuis la prise de contrôle de l'aéroport de Gatwick , fin 2018-début 2019), vient de remporter avec Dragados Offshore, une filiale de Cobra IS, un premier - et gros - contrat dans le domaine de l'énergie éolienne en mer.

Roue de compactageIntertas 23.07.22 : La roue de compactage "YABS", à présent construite par le constructeur de Trancheuse RISA est la seule roue de compactage, adaptable sur porteur avoir été testé par le CETE.
Destinée à compacter des tranchées de faible largeur, la roue de compactage permet un meilleur rendement, en évitant les manutentions, les postures inconfortables et supprime les vibrations provoquées par les pilonneuses. La largeur de la roue de compactage peut être modifiée grâce à des secteurs facilement remplaçables sur le chantier. (Largeur de 160 à 280 mm) A présent, RISA propose aussi une roue de compactage permettant de compacter jusqu'à 50 cm de large.
Depuis 1994, la roue de compage "YABS", adaptable sur porteur, est classée dans les matériels spécifiques (Fiche 2) dans le guide technique "Remblayage des tranchées et réfection des chaussées" du SETRA. Cliquez-ici pour consulter la fiche technique
La qualité des travaux en tranchée dépend pour une bonne part de la qualité du compactage, dont l'objectif est : d'éviter les tassements ultérieurs, - d'éviter les différences de perméabilité trop importantes, - d'assurer une bonne tenue mécanique de la tranchée, et de l'ancienne chaussée. Cliquez-ici pour consulter le guide technique "Remblayage des tranchées et réfection des chaussées" du SETRA.

Altitude Infra | LinkedInIntertas 22.07.22 : L’opérateur d’infrastructure Altitude Infra, spécialiste des réseaux d’initiative publique, a annoncé avoir dépassé le million de prises fibre commercialisées.
Altitude Infra conserve sa position de 3ème opérateur d’infrastructures de fibre optique sur le territoire français et et 1er opérateur indépendant de Réseaux d’Initiative Publique à l’échelle du pays, avec un nombre total de 2,66 millions de prises commercialisables. Côté déploiement, le dernier bilan trimestriel de l’ARCEP portant sur le premier trimestre 2022 plaçait Altitude Infra en tête du déploiement FTTH en zone RIP, avec +246k prises construites. Avec l’arrêt programmé du cuivre, Altitude Infra compte bien maintenir cette dynamique.

Intertas 22.07.22 : (Communiqué) Xavier PINTAT, Président de la FNCCR est heureux de vous convier à la 38ème édition de son congrès qui se tiendra cette fois en terre bretonne à Rennes 27 au 29 septembre 2022 au Couvent des Jacobins.
Xavier PINTATCet événement a su, au fil des éditions et des ans, se faire reconnaître comme un rendez-vous attendu et apprécié des acteurs locaux de l’énergie, de l’eau et du numérique.
Ce congrès est ouvert à tous, élus, décideurs publics, agents territoriaux… qu’ils soient adhérents ou non à notre fédération. La diversité des thèmes des tables-rondes, la variété des points de vue exprimés et l’expertise des intervenants sauront répondre aux nombreuses questions que se posent les collectivités dans ces domaines souvent complexes, et favoriseront des partages d’expériences.
Les crises (covid-19, hausse des prix de l’énergie, tensions internationales, changement climatique…) qui marquent fortement notre actualité et qui rappellent chaque jour les territoires à l’impérieuse nécessité d’améliorer leur résilience tout en s’engageant activement dans les transitions écologique et numérique, ont inspiré le programme de nos travaux. « Rebondir, et se réinventer ensemble » - fil rouge de notre congrès – cela signifie mobiliser toute la capacité de créativité de nos collectivités pour surmonter les obstacles et relever les multiples défis d’un monde qui change très rapidement, tout en veillant à préserver la cohésion sociale et territoriale sans laquelle il ne saurait y avoir de progrès.
Je serai très heureux de vous retrouver à partir du 27 septembre 2022 à Rennes aux côtés de nos adhérents régionaux, mobilisés avec la FNCCR pour la réussite de cet événement. Cliquez-ici pour en savoir plus sur le congrès

Intertas 22.07.22 : Nouveau site Web pour l'entreprise FFTP, spécialisée dans les travaux publics : Location d’engins, et camions avec chauffeur. mais aussi : Terrassement, VRD, assainissement, aménagements extérieurs, démolition, enrobage.. pour les professionnels, collectivités et particuliers…
Fort de plus de 10 années d’expérience dans les Travaux Publics, ils ont su faire progresser leurs entreprise en répondant aux attentes de leurs clients et en anticipant leurs besoins. C’est ainsi qu'ils ont enrichi leur parc, pour développer leure activité de location d’engins et de transport avec chauffeur.
L'entreprise est dirigé par Bertrand FOLLEREAU. Leur dépôt étant basé à Pougues les Eaux, l'entreprise intervient dans Le Cher, la Nièvre, le Loiret, l’Yonne, l’Allier… Pour en savoir plus cliquez-ici

Intertas 21.07.22 : Le Groupe Garonne vient de développer une innovation "le chauleur GCH 6510" qui devrait (en l'adaptant) intéresser les opérateurs et les entreprises de pose de réseaux.
Jamais conçue auparavant sur le marché français, le Groupe Garonne innove une fois de plus en créant "le chauleur GCH 6510", une machine mobile sur chenilles capable de retraiter la terre directement sur le terrain.
Associée à de la chaux, la terre humide est immédiatement séchée, ce qui permet non seulement de réutiliser la terre sur place pour d’autres applications mais de créer une plus- value pour le client. En plus d’être économique, cette solution est idéale pour réduire fortement les coûts de transport, de décharge et d’achat de matière première en retraitant et réutilisant les produits sur chantier. Contribuer à l’écologie par la réduction de l’empreinte carbone est tout l’enjeu de cette machine à chauler.
Dans le cadre de la politique de développement durable, le chauleur "GCH 6510" s’inscrit parfaitement dans les objectifs du Grenelle de l’environnement qui visent à avoir une gestion rigoureuse et économe des ressources naturelles nobles extraits de carrière et à limiter la mise en décharge de déchets en ayant recours à des matériaux réutilisés et recyclés. Cliquez-ici pour en savoir plus sur le Groupe Garonne

Intertas 21.07.22 : SIG-IMAGE répond aux enjeux d’optimisation de l’Eclairage public avec la solution GEO.Lux.
GEO.Lux est un outil puissant, très riche fonctionnellement, qui permet d’avoir une connaissance très fine de son patrimoine et de fait, d’optimiser les projets de rénovation et de réduire les coûts d’intervention liés à la maintenance curative ou préventive.
Sa modularité permet d’accompagner les collectivités qui veulent commencer à mettre en place une gestion organisée de leur parc d’Eclairage Public comme celles qui sont à un stade plus avancé et qui souhaitent optimiser le pilotage de leur exploitation.
La grande force de SIG-IMAGE est de s’adapter aux problèmes et aux niveaux de connaissances de ses clients. GEO.Lux est une « smart plateforme » taillée pour développer vos réseaux d’Eclairage Public et répondre aux défis environnementaux. Cliquez ici pour lire la suite

Logo FNCCRIntertas 20.07.22 : L’appel à projets du programme Lum’acte, doté d’un budget de 10 millions d’euros a été lancé officiellement le 18 juillet 2022. Ce dispositif porté par la FNCCR vise à favoriser la rénovation énergétique des installations d’éclairage public en France métropolitaine.
Le programme Lum’acte, au sein du programme ACTEE, doit permettre aux collectivités d’avoir une vision plus complète de leur patrimoine et ainsi, de favoriser la rénovation des installations. Ce nouveau programme national concerne l’éclairage public extérieur (voirie, places, parkings, mise en lumière du patrimoine) à l’exception de l’éclairage des terrains de sport. Cliquez-ici pour lire le communiqué

Intertas 19.07.22 : Conscients de l’importance d’une parfaite préparation et de l’optimisation des chantiers et des travaux, Orange et Proximus (Belgacom Belgique) s’intéressent de très près aux dernières innovationssur la détection et cartographie.
Avec le radar GPR de Tesmec, il ne s’agit plus seulement de détecter la profondeur des réseaux, mais de faire une cartographie complète du sous-sol à 2 cm près. Une option 3 D permet également une visualisation et une compréhension simple sur une tablette.
Précurseur du géoradar depuis des années, le groupe Tesmec s’appuie sur sa filiale Française Marais pour l’aider et la supporter dans cette nouvelle ère de la digitalisation des sols et des réseaux. Pour en savoir plus sur le radar GPR
 
Le Groupe Tesmec développe, fabrique et commercialise des équipements, des technologies et des solutions intégrées pour la construction, l'entretien et l’optimisation des infrastructures de transport et distribution de l’énergie, des données numériques et des fluides (pétrole et produits dérivés, gaz, eau).  Le portefeuille des produits comprend des machines spéciales/trancheuses pour l’excavation dans des sols durs, des raboteuses/niveleuses, des équipements de tirage de câbles sous tension mécanique, des matériels ferroviaires et des dispositifs électroniques pour l’exploitation des réseaux électriques (smart grids).

Intertas 19.07.22 : Durant le premier trimestre, la FNEDRE a pris l’initiative de la réalisation d’un nouveau logigramme pour détailler le processus réglementaire lié aux travaux à proximité des réseaux.
Le nouveau logigramme détaille le processus réglementaire depuis la conception du projet jusqu’à la mise à jour de la cartographie des réseaux par les exploitants, en passant par la préparation et l’exécution des travaux. Ce logigramme replace le prestataire certifié en localisation de réseaux (détection et géoréférencement) au centre des interactions entre tous les acteurs concernés. Il a reçu le soutien du Ministère de la transition écologique, de la FNTP et de la FNCCR dans le cadre des réunions du GP7 de l’Observatoire national DT-DICT. CLIQUEZ POUR LE CONSULTEZ

Intertas 18.07.22 : Le chantier de la fibre optique tourne à plein régime. Et pourtant, la filière pense déjà à demain. Avec une question : que vont devenir les milliers de techniciens mobilisés partout dans l’Hexagone, une fois que les Français seront raccordés au très haut débit fixe ?
Fin 2021, 29,7 millions d’habitations disposaient d’un branchement au pied de l’immeuble ou de la maison. En 2025, 98 % des foyers seront raccordables. D’ici là, le nombre de prises installées chaque année baissera progressivement, pour tomber à 1 million en 2025, quasiment six fois moins que le pic de 6 millions de 2020.
Pour Philippe Le Grand, le président d’InfraNum, l’association qui regroupe plus de 200 entreprises du très haut débit, il n’est pas trop tôt pour se poser cette question, afin que « la décroissance attendue des effectifs ne soit pas aussi violente que la croissance de ces dernières années ». En cinq ans, la population de techniciens employés sur le chantier de la fibre optique a triplé, pour monter à 40 000 équivalents temps plein. Si rien n’est fait, ce sont 7 000 emplois qui sont potentiellement menacés par la baisse de charge attendue. D’autant que, pour répondre à la forte demande ces trois dernières années, et en prévision de la décrue à venir, les professionnels de la fibre ont eu recours à davantage de recrutements précaires. Une simulation effectuée en 2020 par le cabinet Ambroise Bouteille et l’Idate voyait la proportion de l’intérim passer de 25 % en 2023 à 35 % en 2024.
A partir de 2023 les chantiers de déploiement des lignes de fibre optique le long des routes baissera progressivement. Quels seront les débouchés pour les entreprises de pose de réseaux à la trancheuse ?
En juin 2022, a l'occasion du salon Biogaz à Bordeaux, Intertas.fr a fédéré les constructeurs de trancheuses MARAIS - RISA - RIVARD - TESMEC, pour promouvoir l'utilisation des trancheuses pour relier les unités de méthanisation en cours de construction au réseau gaz.

Intertas 16.07.22 : L’Université du Très Haut Débit se déroulera cette année les 5 et 8 octobre, au centre des congrés  "Pierre Baudis" à Toulouse !
Chaque année, InfraNum, Ideal Connaissances et l’Avicca donnent rendez-vous à la rentrée à tous les acteurs publics ou privés de la filière des infrastructures numériques afin de faire un point avec des interlocuteurs de premier rang sur les sujets qui animent le secteur. Les participants à cette manifestation, qui se déroule sur deux jours, peuvent ainsi participer aux séances plénières et aux ateliers organisés, découvrir les stands des entreprises de notre Fédération et assister aux démonstrations des dernières innovations de notre filière ! Cliquez-ici pour vous inscrire

Entreprise "TEREGA" - L'Aveyron RecruteIntertas 16.07.22 : Signature d’un contrat de raccordement entre Teréga et Energies Sud Aveyron : un nouveau cap pour la transition énergétique en Occitanie.
Ce nouveau contrat de raccordement signé en avril dernier entre Teréga, premier opérateur gazier indépendant, et Énergies Sud Aveyron, producteur de biométhane localisé à Saint-Rome-de-Tarn en Aveyron (12), marque une étape importante de la transition énergétique des territoires en Occitanie et un cap symbolique pour Teréga qui signe là son 10ème contrat de raccordement pour l’injection de biométhane. L’unité de méthanisation d’Énergies Sud Aveyron pourra injecter ses premières molécules de biométhane dans le réseau de Teréga dès le printemps 2023.
L’unité de méthanisation d’Energies Sud Aveyron, basée dans le Saint-Affricain, valorisera annuellement 20 000 tonnes d’intrants agricoles composés à 90% de fumiers d'ovins, de bovins et d’équidés, pour produire du biométhane avec un débit d’environ 140 Nm3/h, soit une production annuelle de 12 GWh équivalant à la consommation d’environ 2 000 foyers.  Cliquez-ici pour vous inscrire

STRPEPP : Le Syndicat des Tubes et Raccords en Polyéthylène et PolypropylèneIntertas 15.07.22 : Le STRPEPP qui réunit les fabricants de réseaux en polyéthylène et polypropylène pour adduction eau potable, transport du gaz, irrigation, industrie, assainissement et les fourreaux de protection TPC vient de réélire au cours de son Assemblée Générale du 7 juillet 2022, les membres du bureau pour 3 ans.
Marc-Antoine BLIN est réélu à la présidence du STRPEPP : Cette année la création de leur Club des Partenaires illustre bien l’implication de toute la filière en amont et en aval avec d’ores et déjà nos distributeurs (PUM - SGDB France, Frans Bonhomme et CHRISTAUD groupe SAMSE) pour œuvrer à la transmission d’un patrimoine d’infrastructures pérenne et durable aux générations futures. Le Bureau est renouvelé, avec 6 élus : Le Président, Marc-Antoine BLIN, Président d’elydan, le Vice-président, Pascal V. Directeur Général de PLASSON Ltd., le Trésorier, Christophe Chastel, Directeur Technique chez FRAENKISCHE, les membres Nicolas Vollerin, Directeur Technique et communication chez POLIECO FRANCE , Bruno Acoulon Responsable développement-Marché TP chez POLOPLAST France SAS et Dominique Anceaux qui a été nommé Vice-Président d’honneur en reconnaissance de son expertise et implication au sein du syndicat.

Photo de pierre Franck Chevet, Patrick Ollier et Yann Madigou signant le raccordement au réseau de chaleur urbainIntertas 15.07.22 : (Communiqué) IFP Energies nouvelles bientôt raccordé au réseau de chaleur de Rueil-Malmaison
Vendredi 17 juin, Monsieur Patrick OLLIER, Maire de Rueil-Malmaison et Président de la Métropole du Grand Paris, Pierre-Franck CHEVET, Président d’IFP Energies nouvelles (IFPEN) et Yann MADIGOU, Directeur Général de Rueil Energie (filiale à 100% d’ENGIE Solutions) ont signé officiellement le contrat de raccordement qui permettra à IFP Energies nouvelles de bénéficier dès 2022 d’une énergie vertueuse et décarbonée à plus de 65% majoritairement issue de la géothermie.
ENGIE Solutions et IFP Energies nouvelles sont deux acteurs majeurs et reconnus dans les domaines de l’énergie, de l’environnement et des transports. Leurs champs d’actions variés leur confèrent une expertise et un savoir-faire notoire. Cette signature officielle au côté de la ville de Rueil-Malmaison marque un partenariat durable et renforce leurs engagements communs à poursuivre leur volonté d’accélerer la transition vers un monde neutre en carbone. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué

Intertas 13.07.22 : Au moment où démarre l’examen du projet de loi de finances rectificative pour 2022, la Fédération Nationale des Travaux Publics réaffirme l’importance du report de la suppression du Gazole Non Routier pour les entreprises du secteur.
Dans le contexte de hausse générale des coûts, toute augmentation de fiscalité aurait de graves répercussions économiques pour les entreprises, notamment les TPE/PME qui composent à 98% le tissu des entreprises de TP. Ce report figurant à l’article 2 du projet de loi, le secteur des Travaux Publics entend sensibiliser les parlementaires qui vont être amenés à se prononcer sur le texte.
En 2018, dans un contexte non inflationniste et alors que l’activité était dynamique, le coût de la suppression du GNR pour les entreprises de travaux publics avait été estimée à 700 millions d’euros, grevant une bonne partie de la marge nette du secteur. Il s’agissait potentiellement d’un choc économique majeur pour le secteur et c’est la raison pour laquelle le Gouvernement avait alors accepté de reporter et étaler sa suppression en plusieurs échéances. Puis se sont succédées la crise sanitaire et la crise des matières premières qui ont affecté la santé financière des entreprises, expliquant les nouveaux délais accordés. La suppression de l’avantage fiscal en période inflationniste représenterait une charge économique très pénalisante pour les entreprises qui ne pourront pas la répercuter systématiquement auprès de leurs clients, notamment les TPE/PME. Quant aux enjeux écologiques, les entreprises de TP y sont naturellement sensibles mais il n’existe pas d’engins de chantier disponibles à ce jour susceptibles de remplacer les engins roulant au gazole. De façon très progressive, des engins font leur apparition dans les catalogues des constructeurs mais leurs prix, leurs délais d’acquisition et leurs coûts de fonctionnement sont totalement dissuasifs. La suppression du GNR constituerait donc au 1er janvier 2023 une pure mesure de rendement budgétaire sans bénéfice écologique si elle n’est pas reportée, à l’occasion du projet de loi de finances rectificative.

Un parc éolien en mer. Intertas 12.07.22 : Au mois de juin, la France a produit pour la première fois de l'électricité éolienne en mer, ont annoncé les opérateurs du parc de Saint-Nazaire.
Le tout premier parc en mer de Saint-Nazaire à entrer en service, comptera à terme 80 éoliennes, qui seront progressivement posées d'ici la fin de l'année. Depuis la première pose en avril, il compte désormais 27 éoliennes installées.
La filière des énergies marines renouvelables a fourni en 2021 plus de 6.500 emplois (équivalent temps plein) en France, avec la construction des parcs éoliens et l'implantation d'usines, selon un bilan annuel publié mardi par le secteur. C'est une progression de 36% par rapport à 2020, selon l'Observatoire des énergies de la mer.
L'année 2021 a vu le lancement d'un 4e chantier éolien offshore, celui de Courseulles-sur-Mer (Calvados), et la poursuite de Saint-Nazaire, Fécamp (Seine-Maritime) et Saint-Brieuc. Les ports de Fécamp et La Turballe (Loire-Atlantique) ont fait l'objet de travaux d'installation des bases de maintenance de deux parcs. Autres chantiers, dans les ports de Brest ou encore de Port-la-Nouvelle (Aude) qui accueillera deux projets de fermes pilotes éoliennes flottantes.

Intertas 12.06.22 : A l’occasion de la 23ème édition du Carrefour International de l’Eau à Rennes , ACO France a dévoilé ses toutes dernières innovations qui répondent déjà aux exigences environnementales de demain :
Le décanteur ACO V-Septor, les séparateurs d’hydrocarbures Oleocido-P ainsi que sa nouvelle gamme de limiteurs de débit ACO Q-Brake. Avec la chaîne ACO, la gestion des eaux pluviales se fait à tous les niveaux. Grâce à sa vision à 360°, ACO est le seul fabricant à proposer des solutions globales et durables pour le drainage, le traitement de l’eau, sa régulation et son infiltration contrôlée et maîtrisée. Pour chaque situation, ACO met à la disposition de ses clients des produits intelligents et sur mesure intervenant sur l’ensemble du cycle de l’eau. La chaîne ACO Collect-Clean-Hold-Release symbolise le savoir-faire ACO : Cliquez-ici pour Lire la suite

Intertas 11.07.22 : Expert en sanitaires mobiles, le groupe WC Loc poursuit sa croissance en rachetant la société Axe Environnement.
Grâce à ses 5 agences aux implantations complémentaires de celles de WC Loc, ce mariage permet au groupe de couvrir l’ensemble du territoire métropolitain. Ces 2 entreprises ont eu des chemins parallèles et complémentaires : spécialisées toutes 2 dans les secteurs du chantier et de l’événementiel, elles disposent de gammes et de services en cohérence. Elles partagent de plus l’exigence de la qualité dans la réalisation de leurs prestations et respectent la norme EN 16194, référence pour la profession des sanitaires mobiles.
Par ailleurs, Axe Environnement s’intéressait de près aux innovations créées ou diffusées par le Groupe Enygea, maison mère de WC Loc. Ainsi, Axe Environnement proposait déjà le service Waterlab Services, pour l’adduction d’eau potable sur les sites éphémères, ainsi que les urinoirEs fémininEs de madamePee, partenaire d’Enygea. Cliquez-ici pour lire la suite

Intertas 11.07.22 : (Communiqué) NGE finalise le quai de Ribécourt-Dreslincourt du Canal Seine-Nord Europe. Les travaux des quais du Canal Seine-Nord Europe avancent.
En juin, les équipes de NGE ont terminé la première étape du quai de Ribécourt-Dreslincourt dans l’Oise. Le groupement, retenu par la Société Canal Seine-Nord Europe, et constitué de NGE région Hauts-de-France (mandataire), NGE FONDATIONS et SPIE BATIGNOLLES, réalise les premiers quais du Canal Seine-Nord Europe. Les ouvrages sont situés sur les communes de Pimprez et Ribécourt-Dreslincourt, en bordure du canal latéral à l’Oise existant, dans le département de l’Oise. Ces quais de transbordement d’une longueur de 200 m (quai de Pimprez) et de 150 m (quai de Ribécourt-D) avec une largeur de plateforme de 20 m environ, seront utiles, dans un premier temps, aux travaux du canal, puis serviront à l’activité du Canal Seine-Nord Europe dans sa configuration définitive. Chaque quai sera muni des équipements nécessaires à la navigation (échelles, bollards, bouées de sauvetage, défenses de quai, et aux abords du quai, signalisation pour la navigation). Cliquez-ici pour lire la suite

imageIntertas 09.07.22 : (Communiqué) Le 22 septembre prochain, à 10h00, une centaine de personnes sont attendus à Saint Florent, en Corse, pour le grand rendez-vous annuel des délégués Canalisateurs.
Cet évènement sera dédié à des ateliers « Fresque du climat » adapté aux problématiques et défis des entreprises de canalisations. Évènement sur inscription réservé aux délégués Canalisateurs, secrétaires généraux de FRTP et adhérents des régions limitrophes. Pour plus d'informations, contactez Joëlle Descieux, au 01 45 63 26 08 - joelle.descieux@canalisateurs.com.
Cliquez-ici pour retrouver le premier numéro d’ACTU ENVIRONNEMENT CANA. Canalisateurs vous proposent un focus sur les Energies et Motorisations Nouvelles : Comment s’y retrouver ? Pour toute question, vous pouvez vous rapprocher de Nathalie Gaudion - Chargée de missions Qualité – Environnement - nathalie.gaudion@canalisateurs.com

geo.fluxIntertas 08.07.22 : A l’occasion du salon " le Carrefour des Gestions Locale de l’Eau"  les 29 & 30 juin à Rennes,   SIG-IMAGE a eu le plaisir de nous présenter leur dernière innovation : GEO.Flux !
GEO.Flux est la solution qui vous aidera à optimiser la gestion de vos réseaux d’eau et d’assainissement, la collaboration de vos équipes et l’exploitation de vos données. Avec GEO.Flux, vous pouvez organiser vos données géographiques comme vous le souhaitez et représenter tous vos réseaux tels qu’ils sont conçus. Nos fonctionnalités d’analyses vous aident à comprendre les données, en extraire les informations utiles et effectuer des prévisions. Créez en quelques minutes des flux de travail afin d’automatiser la maintenance et suivez facilement l’avancée des interventions sur le terrain. Avec l’application mobile GEO.Flux, augmentez la productivité des intervenants terrain et diminuez les risques d’erreur de saisie. Les modules de GEO.Flux interagissent entre eux pour permettre à chacun de travailler de manière efficace. Utilisez les modules GEO.Flux pour votre organisation et aidez vos équipes à mieux collaborer, mieux partager et optimisez la gestion de vos réseaux.

Intertas 07.07.22 : Le Groupe Sogetrel, partenaire clé de la transformation numérique des entreprises et des territoires, accélère son développement en Allemagne avec l’acquisition de BTN Baran Telecom Networks GmbH, une entreprise basée à Essen, spécialisée dans le déploiement d’infrastructures réseaux pour le compte de grands opérateurs allemands et d’entreprises.
Aujourd’hui en forte croissance sur les marchés stratégiques de la Smart City, de la sûreté-vidéo et du service aux infrastuctures IT, le Groupe Sogetrel s’est bâti en 35 ans une solide réputation en matière de conception, construction et mise en service de réseaux de communication fixes et mobiles. Acteur majeur de la réussite du déploiement du plan France Très Haut Débit, il est notamment reconnu pour sa capacité à mettre en œuvre des projets de grande ampleur. Un savoir-faire précieux que le Groupe français met désormais au service de ses voisins européens qui souhaitent accélérer la construction de leurs infrastructures THD.
À ce titre, l’Allemagne affiche un retard important avec une couverture de ses zones rurales qui ne dépassait pas 10 % en septembre 2021 (source FTTH Coucil Europe). Alors que la numérisation de l’outil industriel allemand et la préservation de sa compétitivité passent désormais par la généralisation du THD et l’adoption de la 5G, il est devenu vital pour l’économie allemande de se doter des réseaux de fibre optique. Un chantier considérable car de 2 millions de prises installées en 2020, l’Allemagne s’est fixé comme objectif d’atteindre les 25 millions d’ici 2026 ! C’est dans ce contexte que le Groupe Sogetrel, déjà présent sur ce territoire depuis 2019, a décidé d’accélerer le développement de ses activités dans le domaine des infrastructures fibre et radio en Allemagne. Cliquez-ici pour lire la suite

Intertas 06.07.22 : Dans le cadre de l’électrification du port de commerce de Toulon, Enedis termine un chantier exceptionnel de forage dirigé.
Depuis le poste source d’Enedis, à la Rode, jusqu’au port de commerce de Toulon, deux cent vingt mètres de forage dirigé sur 1,1 km de chantier ont été réalisé, dans le cadre de l’électrification des quais. C’est une opération exceptionnelle au regard de la configuration de la ville et de la nature du câble à passer par voie souterraine sans réaliser de terrassements », explique Pascal Dassonville, directeur régional d’Enedis, venu sur le chantier à la faveur d’une présentation des travaux avec les pouvoirs publics. l’opération effectuée en quelques jours a nécessité plusieurs mois de préparation, y compris par des modifications réseaux et des améliorations au poste source afin de pouvoir acheminer la puissance nécessaire.
L’électrification des quais de Toulon s’inscrit dans le cadre du plan régional "Escales zéro fumée". Cet aménagement représente un investissement de 20,294 millions d’euros, financés principalement par la Métropole Toulon Provence Méditerranée, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, l’Europe, le Département du Var.

Intertas 05.07.22 : Au Pays Basque, la ville d'Urrugne a lancé « J’allume ma rue » une application qui permet aux habitants d’allumer l’éclairage public à la demande et de manière ciblée.
Cette innovation, très pratique, a aussi pour objectif de faire des économies. En effet, les rues de nombreuses communes restent allumées toute la nuit, et ce même s'il n'y a personne ne s’y promène. Alors que plusieurs villes prévoient d’éteindre tout éclairage à partir de 23 heures, « J’allume ma rue » offre une alternative particulièrement intéressante. D’un simple clic sur son smartphone, chacun peut allumer les réverbères le temps de sa sortie et quelle que soit la raison. Grâce une géolocalisation, les lampes s’allument ou s’éteignent en fonction du trajet, grâce à cette application qui peut intervenir sur plusieurs armoires électriques successives. À Urrugne, ce dispositif a déjà permis de faire des économies qui dépassent le coût de l’investissement. Nul doute que d’autres communes de la région tenteront l’expérience.

Avis favorable pour la 3e ligne de métro de Toulouse | Les EchosIntertas 01.07.22 : (communiqué) A Toulouse les travaux préparatoires de la 3e ligne ont débuté. Tisséo nous informes sur les adaptations du réseau bus cet été dans le cadre du chantier.
Ces travaux préparatoires s’inscrivent dans la perspective des aménagements prévus à proximité de la future station de métro François Verdier. C’est pendant la période estivale que sont menés les déplacements de réseaux, forages, analyses de sols, diagnostics archéologiques à proximité de la station de métro François Verdier. Tisséo profite également de cette période pour renouveler les escaliers mécaniques de la station François Verdier du 8 au 30 août 2022 inclus. Ce remplacement s’inscrit dans le cadre d’un plan de rénovation des escaliers mécaniques de la ligne B du métro qui a démarré fin 2020 avec la station Ramonville. Il a pour but d’améliorer le confort et la sécurité de ses voyageurs. Cliquez-ici pour lire la suite

ETF | LinkedInIntertas 30.06.22 : (communiqué) ETF remporte un marché de Renouvellement de Rails Industrialisés auprès de SNCF Réseau : Renouvellement par méthode industrielle de 135 km/an de rails et attaches sur les 2 files des lignes classiques du réseau national. - Contrat principal de 118 millions d’euros pour une durée de 5 ans avec une option de prolongation de 3 ans et un montant maximum de 239 millions.
Ce contrat, d’un montant de près de 24 millions d’euros par an, débutera en janvier 2024 pour une durée initiale de 5 ans, avec une option de prolongation de trois années. Ce sont en moyenne 270 km/an de rails (135 km/an par file de rails) qui seront remplacés chaque année grâce au train travaux REVO (machine de substitution de rails et d’attaches) d’ETF, et à une nouvelle rame de transport de rails de 432 mètres qui assurera à la fois l’acheminement du rail neuf et le rechargement de l’ancien. ETF fait le choix de s’appuyer sur son expérience acquise sur le marché de RVB (Renouvellement Voie et Ballast) en Zone Dense et sur ses expertises multi métiers (ETF Services et ETF Caténaire). Pour ce projet, elle propose une méthode éprouvée et sur mesure de manière à répondre aux objectifs de SNCF Réseau en termes de performance globale, disponibilité et fiabilité du matériel. Cliquez-ici pour lire le communiqué

Intertas 29.06.22 : Mercredi 29 juin, élus, partenaires et adhérents de Mecateamcluster étaient réunis pour inaugurer les nouveaux locaux de Campus Mecateam.
L’organisme de formation prend place dans la grande halle du pôle formation de la SEMCIB. Désormais, il dispose de ses propres bureaux et de ses propres espaces pédagogiques sur 800 m2 situés à proximité des voies-école où sont stationnés cinq engins réformés dédiés à la formation. Un aménagement réalisé dans le cadre du plan d’investissement France 2030, financé par l’État et opéré par la Banque des Territoires. En février 2020 juste avant la pandémie, le pôle formation de la SEMCIB était inauguré à Montceau-les-Mines (71). Un peu plus de deux ans après, c’est l’installation de Campus Mecateam dans la grande halle de ce pôle formation qui était célébrée ce mercredi 29 juin. Pour l’occasion, une centaine de personnes était présente pour découvrir les nouveaux espaces aménagés à destination de Campus Mecateam, organisme de formation continue et CFA dans les métiers de la maintenance des engins ferroviaires et mobiles. Un bureau et trois salles de cours côtoient un vaste espace de travaux pratiques de 400 m2 découpé en trois zones : expérimentation câblage, essais et habilitations électriques et pneumatiques, essais sur petits engins et montage/remontage mécanique et tests hydrauliques. Cliquez-ici pour lire la suite

Mecalac présente une toute nouvelle gamme de chargeuses compactes élargissant ainsi son portefeuille actuel de chargeusesIntertas 28.06.22 : Mecalac présente une toute nouvelle gamme de chargeuses compactes élargissant ainsi son portefeuille actuel de chargeuses.
La décision de prendre part à ce marché est née de la demande croissante de petites chargeuses articulées polyvalentes dans les secteurs de l’agriculture, de l’aménagement paysager, de la location et de la construction. Entre autres, ces machines remplacent progressivement d’autres types de machines (tracteurs avec chargeurs, skid-steer...) apportant plus de polyvalence, d’agilité et de sécurité pour les différentes applications.
La nouvelle gamme Mecalac MCL comprend 6 modèles, de 1,74 t à 2,85 t : 4 modèles à flèche longue (standard), adaptés aux besoins du segment agricole. 2 modèles à flèche courte, particulièrement adaptés aux besoins du segment de la construction. Cliquez-ici pour en savoir plus

Bürkert LogoIntertas 27.06.22 : Le service de l’eau et de l’assainissement d' Eurométropole de Strasbourg qui regroupe 33 communes. a décidé de renforcer la surveillance de la qualité de ses eaux, profitant des nouvelles solutions high-tech. C’est ainsi qu’ils ont choisi de tester pendant 6 mois, l’analyseur en ligne 8905 de Bürkert. Cette expérience a permis de valider leur choix en toute sérénité et de mettre en place le système de sécurisation adéquate pour assurer le suivi de la qualité de l’eau en temps réel.

Intertas 25.06.22 : Le 23 juin 2022, des représentants de Canalisateurs, dont le nouveau président Pierre RAMPA, le président de la commission réseaux secs Christophe DUGAIL, du comité gaz distribution Vincent PICARD et des délégués régionaux gaz ont rencontré la directrice générale de GRDF, Mme Laurence POIRIER-DIETZ, ainsi que la directrice technique et industriel, Marie-Françoise L’HUBY et le directeur achat et approvisionnement, Stéphane BRES.
C’était l'occasion d'évoquer la place du gaz dans le mix énergétique français, les perspectives d'investissement qui en découlent, en particulier sur le biométhane, les enjeux liés au recrutement, la politique d'achat de GRDF ainsi que de remonter les problématiques terrain.
Ces sujets seront aussi évoqués à l’échelon régional avec la mise en place de rencontres régionales partout en France, dont la première édition a eu lieu au Touquet le 4 mai dernier pour la région « Nord-Ouest » de GRDF (correspondant à la Normandie et aux Hauts-de-France). Les autres suivront prochainement.
Les échanges ont également permis de revenir sur les récentes dispositions adoptées par GRDF pour accompagner les entreprises de travaux dans la hausse des coûts, relatives à la formule de révision des prix de leurs marchés.

Intertas 24.06.22 : L'entreprise familiale Chassaing TP, créée en 1970 par Monsieur CHASSAING Edmond, spécialisée dans les réseaux secs et humides, est devenue à présent une référence dans leur activité de prestation et de location de trancheuses.
L'entreprise, basée à Fontanes dans le Lot, est dirigé à présent par ses fils Arnaud et Benoît CHASSAING s’est spécialisée depuis de nombreuses année dans les travaux de réseaux enterrés secs et humides.
Dans l'activité prestation et location de trancheuses, le parc est composé de :  
- 3 trancheuses de la nouvelle génération du constructeur Français RISA de 400cv, 350 cv, 300 cv. Elles permettent des ouvertures de tranchées de 0,27m à 0,70m et des profondeurs de 0,45 à 2 m. Les équipements de tranchage sont déportables en dehors de l’empattement de la machine. Elles sont équipées de tapis de chargement sur camion et de porte touret. Des caissons de sablage pour la pose 1 à 4 câbles ou de PEHD en 160mm, sont disponibles
- d'une trancheuse Ditch-Witch RT115 équipé d'une scie à rocher permettant de réaliser des tranchées de 0,25m de large et 1,05m de profondeur et d'un équipement chaîne pour des largeurs de 16 et 22 cm et une profondeur de 1,10m
- d'une spiraleuse permettant la protection des réseaux enterrés pour les câbles électriques et pour le PEHD en 160
- d'une roue de compactage et de 3 patins de compactage/remblayage
L'entreprise Chassaing TP possède le personnel qualifié et le matériel qui correspond parfaitement pour réaliser les chantier de raccordement d’unité de production de gaz méthanier au réseau GRDF (filière en plein essor), qui conjugue zones urbaines et rurales.

Intertas 23.06.22 : Avec Jupiter 1000, GRTgaz convertit depuis 2020 de l’électricité d’origine éolienne en hydrogène renouvelable pour injection dans le réseau de transport de gaz.
Le démonstrateur franchit une nouvelle étape : il débute la production d’e-méthane, un gaz de synthèse produit à partir d’hydrogène renouvelable et de CO2 recyclé, afin de l’injecter dans le réseau de GRTgaz
Jupiter 1000 poursuit deux grandes finalités depuis sa mise en service en 2020 : transformer de l’électricité renouvelable en hydrogène pour stocker l’énergie et décarboner les infrastructures gazières ; tester le procédé de « méthanation » qui consiste à mélanger de l’hydrogène vert et du CO2 recyclé pour produire un gaz de synthèse. Alors que les premiers résultats des campagnes d’injection d’hydrogène sont désormais connus, le démonstrateur a mis en service son installation pour tester la « méthanation ». Cliquez-ici pour lire la suite

Intertas 22.06.22 : (communiqué) Pierre RAMPA, nouveau président des Canalisateurs. Pierre RAMPA, 65 ans, a été élu à la présidence des Canalisateurs pour un mandat de trois ans, lors de l’Assemblée Générale de l’organisation professionnelle qui s’est tenue le 14 juin 2022 à la Maison des Travaux Publics. Il succède à Alain GRIZAUD, président depuis 2012.
Pierre RAMPA est entré en 1979 dans le groupe familial RAMPA, qui s’est développé dans la vallée du Rhône autour de l’eau, à travers la construction des grands syndicats d’eau et des infrastructures des grandes métropoles régionales (Lyon, Marseille, Grenoble...). Il a repris la branche hydraulique RAMPA Travaux Publics en 1985 pour la développer sur tout le quart Sud-Est. Il reste aujourd’hui au Conseil de surveillance en charge du développement et de la stratégie du groupe, dirigé depuis 2021 par la 4ème génération RAMPA. Passionné par les métiers de l’eau et de la canalisation, Pierre RAMPA s’est engagé sans relâche depuis une quarantaine d’années dans l’action syndicale, en particulier pour former et attirer de nouveaux talents, avec la création des premiers Bac Pro, BTS, Licence Pro en alternance, dans les années 90. Il a présidé de 1997 à 2006, puis de 2017 à 2021, les Canalisateurs du Sud-Est (Rhône-Alpes et Paca. Cliquez-ici pour lire la suite

Intertas 20.06.22 : GRTgaz et Fluxys souhaitent développer le premier réseau de transport d’hydrogène transfrontalier en accès ouvert entre la France et la Belgique.
Cette coopération entre GRTgaz et Fluxys s’inscrit dans la continuité des consultations menées en France et en Belgique en 2021-2022 afin d’évaluer les besoins de transport d’hydrogène des acteurs du marché. À ce titre, les deux opérateurs de transport de gaz ont décidé de lancer un appel au marché en vue de développer un réseau de transport d’hydrogène bas carbone transfrontalier en accès ouvert dans la région du Hainaut.
Concrètement ce réseau serait situé entre les zones de Valenciennes en France et de Mons en Belgique. Cette première infrastructure hydrogène entre la Belgique et la France, d’une distance d’environ 70 km, contribuerait à décarboner un bassin à forte tradition industrielle. Ce projet préfigure le développement de réseaux de transport d’hydrogène bas carbone interconnectés en Europe, tels que projeté dans l’initiative « European Hydrogen Backbone1 ». Pour en savoir plus cliquez-ici

Neuilly-sur-Marne : le maire invite le gendarme des télécoms à constater  les problèmes de connexion internetIntertas 19.06.22 : Alors que le rythme des déploiements FttH en France se maintient à un niveau inédit (au-delà de 5 millions de foyers et entreprises éligibles à la fibre optique pour la troisième année consécutive), de nombreux élus et citoyens déplorent les difficultés d’accès à une connexion de qualité.
Si le Plan France THD a changé la vie de nombreux Français grâce à la mobilisation exceptionnelle de notre filière industrielle, les difficultés de raccordement viennent entacher cette réussite. Face à ce constat, 28 collectivités représentant plus de 12 millions de Français ont signé le 4 avril dernier une tribune pour manifester leur insatisfaction. Parallèlement, le Gouvernement et l’Arcep ont saisi InfraNum le 13 avril dernier pour que la fédération soumette des pistes d’action afin de « renforcer et rendre effective la formation de l’ensemble des techniciens FttH qui interviennent sur les réseaux en fibre optique, y compris ceux qui interviennent dans le cadre d’un contrat de sous-traitance pour le raccordement ou l’exploitation ». En réponse à cette préoccupation majeure pour le secteur et à l’urgence d’apporter un service de qualité à nos concitoyens et aux entreprises, Philippe Le Grand, président d’InfraNum, a présenté le 1er juin lors du colloque de l’Avicca les propositions de la fédération, en présence notamment de Patrick Chaize, président de l’Avicca et de Laure de la Raudière, présidente de l’Arcep. Celles-ci s’organisent autour de trois grands principes : Cliqez-ici pour lire la suite

La société PLUMETTAZ a organisé cette année, avec des partenaires, son workshop au salon FTTH Council Europe dédié aux bonnes pratiques de la pose de réseaux.
Dans cet atelier, les intervenants ont fait découvrir : Les méthodes de construction qui nécessitent moins de main-d'œuvre et des coûts réduits  - Les systèmes de conduits qui garantissent des mises à niveau futures sans creuser et sans permis Les approches de fibre soufflée qui offrent des installations de câbles plus longues et plus rapides - Les technologies de câbles optiques qui offrent des performances sans précédent. densité de fibre - Histoires de réussite réelles d'entrepreneurs civils pionniers.
Les intervenants au workshop : Vitor Gonçalves, directeur principal du développement commercial, Plumettaz - Matthew Guinan, directeur mondial du marketing des applications, Dura-Line - Ralph Sutehall, ingénieur principal d'installation et d'applications, Prysmian - Thomas Caucigh, PDG, Bautechnik Solutions GmbH  - Thirion Remy, Responsable du Service Etudes, Sogetrel  - Marilyne Cerdan, Responsable des Opérations, Sogetrel. Etaient présent aussi au salon FTTH Council Europe avec Benoit Moisson, Giovanni Lovadina, Directeur générale de Groupe Marais et Vincent Cochard, Directeur des opérations et de la location Marais pour le monde.

telepherique nice saint laurent du varTéléphérique Nice - Saint-Laurent du Var : nouvelle étape dans le projet. L’avis d’appel public à la concurrence pour la conception, la réalisation et la maintenance de ce nouveau moyen de transport décarboné a été publié par la Métropole Nice Côte d’Azur ce 23 mai.
La Métropole Nice Côte d’Azur, dans le cadre de sa politique de mobilité durable, met tout en œuvre pour désengorger la circulation de nombreux secteurs et aider les habitants dans leurs trajets quotidiens. Aucune offre de transport n’est écartée. C’est ainsi, qu’après études, la Métropole souhaite créer une ligne téléphérique reliant Nice à Saint-Laurent-du-Var, en continuité de la ligne 2 de tramway. Par rapport à une prolongation de la ligne 2 de tramway, le téléphérique permet de franchir le Var sans réaliser de viaduc et donc sans impacter la biodiversité et les ressources naturelles du fleuve et de ses alentours. Le transport aérien n’impacte, en effet, que très faiblement le sol et ne nécessite la construction que de deux pylônes et de deux stations.
Cette liaison, longue d’environ 800 mètres, permettra le franchissement du fleuve Var avec une station de départ côté Nice positionnée près de la station Cadam de la ligne T2 et une station d’arrivée à Saint-Laurent-du-Var située au sud de la Mairie de la commune, au niveau des parkings le long de la RD95. Afin de faciliter l’intermodalité, un parc-relais sera créé à Saint-Laurent-du-Var. Cliquez-ici pour en savoir plus

Orange, l’opérateur historique, vient de démontrer une nouvelle fois ses capacités et envies d’innovations, en menant et initiant un projet pilote Micro tranchée et Micro Tube (bundle) sur la région de Limoges.
Appuyé par l'entreprise de travaux Bonneau TP reconnue dans la profession et de renom, le Groupe Orange a démontré la possibilité de réaliser des travaux de pose de fibre optique rapidement et en diminuant le maximum de gêne pour les riverains. Autre innovation sur le chantier, la mise en sécurité des travaux en utilisant des protections de tranchées (Le T Matting) pour la sécurité des  piétons et cyclistes.
Partenaire de ce projet, la société Marais du groupe Tesmec, ne pouvait rester inactive dans ce projet d'Orange, fédérateur d’innovations et de technologies novatrices. La société Marais n'a pas hésité de mettre à contribution : une trancheuse Side Cut à chaîne de 120 mm de large réalisant des tranchées à 500 mm de profondeur et une trancheuse Citycleanfast équipée d'une roue de tronçonnage avec aspiration et stockage simultané des déblais. A cette occasion, a été utilisée pour la première fois en France la protection "T Matting" (Importée par Marais) pour la sécurité des  piétons et cyclistes.
Bonneau TP construit des réseaux de télécommunication, d’adduction d’eau potable, d’eaux usées et d’eaux pluviales, depuis 1971. Elle intervient pour les syndicats des eaux et collectivités locales pour le renouvellement ou la création de réseaux. Elle participe à des marchés d’entretien d’eau potable sur le niortais et la gâtine. Elle utilise tous les matériaux : fonte, PEHD, polypropylène, PVC bi-orienté, grès, PRV,…

Dossier sur la méthanisation : un nouveau débouché pour les entreprises de pose de réseaux.

Méthaniseur dans les Hauts-de-FranceLa France s'est fixée l'objectif de 10% de gaz renouvelable, biométhane, gaz vert, dans nos réseaux d'ici 2030. Les unités de méthanisation ont doublé en trois ans, encouragées par l'État. Mais quel impact sur l'environnement ?
Comment réduire notre dépendance au gaz russe tout en diminuant notre empreinte carbone ?
La France s'est fixée l'objectif de 10% de gaz renouvelable d'ici huit ans. Pour les agriculteurs, cela permet de diversifier leurs revenus et, à leurs yeux, de participer à la transition écologique. Mais quid des conséquences environnementales ? Quelles peuvent être les inconvénients d'une telle production à grande échelle ? Cliquez-ici pour lire le reportage près de Laon dans les Hauts-de-France.

Le bureau d'étude CPMAT est spécialisé au niveau national, dans le conseil, la maîtrise d’œuvre ainsi que le suivi des chantiers dans le forage dirigé et le franchissement de zones sensibles.
Le bureau d'étude CPMAT est situé à Drumettaz-Clarafond dans le département de la Savoie, en région Auvergne Rhône Alpes. Ils interviennent pour le compte de Collectivités, Maîtres d’Ouvrages publics ou privés, SCI.... Leurs compétences et leurs expériences terrain inégalable de plus de 15 ans (franchissements ferroviaires, routes, autoroutes, voies d'eau) sont reconnues dans la profession. CPMAT est en mesure, au niveau national, de vous proposer un large choix de solutions concernant tous vos projets de pose de réseaux souterrains secs ou humides. Leurs moyens techniques et humains sont les garants d’une réponse adaptée à votre besoin. Vos projets sans tranchée seront réalisés dans vos objectifs de temps et de coûts.
 

Consultez toutes les actualités de la profession par thème