Portail des Travaux Publics & des Réseaux

Qui sommes-nous !     Mentions légales      Contactez-nous
 
Inscription à notre lettre d'informations        Envoyez gratuitement vos communiqués        Evénements et Salons        Après - Evénements        Les sites Institutionnels   
 

Actualités par thème

 

 

Consultez

 

Application spécifique

 

Application spécifique

 

Application spécifique

https://www.web-tp.com/app-images/Location-foreuses.jpg

 

Consultez

 

Consultez

Dossiers techniques

 

Adhérents privilégiés

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

SCADEO

 
 
 
 
 
 
 
 
Résultat de recherche d'images pour "intertas tesmec"
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chemin des Faïsses

30260 Crespian

Tél. : 04 66 77 80 38

 
 
 
 
 
 
 
 

 

ACTUALITES GENERALES

Accueil - EnerGaïa, le Forum des Énergies RenouvelablesIntertas 02.12.22 : La prochaine édition du Forum EnerGaïa, le rendez-vous national des énergies renouvelables à destination des professionnels et des collectivités locales, se tiendra les 7 et 8 décembre 2022 au Parc des Expositions de Montpellier.
La prochaine édition du Forum EnerGaïa, porté par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, sera résolument tourné vers de nouvelles solutions concrètes à l’usage des territoires. Un pavillon sera entièrement consacré au transport et à la mobilité, sujets sur lesquels les collectivités particulièrement mobilisées et l’industrie fortement impactée sont à la recherche de solutions. Rénovation énergétique et bâtiment durable seront également à l’honneur au travers d’un espace dédié. Enfin, l’emploi et la formation dans les énergies renouvelables seront traités à travers un Job Forum inédit. Cliquez-Ici pour en savoir plus sur le Forum EnerGaïa.
 
Intertas 30.11.22 : Responsabilité des dommages aux réseaux : L’article L. 554-1 du chapitre IV du titre V du livre V du code de l’environnement (sécurité des ouvrages souterrain, aériens ou subaquatiques) a été modifié par la loi 3DS du 21 février 2022.
Un alinéa III bis a été inséré pour clarifier les modalités de prise en charge de la réparation d’un réseau en cas de dommage accidentel.
L’alinéa III bis confirme que : Cliquez-ici pour consulter l'article L554-1 Modifié par LOI n°2022-217 du 21 février 2022 - art. 195  Version en vigueur depuis le 23 février 2022  
 
AccueilIntertas 30.11.22 : France urbaine salue l’intention du président de la République de développer un transport ferroviaire du quotidien de type RER dans dix métropoles françaises afin de favoriser la transition écologique.et attend que cette annonce soit suivie d’actes concrets.
Les élus des grandes villes, agglomérations et métropoles, réunis au sein de France urbaine, appellent depuis plusieurs années l’Etat à accompagner financièrement les collectivités à investir massivement dans le développement des infrastructures de mobilités, en développant notamment des RER métropolitains. Les villes agissent comme des écosystèmes d'expérimentation et d'innovation pour aider toutes les autres dans leur transition vers la neutralité climatique d'ici 2050. Ainsi, France urbaine se félicite que le Chef de l’Etat partage ce diagnostic et entende accélérer ce chantier d’avenir.
Pour mener à bien cette ambition nationale, les élus urbains appellent à ce que les régions, compétentes en matière de ferroviaire métropolitain, aient des moyens supplémentaires pour l’investissement dans les infrastructures, le matériel roulant et la signalisation. Alors qu’il est fortement déficitaire et lourdement impacté par la hausse des prix de l’énergie, le modèle économique des transports urbains doit lui aussi dans le même temps être soutenu, afin que l’offre soit augmentée et que de réelles alternatives à la voiture individuelle soient possibles dans tous les territoires. L’association, qui a déjà formulé de nombreuses propositions en la matière, est prête à engager un travail commun avec l’Etat et les Régions dans les plus brefs délais. Elle sera attentive à ce que cette annonce soit suivie d’actes ambitieux et concrets et à ce que les métropoles concernées soient pleinement parties prenantes.
 
ArcepIntertas 28.11.22 : Intervention de Laure de La Raudière, présidente de l’Arcep, au TRIP d’automne de l’Avicca. «Je tiens à rappeler ici que le déploiement préalable et complet d’un réseau FttH est un des critères principaux posés par le cadre de l’Arcep depuis décembre 2020 pour la fermeture du réseau cuivre. Le rendez-vous prévu par Orange début 2026 pour acter la fermeture commerciale nationale de son réseau cuivre suppose donc, que la trajectoire des déploiements soit cohérente avec cette échéance». Cliquez-ici pour lire l'intervention
 
Intertas 26.11.22 : Dans le contexte actuel inédit de sécheresse et de raréfaction de l’eau, Yves B OURDAIS, Délégué régional PACA-Corse Canalisateurs du Sud-Est est heureux de vous inviter le vendredi 02 décembre aux 10e Rencontres de l’Eau et de l’Assainissement, qui aborderont cette année deux thèmes impactant :
- Le partage de la ressource, qui sera illustré par la gestion de la réserve du Lac de Serre-Ponçon (05) qui a perdu 16 m en… 1 an - La valorisation des eaux usées, qui sera mise en avant par des exemples de ré-utilisations (Reuse) tant pour le retour à la biodiversité que pour… le chauffage ! Avec la participation de Michel REGUILLON, président de Canalisateurs du Sud-Est et de Pierre RAMPA, président de Canalisateur. Cliquez-ici pour en savoir plus et vous inscrire
 
LES DE LA MÉTROPOLE BORDELAISEIntertas 26.11.22 : Le grand projet de RER Métropolitain, porté par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Gironde et Bordeaux Métropole, voit les concertations initialement planifiées du 20 septembre au 19 novembre 2022 ont été prolongées jusqu’au vendredi 25 novembre 2022 à 16h00.
Compte tenu de la nature des aménagements (dont la création d’une halte ferroviaire à Talence-Médoquine et de ses espaces publics attenants), les trois maîtres d’ouvrage SNCF Réseau, SNCF Gares & Connexions et Bordeaux Métropole ont organisés des concertations (une par ligne) volontaires, préalables aux enquêtes publiques, au titre du Code de l’environnement. ​Les trois maîtres d’ouvrage remercient l’ensemble des participants à ces concertations pour le nombre de contributions et la richesse des échanges.
Plus de 500 personnes ont participé aux 6 réunions publiques et 2 ateliers participatifs, et près de 700 contributions ou réactions ont été postées à ce jour sur la plateforme de participation. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 23.11.22 : (Communiqué) Le 16 novembre 2022, s’est tenu un nouveau comité de labellisation RSE SCOP BTP. Une journée au cours de laquelle les participants ont assisté à un temps d’échanges et à diverses interventions sur les actualités RSE, suivi de 8 présentations de coopératives devant le comité de labellisation.
Le comité de labellisation RSE SCOP BTP composé des principaux acteurs de la branche du BTP s’est réuni sous la présidence d’Alain Pommé, Elu FFB, en vue de décerner le label RSE SCOP BTP aux entreprises candidates. Lors de ce cinquième comité, sous réserve d’une décision positive quant à l’obtention du label RSE, les membres ont dû associer une mention complémentaire permettant de souligner le degré de maturité RSE des coopératives, à savoir : bronze, argent ou or. Les membres du comité ont également distingué deux pratiques RSE remarquables parmi les dossiers présentés. Suite aux auditions, la continuité et l’exemplarité des démarches RSE des candidats a été unanimement salué. A cette occasion, Charles-Henri Montaut, Président de la Fédération SCOP BTP, est revenu sur le plan stratégique de la Fédération SCOP BTP et notamment sur l’ambition de porter à 20% le nombre de SCOP labellisées d’ici 2025. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 16.11.22 : Le titre professionnel de technicien en détection et géoréférencement de réseaux est créé. Il est enregistré dans le répertoire national des certifications professionnelles pour une durée de cinq ans à compter du 02/01/2023.
Le titre professionnel technicien en détection et géoréférencement de réseaux  est classé au niveau 5 du cadre national des certifications professionnelles et dans les domaines d'activité 117, 231 et 341 (codes NSF).
Il est constitué des deux blocs de compétences suivants : 1° Préparer et clôturer une intervention de détection ou de géoréférencement de réseaux ; 2° Réaliser les opérations de détection et de géoréférencement de réseaux. Ils sont sanctionnés par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 22 décembre 2015 susvisé. Cliquez-ici pour consulter le Journal officiel électronique authentifié n° 0243
 
Pierre-Paul Léonelli (@PPLeonelli) / TwitterIntertas 16.11.22 : La Première ministre, Elisabeth Borne, a annoncé lundi 14 novembre 2022 une augmentation de 100 millions d'euros des moyens pour les agences de l'eau afin notamment d'améliorer la performance des réseaux d'irrigation. 
Cette annonce, d'augmenter les moyens des agences de l'eau de 100 millions d'euros, dont 40 millions d’euros pour l'agence Rhône-Méditerranée-Corse", a été faite par  la Première ministre, devant la 4e convention annuelle des maires de la région Sud, consacrée cette année au climat. "Avec ces moyens supplémentaires, l'agence pourra notamment mettre en place des projets pour prévenir les sécheresses qui vont, malheureusement, se multiplier", a-t-elle souligné, rappelant que le dérèglement climatique rend d’autant plus nécessaire notre travail commun pour préserver les ressources en eau. "Je souhaite que nous nous engagions davantage pour améliorer la performance des réseaux d’irrigation et pour une plus grande réutilisation des eaux usées traitées", a affirmé Mme Borne.
 
Intertas 16.11.22 : La vocation de la rediffusion par la FNTP du guide pratique et recommandations pour la rédaction d'une réclamation selon cahiers des charges en vigueur au 1er octobre 2021, est d’apporter une aide aux opérationnels qui, rencontrant lors de l’exécution d’un marché des difficultés techniques et/ou administratives, n’ont pu y apporter une solution en temps réel en concertation avec leurs Maître d’œuvre (MOE) et Maître d’ouvrage (MOA) et sont ainsi contraints, en cours ou au terme du chantier, de recourir à la production d’une réclamation.
Les conseils prodigués par ce guide s’orientent dans trois directions : • Délimiter les précautions à prendre en cours de travaux pour sauvegarder les preuves de la réalité des difficultés rencontrées (la traçabilité), • Garantir une présentation cohérente des faits, des « évènements » rencontrés en cours de travaux pour établir la comparaison entre ce qui était normalement prévisible au jour de la finalisation de l’offre, et ce qui s’est réellement passé, • Veiller en permanence au respect des délais contractuels en matière de présentation des réclamations (dates impératives à respecter) afin d’échapper au risque de forclusion. Cliquez-ici pour consulter le guide
 
Intertas 14.11.22 : Vous est attendu les 23 et 24 novembre 2022 au parc des expositions de Dijon, pour votre nouveau rendez-vous du monde de l'eau !
En instituant la marque « Carrefour de l’Eau », idealCO propose un nouveau rendez-vous à Dijon centré sur les innovations et bonnes pratiques en matière de gestion durable de l’eau. Objectif : permettre à la filière eau de l’Est de la France de se rassembler et mettre en commun son savoir-faire et ses connaissances. Dans un environnement où le climat change, où les ressources naturelles diminuent et l’eau se raréfie, les services publics et les acteurs du monde de l’eau sont face à un défi majeur : créer un nouveau modèle de gestion durable de l’eau.
L’évènement se propose avant tout d’accompagner l’ensemble des professionnels du secteur et leurs partenaires dans l’identification des innovations et bonnes pratiques en matière de gestion durable de l’eau. Cliquez-ici pour connaître le programme et vous inscrire
 
Kit media - Salon des mairesIntertas 12.11.22 : Le Salon des Maires et des Collectivités Locales, qui se tiendra 22-24 Nov 2022 à la Porte de Versaillesà Paris, est le rendez-vous qui réunit le plus grand nombre d’élus et d’acteurs des territoires œuvrant tous au quotidien à la gestion et au développement des territoires.
Dérect Réseaux sera présente.
Lors de cette édition, le salon poursuivra son action auprès des territoires face aux défis des crises et des impératifs de transformation auxquels villes, intercommunalités, départements et régions sont confrontés au quotidien. La crise sanitaire a profondément illustré la capacité de réaction, l’agilité de terrain et d’accompagnement de proximité qui caractérise l’action locale. Toutes les politiques publiques engagent aujourd’hui pleinement de nécessaires relais territoriaux nécessitant un dialogue approfondi avec les maires, les élu.e.s et leurs équipes opérationnelles. Dans ce contexte le Salon des Maires 2022 représente, après deux ans de fort ralentissement des investissements, un temps majeur de rencontre avec l’ensemble des responsables territoriaux et d’accélération dans la mise en oeuvre des projets. Après le succès d’une édition 2021 qui a inscrit dans son exposition et sa programmation des évolutions dans la durée pour embrasser les dynamiques de transition qui s’opèrent avant tout localement, le Salon des Maires propose d’articuler en 2022 le long terme et le court terme avec des enjeux plus immédiats et concrets auxquels doivent répondre les décideurs territoriaux. Pour en savoir plus
 
Intertas 10.11.22 : C’est avec fierté que SIG IMAGE nous annonce avoir été élus pour faire partie des treize partenaires de l'association FEMITRAS pour les deux prochaines années ! 
Sig Image aura l’opportunité de collaborer avec les autres partenaires : ABE, GEOTECHONE, GLS ASSURANCE, MADE SA, MY NDS, RADIODETECTION, RISA, SOGELINK, TERIA-EXAGONE, TOPCON, VIAMETRIS, VIVAX METROTECH. Pour en savoir plus
Le site Web www.femitras.fr est le site officiel de la Fédération Européenne des Métiers de l'Ingénierie de Topographie des Réseaux Aériens  Souterrains et subaquatiques. Il recense ses membres par zones géographique  ses adhérents  ses activités center autour de l’ingénierie  la topographie  le géo-référencement  la géo-détection  la cartographie  les études de pose de réseaux aériens  souterrains et subaquatiques liés aux réseaux de distribution d’énergie. La mission principale de la FEMITRAS, est le rapprochement et le regroupement des adhérents au sein de la fédération, L’assistance des adhérents pour les problèmes liés à l’exercice de leur profession, La représentation des adhérents auprès des institutions, des donneurs d’ordre et de divers organismes, La reconnaissance des compétences professionnelles des adhérents auprès des tiers, La définition et l’organisation d’un niveau de formation et de qualifications idoine et homogène, La définition d’une politique d’assurance des risques liée aux activités de la profession.
 
amilcare merloIntertas 08.11.22 : Le groupe Merlo, spécialiste du chariot télescopique, a annoncé le décès de son président et fondateur Amilcare Merlo. Né dans une famille d’artisans forgerons, Amilcare Merlo avait fondé en 1964 avec sa sœur Natalia, (décédée en 2021), sa société.
Basée à San Defendente di Cervasca dans la région italienne du Piémont, cette dernière n’a depuis cessé de se développer pour devenir aujourd’hui un groupe mondialement connu qui emploie plus de 1600 collaborateurs et propose une large gamme de matériels pour la construction et l’agriculture. Personnage charismatique, particulièrement apprécié par la profession pour son professionnalisme et sa passion autant que par sa simplicité, Amilcare Merlo était de ces personnes qui aiment innover tout en restant au contact du terrain, de l’utilisateur et de ses collaborateurs. Il n’était ainsi pas rare de le croiser sur le stand de son entreprise ou dans les allées de l’EIMA, au SIMA comme à l’Agritechnica, et même lors de rencontres plus confidentielles, telles que les évènements dédiés à la presse où il ne manquait pas de mettre la main à la pâte, appuyant avec bienveillance les propos de ses collaborateurs, dans un français impeccable. Très avenant et chaleureux, il laisse derrière lui une entreprise bientôt soixantenaire, devenue rapidement l’un des plus grands spécialistes de la manutention. 
 
Intertas 07.11.22 : Vous êtes gestionnaire de patrimoine, dans le bâtiment, les réseaux, les infrastructures, le Groupe Parera vous convie à un événement majeurs à Lyon le 29/11/2022.
A travers les retours d’expérience de nos clients, via la présentation de nos innovations, cette journées sera riche en expertise et en connaissance. Elles vous permettront d’obtenir une vision globale de la manière de comment mieux maîtriser votre patrimoine.
L'essentiel des sujets seront abordés, pour avoir une bonne maîtrise de votre patrimoine : Infrastructures & Réseaux - Bâtiment  - SIG - Energies & Services - Conseil & Formation
A cette journée, se sera l’occasion aussi de vous présenter en avant-première MetaMaps 3D, leur solution 360 pour combiner l’ensemble de vos données : bâtiments, infrastructures et réseaux ! Cliquez-ici pour en savoir plus et vous inscrire
 
Intertas 04.11.22 : L’OPPBTP lance une campagne de communication, d’information et d’actions de terrain ciblée sur l’intérim, auprès des entreprises du BTP, à compter du 2 novembre et jusqu’à la fin de l’année.
La campagne s’adresse à toutes les entreprises du bâtiment et des travaux publics faisant appel au travail temporaire, avec comme cible prioritaire : les chefs d’entreprise, les référents prévention, les compagnons, les intérimaires… Ce dispositif de communication, d’information et d’actions de terrain a pour ambition de mobiliser les entreprises du BTP autour des problématiques de prévention santé-sécurité des salariés intérimaires. Véritable boîte à outils, un « pack sécurité » est ainsi proposé, avec des conseils et des outils pratiques, pour anticiper l’arrivée des intérimaires, mieux les accueillir et les accompagner durant leur mission. Accéder au pack sécurité sur le site dédié à la campagne.
 
Dans un cluster, la PME doit prendre le pouvoir ! – INTERPRENEURSIntertas 04.11.22 : Le travail de Mecateamcluster est de nouveau salué par l’État. Son projet d’étude « Compétences Opérationnelles Nouvelles pour Valoriser les Entreprises du Rail et du Transport » (CONVERT) obtient une subvention d’environ 150 000 euros dans le cadre de France 2030 opéré pour le compte de l’État par la Banque des Territoires et l’Agence Nationale de la Recherche.
L’enveloppe allouée finance cette nouvelle enquête qui sera menée durant les six prochains mois auprès d’entreprises de l’industrie ferroviaire. Objectif : mettre en lumière les évolutions des métiers et les nouvelles compétences requises d’ici 2025 et 2030 afin de faire évoluer l’offre de formations initiales et continues. Quels besoins en emplois et compétences aux horizons 2025 et 2030 dans la filière des engins de travaux de voies ferrées ? Quelles évolutions des métiers et des compétences ? Comment adapter l’offre de formations initiales et continues ? Comment rendre la filière plus attractive ? C’est à ces questions que devra répondre la nouvelle étude « Compétences Opérationnelles Nouvelles pour Valoriser les Entreprises du Rail et du Transport » (CONVERT) lancée dans les prochaines semaines par Mecateamcluster. Cliquez-ici pour lire le communiqué
Nouveau rendez-vous sur la plateforme Mecateam de Montceau-les-Mines les vendredi 25 et samedi 26 novembre prochains. Pendant deux jours, la deuxième édition des journées portes-ouvertes réunira collégiens, lycéens, demandeurs d’emploi et grand public. Objectif ? Révéler l’envers du décor et découvrir les métiers de la maintenance des engins de travaux ferroviaires. Un rendez-vous qui s’inscrit dans le cadre de la Semaine de l’Industrie pilotée par l’État. Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Intertas 03.11.22 : L’édition 2022 de Bauma aura réuni 3 200 exposants issus de 63 pays et plus de 495 000 visiteurs de plus de 200 pays. La Bauma est devenue le centre de l'industrie des machines de construction pendant sept jours complets.
Au total, environ 3 200 exposants de 60 pays (2019 : 3 684 exposants de 63 pays) et plus de 495 000 visiteurs de plus de 200 pays se sont rendus à Munich pour le salon leader mondial des machines de construction. , machines de matériaux de construction, machines minières, véhicules et équipements de construction se sont tenus du 24 au 30 octobre. La proportion de visiteurs internationaux était d'environ 50 %.. Les 10 premiers pays exposants étaient : l'Allemagne, l'Italie, la Turquie, la Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord, les Pays-Bas, la France, les États-Unis, l'Autriche, l'Espagne et la Chine. La part des exposants internationaux était de près de 65 %.
 
Intertas 02.11.22 : (Communiqué du 24 octobre 2022) Dans le cadre du financement de ses projets de croissance, ENCO- BOUVELOT, leader français du marché de la location de matériels de Travaux Publics (TP) lourds, annonce la clôture d’une levée de fonds de 18 millions d’euros auprès de BNP Paribas Développement et Bpifrance qui entrent à cette occasion au capital de l’entreprise.
Fondé en 2017 sur le regroupement de 8 filiales opérationnelles, le Groupe ENCO - BOUVELOT est spécialisé dans la location de matériels TP avec ou sans chauffeurs pour les secteurs de la construction et de la démolition, les travaux de fondations, de recyclage et plus généralement liés à l’environnement enfin l’exploitation de carrières. ENCO compte parmi les leaders français du marché de la location de matériels TP lourds (plus de 10 tonnes) avec un parc de plus de 1300 engins répartis sur l’ensemble du territoire national. En 2021, le groupe a réalisé un chiffre de ventes de 88 millions euros, soit une hausse de plus de 30% par rapport à l'année 2020. Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Intertas 31.10.22 : Vodafone va créer une co-entreprise avec Altice, la maison mère de SFR, en Allemagne afin d’accélérer le déploiement et l’adoption de la fibre optique.
Altice va renforcer sa présence en Allemagne grâce à une co-entreprise qu’elle détiendra à part égale avec Vodafone. Le but est d’accélérer le déploiement et l’adoption de ce réseau à très haut débit outre-Rhin. La co-entreprise, qui n’a pas encore de nom, devrait ainsi construire et exploiter un réseau de 7 millions de prises au total. Le lancement est prévu pour la première moitié de 2023 et le déploiement devrait prendre jusqu’à six ans, il devrait donc être terminé d’ici la fin de la décennie. Au total, ce sont 7 milliards d’euros qui seront investis dans le cadre de ce projet. Altice est déjà très actif en Allemagne, via sa filiale Geodesia avec l’opérateur Deutsche Glasfaser, pour le déploiement d’un million de prises en fibre optique dans les zones rurales de l’Allemagne d’ici 2025.
 
Intertas 29.10.22 : Le prix international de l'innovation bauma a été décerné pour la 13e fois à bauma 2022. Le concours est une initiative conjointe de bauma et des associations professionnelles.
Après un processus de sélection en plusieurs étapes, les cinq heureux gagnants suivants ont pu recevoir leur prix cette année : Protection du climat : Liebherr France SAS avec sa pelle à hydrogène, - Numérisation : MiC 4.0 Machines in Construction avec un langage numérique commun pour les chantiers, - Ingénierie mécanique : Herrenknecht AG avec son avance continue, - Construction : Holcim (Allemagne) GmbH avec CPC - Béton précontraint au carbone - Recherche: Institut de génie mécanique de l'Université des mines et de la technologie de Freiberg avec Deep Sea Sampling.
 
cp-electralpes-serfimIntertas 27.10.22 : Dans un communiqué du 04 octobre 2022, Alexandra Mathiolon, directrice SERFIMgénérale de SERFIM, Sébastien BONNET, directeur de SERFIM Énergie et Fabien Chatelat, directeur général de la société Enersom, ont le plaisir d’annoncer la reprise de la société Electralpes depuis le 1er juin 2022.
Electralpes rejoint la branche Énergie de SERFIM en intégrant la société Enersom, basée à Fontaine (38) et dirigée par Thierry Merlin. Cette intégration vient renforcer les compétences du pôle montagne qui regroupe les sociétés Enersom, Enerlec et Serpollet Savoie Mont-Blanc. Fondée en 2016 par Ludovic Capelli à Bourg d’Oisans (38-Isère), la société Electralpes s’est spécialisée dans les travaux électriques en montagne, plus spécifiquement dans l’installation de lignes de sécurité, multipaires et fibre optique, ainsi que le câblage et le raccordement des remontées mécaniques. Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
AccueilIntertas 26.10.22 : (communiqué) A fin septembre 2022, l'activité de Vinci hors des frontières hexagonale est en hausse de près de 50 % et représente plus de la moitié du chiffre d'affaires total (45,2 Mds €, en croissance de 26 %) Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
cuivreIntertas 24.10.22 : Dans le cadre du chantier d’arrêt du réseau cuivre dit du "décommissionnement", "crucial pour l’aménagement numérique, l’attractivité et la cohésion de nos territoires", AMF, Avicca, Départements de France et Régions de France annoncent dans un communiqué commun du 19 octobre 2022 qu'ils ont soumis à la Première ministre une "proposition constructive de gouvernance locale et nationale".
L’objectif de cette proposition est de garantir, "[…] les conditions d’une mobilisation collective, d’un dialogue étroit, d’une anticipation et d’un suivi régulier des opérations entre l’ensemble des parties-prenantes, publiques et privées, de ce chantier décisif pour nos territoires et nos concitoyens", expliquent les quatre associations. Un comité de pilotage dans chaque région. Cliquez-ici pour lire la suite
 
AccueilIntertas 24.10.22 : Nouvel outil pour les adhérents de l'organisation professionnelle "les Canalisateurs" Dans le cadre de ses travaux, la commission économie des Canalisateurs, via son ancien Président Alain Grizaud, a souhaité mettre à disposition des adhérents une calculette permettant de modéliser de manière simple le budget d’une collectivité gestionnaire d’un service public d’eau potable. L’objectif est de mieux comprendre les grands principes qui le régissent et les enjeux liés au prix de l’eau, à l’autofinancement, au patrimoine … Elle se matérialise sous la forme d’un fichier Excel, avec des données à faire varier et a été réalisée par Xavier Lequeux, Cabinet Merlin. Télécharger la calculette ici
 
Logo GRTgazIntertas 22.10.22 : Après RTE et son site Ecowatt, GRTgaz, Terega et l’Ademe se sont unis pour lancer Ecogaz, le site internet qui permet de visualiser l’état de la consommation de gaz en France.
Le site internet délivrera, dans les prochains jours, un baromètre gazier en complément de la météo électrique de RTE (Réseau de transport d'électricité) pour éviter des opérations de délestage. Un mécanisme qui intervient en pleine crise énergétique et vise, à terme, à permettre à la France d'atteindre ses objectifs de réduction de consommation d'énergie (-40% d’ici 2050). La plateforme informera tous les jours le grand public sur la tension du système gazier. Plusieurs indications seront disponibles sur le site Ecogaz : le niveau de tension de la consommation de gaz en France, des éco-gestes et des messages d’alerte avant le lancement de dispositifs de délestage ou d'interruptibilité. L’objectif est clair : limiter le recours au gaz et prévenir les situations difficiles avec l’aide de tous les consommateurs. Pour ce faire, des prévisions sur cinq jours seront effectuées.
 
Accueil | Ligne Nouvelle Provence Côte d'AzurIntertas 21.10.22 : (communique) : Afin d’améliorer la circulation des trains, d’importants travaux de modernisation sont effectués sur l’axe ferroviaire reliant les villes de Toulouse et de Tarbes. Ce chantier nécessite la fermeture de la ligne Tarbes-Lannemezan (Montréjeau) du 17octobre 2022 au 31 mars 2023.
Le chantier prévoit notamment la régénération de la caténaire entre Capvern et Tarbes, ainsi que la régénération de trois tunnels : Lhez, Laslades et Sarrouilles, situés entre Tarbes et Tournay. Le coût de ces réalisations s’élève à environ 70 millions d’euros.
D’autres aménagements estimés à près de 1 milliard d’euros verront également le jour d’ici à 2029. Notamment le remplacement des rails, des traverses, des ballasts, des aiguillages, ainsi que la rénovation des accès à certaines gares. Ce projet entre dans le cadre du renforcement des performances et des régularités de lignes.
 
Accueil | Ligne Nouvelle Provence Côte d'AzurIntertas 20.10.22 : Le ministère des Transports a annoncé une nouvelle étape de franchie dans le cadre de la ligne nouvelle Provence Côte d'Azur entre Marseille et Nice.
La ligne nouvelle Provence Côte d’Azur doit permettre aux trains de relier plus rapidement Marseille à Nice (et même Vintimille). Le projet vient en effet de prendre une nouvelle tournure. Constitué de quatre phases, les deux premières viennent d’être déclarées d’utilité publique. Une étape décisive de franchie pour l’avancée et la concrétisation du projet. Cette étape est décisive pour engager la réalisation des études opérationnelles qui conditionnent le lancement des premiers travaux. La partie concrète du chantier va donc pouvoir commencer.
 
https://www.lejournaltoulousain.fr/wp-content/uploads/2021/11/tgv-lgv-train-credit-CC-BY-hpgruesen.jpgIntertas 19.10.22 : La société du Grand Projet du Sud Ouest a nommé son directeur. Sans surprise, il s’agit de Guy Kauffmann, impliqué depuis plusieurs années dans le dossier. La mise en service de la ligne Bordeaux-Toulouse reste prévue en 2032.
L’un des sujets à l’ordre du jour était la nomination du président du directoire de la société du GPSO. Sans surprise, il s’agit de Guy Kauffman, ingénieur général des Ponts, des eaux et des forêts, qui occupait la fonction de directeur du projet des LGV Sud-Ouest auprès du préfet Guyot.
Présidé par Carole Delga, présidente d’Occitanie, le conseil de surveillance de la société du GPSO (Grand Projet ferroviaire Sud-Ouest) s’est réuni à Toulouse, en présence d’Alain Rousset, le président de Nouvelle-Aquitaine et d’Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie et coordonnateur du projet qui consiste à relier Bordeaux à Toulouse et Bordeaux à Dax par des lignes à grande vitesse. Ce conseil de surveillance réunit les 25 collectivités territoriales qui participent, à hauteur de 40 %, au financement du projet, ainsi que SNCF Réseau et SNCF Gares et Connexions.
 
Intertas 17.10.22 : Le Haut-Commissariat au Plan propose le lancement d’un plan d’action ambitieux de développement de la géothermie de surface, Programme qui pourrait efficacement contribuer substantiellement à nos objectifs de souveraineté stratégique et énergétique, d’atteinte de la neutralité carbone et de sortie des énergies fossiles. Le Haut-commissariat au plan met en évidence une source d’énergie sous-exploitée, inépuisable et sûre pour chauffer ou climatiser l’habitat individuel ou collectif et de nombreux secteurs de la société. Produire une chaleur renouvelable à partir de notre sous-sol peut contribuer à l’objectif de la France d’éviction des énergies fossiles, au moment où la crise énergétique et l’évolution du climat sont des défis majeurs pour l’indépendance du pays et pour tous les Français. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 15.10.22 : SAS Puys d’Énergies a pour objet d’initier, porter et investir dans des projets de production d’énergies renouvelables.
SAS Puys d’Énergies accompagnera les collectivités territoriales du Puy-de-Dôme qui s'engagent dans cette ambition, qu'il s'agisse du solaire, de la géothermie, de l’hydroélectricité, de la biomasse dont le bois, ainsi que de l’hydrogène, par des projets situés sur l’ensemble du territoire. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 14.10.22 : Eiffage , au travers de sa filiale Eiffage Energie Systèmes, vient d'acquérir sur fonds propres 70% du capital de SNEF Telecom, filiale du groupe SNEF, à l'issue d'une phase de négociations exclusives entamée en mai 2022.
Cette nouvelle acquisition permet à Eiffage Energie Systèmes d'entrer sur le marché à forte croissance des télécommunications mobiles, porté par le développement des technologies 5G. Elle vient compléter l'offre et les expertises d'Eiffage Energie Systèmes auprès des acteurs de l'industrie et du tertiaire. Acteur national de référence sur le marché français des télécommunications mobiles, SNEF Telecom compte environ 1.000 collaborateurs répartis sur tout le territoire. La société a réalisé un chiffre d'affaires de près de 200 millions d'euros en 2021.
 
Intertas 13.10.22 : Lundi 10 octobre, Philippe Lansard, président de la FFB AURA et Frédéric Toubeau, directeur régional de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes ont signé la convention régionale qui lie les deux structures.
Prenant appui sur la convention de partenariat nationale signée le 31 mars 2021, cette déclinaison régionale vise la mise en œuvre d’actions concrètes dans les territoires aurhalpins pour favoriser les recrutements. C’est dans le cadre de la semaine nationale du Bâtiment & des Travaux Publics, et à l’occasion d’un jobdating organisé au sein de l’agence Pôle emploi de Seynod (74), que la FFB et Pôle Emploi Auvergne-Rhône-Alpes ont acté les axes prioritaires de leur collaboration. Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Sénat - Un site au service des citoyensIntertas 13.10.22 : En parallèle du projet de loi relatif à l’accélération des énergies renouvelables, qui sera débattu en première lecture au Sénat les 3 et 4 novembre, le sénateur de la Somme, Rémi Cardon, a déposé une proposition de loi visant à favoriser l’éolien terrestre dans le respect des territoires et des habitants. Cliquez-ici pour consulter la proposition de loi
 
preventionBTPIntertas 11.10.22 : L'OPPBTP vient de lancer l'application Check Chantier. Cette dernière propose un accompagnement au quotidien sur les chantiers. En un seul et même endroit, il est possible de réaliser des vérifications d'échafaudage, de contrôler des engins de chantier, d'effectuer l'accueil d'un collaborateur, mais aussi de consulter des documents et vidéos, et de contacter un conseiller en prévention en ligne. Pour en savoir plus et télécharger l'application cliquez-ici.
 
Intertas 11.10.22 : La PME grenobloise Waga Energy est investisseuse et exploitante des installations : les Waga Box, sortes d'usines à gaz miniatures sur le site même des décharges. Treize sont en service en France, quatorze sont en cours de déploiement dont quatre au Canada, une aux Etats-Unis et une en Espagne.
Waga Energy a mis au point un procédé performant et sûr qui purifie le gaz quelle que soit sa composition pour produire un méthane pur. La solution évite l'émission de méthane dans l'atmosphère et remplace le gaz fossile. Alors qu'en Europe le gaz des décharges est le plus souvent brûlé sur place, Waga valorise la pollution et garde la maîtrise du projet de bout en bout. Un contrat est passé avec chaque opérateur de centre de stockage de déchets, sur dix à vingt ans, pour la revente du gaz aux énergéticiens. En France, il est injecté dans le réseau de GRDF, 200.000 kilomètres de tuyaux servant 20 millions de consommateurs. Pour en savoir plus cliquez-ici
 
Intertas 10.10.22 : La résilience du patrimoine de l’eau nécessite une trajectoire à inventer collectivement L’étude économique mandatée par l’Union des Industries de l’Eau (UIE) chiffre à 4,6 milliards d’euros les besoins annuels supplémentaires pour moderniser et décarboner les infrastructures de l’eau, l’assainissement et du pluvial.
L’UIE appelle de ses vœux une trajectoire nouvelle intégrée à la planification écologique lancée par l’État et la formation d’une nouvelle génération de professionnels à même de réindustrialiser la filière. L’étude patrimoniale, conduite par Maria Salvetti, économiste indépendante, se base sur des données et rapports publics, principalement l’Étude sur la récupération des coûts des services d’eau et d’assainissement publiée en 2019 par l’Office Français de la Biodiversité (OFB). Lire la suite et téléchargez l'étude
 
EVOLISIntertas 08.10.22 : Consultez le Cahier des perspectives EVOLIS. Ce document est un véritable tour d’horizon global macroéconomique conjoncturel des baromètres sectoriels. En plus de l’analyse des marchés des matériels de leurs adhérents, Ils ont également développé des perspectives et des prévisions.
Cliquez-ici pour consulter le document       Cliquez-ici pour consulter les prerspectives
 

Compte rendu de l'Université du Très Haut Débit à Toulouse

Intertas 08.10.22 : Plus de 1500 acteurs de l’aménagement numérique du territoire étaient réunis lors de la grande messe annuelle du secteur (5 et 6 octobre), en Haute-Garonne, territoire qui aura pleinement achevé sa couverture fibre d’ici 3 mois. Un record qui souligne l’importance de ce rendez- vous propice au dialogue entre toutes les parties prenantes - industriels, collectivités, institutionnels et gouvernement - de ce chantier national titanesque.
Si l’enjeu était avant tout d’aborder les difficultés court terme à lever et d’envisager les défis à venir après le plan France THD, tous les intervenants se sont d’abord accordés à rappeler l’excellent bilan collectif dans la conduite du plan gouvernemental et le niveau atteint par la France en termes d’aménagement numérique en très haut débit. A ce jour, plus de 32 millions de prises sont déployés et près d’une sur 2 est raccordée. L’objectif de 80% de fibre en France d’ici fin 2022 sera tenu. Alerte « quasi rouge » sur la situation économique de la filière. Cliquez-ici pour lire la suite
Ils étaient présents à l'Université du Très Haut Débit à Toulouse (TESMEC ET MARAIS exposent à la BAUMA 2022)
Résultat de recherche d'images pour "intertas tesmec"

 

Ils nous ont rendu visite à l'Université du Très Haut Débit à Toulouse

didier pavageauDidier PAVAGEAU, un dès responsable de la gamme TP du constructeur Français RIVARD, est venu nous présenter leur gamme de trancheuse et particulièrement la trancheuse "RIVCITY".
La trancheuse "RIVCITY".du constructeur RIVARD est la machine parfaite pour réaliser les chantiers de pose de fibre optique. Cette trancheuse est également très polyvalente pour la réalisation de micro ou mini tranchées avec pose mécanisée de tous types de réseaux. La trancheuse "RIVCITY"..et de plus en plus utilisée pour la pose des caméras de vidéo surveillance, ce qui concerne désormais toutes les villes pour lutter plus efficacement contre les incivilités et dissuader tout passage à l’acte délinquant sur la voie publique.
Véritable petite trancheuse sur chenilles, très compacte, la trancheuse "RIVCITY" du constructeur RIVARD permet d’évoluer en milieu confiné et restreint avec un faible impact sur la circulation et le trafic piétonnier. Grâce à ses 2 roues : TRCITY, TR80T (le changement de Roue est inférieure à 30 minutes), cette trancheuse est également très polyvalente pour la réalisation de micro ou mini tranchées avec pose mécanisée de tous types de réseaux. Caractéristiques des roues : TRCITY : jusqu'à 500 mm de profondeur et 90 à 120 mm de largeurs et la roue TR80T : jusqu'à 900 mm profondeur et 140 - 180 mm  de largeur. Cliquez-ici pour en savoir plus sur cette trancheuse. Rivard expose à la BAUMA 2022
 
Mancipoz Groupe poursuit sa croissance avec ces 2 entités opérationnelles : Mancipoz TP pour les métiers liés aux Travaux Publics et Mancipoz @ dédiée à la Fibre Optique.
Le Groupe Mancipoz, a investit en 2022 dans l’achat de plusieurs trancheuses de dernière génération et ce, afin de répondre aux besoins de chantiers bien spécifiques.
Aujourd’hui Mancipoz Groupe, créé et dirigé par Franck et Hugues Mancipoz, de par sa croissance et son expérience, a gagné une certaine notoriété dans la profession. Implanté dans le Rhône, Ils interviennent partout en France et à présent à l'étranger, pour la réalisation de ces travaux liés à la Fibre Optique. : Études - Tirage – Portage – Raccordement. Mobilité et réactivité sont les principaux points forts cités par les Clients.
Ils interviennent entre autres dans la conception de Réseaux Télécom et ce, des Etudes jusqu'à la Mise en Service. Leurs principales prestations concernent : Etudes - Relevés de masques - Montage annexe - Tubage - Tirage des câbles en aérien et en souterrain - Raccordement multi paires coaxiaux et FO - Mesures Recettes et Mise en Service - Equipement Shelter et DATA Center.
 
logoRéputée pour son savoir-faire, la société ENGELVIN TP (dirigée par Vincent Engelvin) détient un grand nombre de compétences dans la maîtrise des énergies, des réseaux de télécommunications, et leur transport, la valorisation et le recyclage, la fiabilisation des réseaux, la protection des sites sensibles et des axes de circulation.
Au fil des années, leur compétence, en matière de pose de canalisations souterraines, de branchement et raccordement de réseaux, n’a fait que s’affirmer, grâce aux nombreux marchés. Leur secteur d’intervention s’étend également dans la réalisation d’ouvrages enterrés pour les conduites multialvéolaires pour les compagnies d’autoroutes, ou pour la SNCF mais aussi dans la mise en place de canalisations et de câbles, en génie civil mécanisé, traditionnel, forage dirigé, fonçage, pour le compte de ENEDIS, Grands Prodcuteurs (Parc éoelisn et photovoltaïques) ou grands opérateurs Fibre tels qu’Orange et Altitude Infrastructure. A présent l'entreprise est implantée sur les départements du Sud de la France.
Pour rappel : L'entreprise Engelvin n'a jamais manqué d'idée visionnaire et a toujours voulu aller plus loin pour leur ville et leur département. L'entreprise a créé "Bio énergie Lozère", une centrale de cogénération biomasse. Initialement pour produire de l'électricité, mais aussi avec la collaboration de la Mairie de Mende, pour créer le premier réseau de chaleur à l'échelle d'une ville de 12 000 habitants.
 
L'entreprise familiale Chassaing TP, créée en 1970 par Monsieur CHASSAING Edmond, spécialisée dans les réseaux secs et humides, est devenue à présent une référence dans leur activité de prestation et de location de trancheuses.
L'entreprise, basée à Fontanes dans le Lot, est dirigé à présent par ses fils Arnaud et Benoît CHASSAING s’est spécialisée depuis de nombreuses année dans les travaux de réseaux enterrés secs et humides.
Dans l'activité prestation et location de trancheuses, le parc est composé de :  
- 3 trancheuses de la nouvelle génération du constructeur Français RISA de 400cv, 350 cv, 300 cv. Elles permettent des ouvertures de tranchées de 0,27m à 0,70m et des profondeurs de 0,45 à 2 m. Les équipements de tranchage sont déportables en dehors de l’empattement de la machine. Elles sont équipées de tapis de chargement sur camion et de porte touret. Des caissons de sablage pour la pose 1 à 4 câbles ou de PEHD en 160mm, sont disponibles
- d'une trancheuse Ditch-Witch RT115 équipé d'une scie à rocher permettant de réaliser des tranchées de 0,25m de large et 1,05m de profondeur et d'un équipement chaîne pour des largeurs de 16 et 22 cm et une profondeur de 1,10m
- d'une spiraleuse permettant la protection des réseaux enterrés pour les câbles électriques et pour le PEHD en 160
- d'une roue de compactage et de 3 patins de compactage/remblayage.
La société RISA expose à la BAUMA 2022. Le constructeur Français RISA développe et fabrique dans son usine à Caussade (82), une gamme complète d’engins et d’équipements destinés à la construction de réseaux souterrains (trancheuse à chaîne – trancheuse avec scie à rocher – spiraleuse - roue de compactage …). et de réseaux aériens (grue de levage – grue de forage – treuil …)
 
ImageIntertas 06.09.22 : (Nouveauté) Le constructeur Français A.B.D.E propose un porte-touret unique en son genre. Le Modèle RD TP270 possède la particularité d'être rotatif sur 180°, ce qui pour le tirage en bord de route ou en centre ville permet une utilisation simplifiée et surtout sécurisée pour l'humain et le matériel.
Avec un PTAC de 2700 KG, un PTAV de 1100 KG et un C.U. de 1600 KG, la RD TP270 permet le transport et le tirage de touret d'un diamètre Maxi de 2600 (mm) et d'une largeur Maxi de 1320 (mm). Le permis BE et assurance sont obligatoires pour l'utilisation du porte-tourets. Cliquez-ici pour en savoir plus sur le modèle RD TP270.
A.B.D.E. construit des remorques dérouleuses porte-tourets pour le transport et le déroulage de câbles avec tout un environnement pour en assurer le tirage : treuls, aiguilles, tire-câble, émerillon, galets, vérins porte tourets, léve plaque, ...
Toutes leurs remorques dérouleuses porte-tourets sont conçus pour permettre de réaliser aisément toutes les opérations d’enroulage et de déroulage des câbles et des tuyaux.
 
 Intertas 07.10.22 : Conformément à l’accord signé le 9 août 2022, et après approbation de l’opération par les autorités compétentes en matière de droit de la concurrence, Colas Rail a acquis definitivement le 4 octobre 100% des parts du groupe familial Hasselmann.
Cette opération a pour objectif de permettre à Colas Rail de s’implanter sur le marché allemand, confirmant ainsi une stratégie de croissance externe visant des pays à économie stable et à fort potentiel d’investissement dans les infrastructures ferroviaires. Le groupe familial est constitué de trois sociétés : Hasselmann GmbH (infrastructures ferroviaires), NTG GmbH (voie ferrée) et LGM Logistik GmbH (sécurité ferroviaire). A date, il emploie près de 300 personnes et a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros. Cliquez-ici pour en savoir plus
 
Intertas 04.10.22 : Les Canalisateurs du Rhône sont prêts pour relever le défi du renouvellement des réseaux et contribuer à porter à plus de 1% chaque année le taux de renouvellement, qui est aujourd’hui de 0,8%.
Les épisodes de sécheresse de l’été ont sévèrement rappelé que la ressource en eau était un bien infiniment précieux. Si précieux qu’il devient aujourd’hui impensable de ne pas tout faire pour la préserver. Suite au Contrat 2022-2024 - signé le 5 septembre dernier entre la Métropole de Lyon, l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse et une vingtaine de maitres d’ouvrage – et qui prévoit 129 millions d’euros d’investissements sur 3 ans. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 03.10.22 : Après des mois d'interrogations, Scopelec, une des plus importante Scop de France (basée dans le Tarn, elle emplois 2500 salariés) et l'une de ses filiales Setelen ont été placées en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Lyon, faisant suite à la perte de 40% de son chiffre d'affaires liée à la fin de contrats avec Orange.
Prêt à soutenir son sous-traitant dans un premier temps, l'opérateur français Orange n'a finalement pas aidé financièrement la société à relever la pente en raison d'un business plan de la nouvelle direction de Scopelec jugé trop risqué. Désormais, l'installateur de réseaux de télécommunications pourrait faire l'objet d'une cession partielle ou totale. Les entreprises candidates au rachat partiel ou total des activités ont jusqu'au 2 novembre pour se manifester auprès du tribunal, est-il précisé.
 
Intertas 01.10.22 : Le Groupe Despagnet a fêté ses 40 ans. Créée en 1982, l’entreprise Despagnet s’est développée pour devenir un ensemble de sociétés du BTP au service des professionnels, collectivités et particuliers.
Patrick Despagnet a débuté en 1982, ce qui est devenu aujourd'hui Despagnet TP, Groupe qui englobe 10 sociétés permettant de répondre à une offre globale du BTP avec plus de 150 salariés. Le coeur du métier de Despagnet TP sont les réseaux souterrains et aériens
De nombreuses personnalités étaient présentes à son 40e anniversaire. C'est avec la fierté de voir le chemin parcouru avec toutes ses équipes, que Patrick Despagnet à retracé ce parcours. Cliquez-ici pour lire le reportage réalisé par le journal La République des Pyrénées
 
Intertas 01.10.22 : La 38ème édition du congrès de la FNCCR a eu lieu cette fois en terre bretonne à Rennes les 27 au 29 septembre 2022 au Couvent des Jacobins.
Cet événement a su, au fil des éditions et des ans, se faire reconnaître comme un rendez-vous attendu et apprécié des acteurs locaux de l’énergie, de l’eau et du numérique.
Ce congrès est ouvert à tous, élus, décideurs publics, agents territoriaux… qu’ils soient adhérents ou non à notre fédération. La diversité des thèmes des tables-rondes, la variété des points de vue exprimés et l’expertise des intervenants ont permis de répondre aux nombreuses questions que se posent les collectivités dans ces domaines souvent complexes, et ont favorisé des partages d’expériences.

Ils étaient présents

 

 
https://img.lamontagne.fr/irjisyOgBi8GUk_V006HJ1hycBJkKWrB5JSTKVr42aw/fit/657/438/sm/0/bG9jYWw6Ly8vMDAvMDAvMDUvNjQvNDEvMjAwMDAwNTY0NDE3OA.jpgIntertas 30.09.22 : Le Gouvernement a demandé aux préfets de « mettre en place toutes les actions requises » pour accélérer les projets d’énergies renouvelables en cours, y compris de parcs éoliens, sources de controverses régulières dans l’opinion, selon une circulaire datée de vendredi 16 septembre 2022.
Face à la crise énergétique, pour le Gouvernement, il s’agit de « faire en sorte qu’aucune instruction n’excède 24 mois, sauf situation très exceptionnelle », selon cette circulaire. Les services déconcentrés de l’État sont également invités à observer « un objectif de 18 mois entre la date de dépôt d’un projet de renouvellement ou d’augmentation de puissance de parcs éoliens existants, et sa mise en œuvre ». Au total, ces dossiers en cours d’instruction représentent « près de 10 GW de projets photovoltaïque et éolien et environ 5 TWh de capacités de gaz renouvelables ». Alors que le développement de projets éoliens suscite de plus en plus d’opposition, freinant leur déploiement, le Gouvernement veut faire adopter un projet de loi à l’automne pour accélérer les procédures et rattraper le grand retard de la France dans l’éolien et le solaire. L’éolien était jusqu’il y a quelques mois jugé moins prioritaire pour le Gouvernement. Le président Emmanuel Macron avait d’ailleurs revu à la baisse en février 2022 les ambitions de la France en matière de développement des éoliennes, face aux contestations qu’elles soulèvent dans certains territoires.
 
Intertas 11.09.22 : (Communiqué) La FSTT organise, le 18 octobre 2022 à STRASBOURG au Palais des Congrès, une Journées Techniques sur les Travaux Sans Tranchée.
La FSTT a pour vocation, d'organiser entre autres, des "Journées Techniques" en régions de façon à approcher les décideurs et techniciens régionaux ayant moins de facilités de se déplacer pour venir à un événement parisien, comme le salon VILLE SANS TRANCHÉE, et pourtant rencontrant les mêmes problématiques locales.
La journée se déroulera comme à l'accoutumée, en alternant conférences thématiques (dont le programme est en cours d'élaboration par notre Direction Scientifique) et visite de l'exposition attenante. Un déjeuner sur place, réunissant visiteurs et exposants est également au programme.
En termes de communication, pendant le salon, tout exposant peut : Bénéficier d'un temps de parole pour une conférence.
Dès votre réservation vous serez contacté par notre Directeur Scientifique, Monsieur Jean-Michel Bergue.
Présenter son entreprise, son métier, ses nouveaux matériels, etc. … par le biais d'interviews qui seront relayées en temps réel sur les réseaux sociaux.  Pour en savoir plus cliquez-ici
 
Intertas 27.09.22 : Le groupe N.A.T, fondé et dirigé Thibault Nicollet poursuit sa croissance et accélère son développement national en reprenant JFM Conseils qui devient N.A.T RESEAUX, à la suite de son intégration.
A 31 ans et après des expériences en grands groupes, Thibault Nicollet, ingénieur ISEN a voulu mettre ses compétences au profit de son propre projet.
Depuis 2016, le Groupe NAT apporte aux exploitants de réseaux, aux collectivités territoriales et aux acteurs des travaux publics une offre globale et cohérente de solutions autour de la sécurisation des réseaux. Son offre intégrée de solutions répondant toutes à la Réforme Anti-Endommagement sont réunies sous 3 pôles de services, indépendants mais complémentaires : Bureau d’études Réseaux, Campus de Formation Sécurité et Prestataire d’appui DICT Assistance.
Confier la gestion technique et humaine de vos obligations au Groupe NAT, c’est vous assurer une tranquillité d’exécution et garantir votre conformité avec la Réglementation Anti-Endommagement.
Créée en Avril 2001, JFM Conseil est un leader national en détection des réseaux enterrés. Spécialisée à l’origine dans les solutions alternatives pour détecter les réseaux enterrés, JFM a été un fervent défenseur des travaux sans tranchées durant ses premières années d’existence.
 
fr - La méthanisation : du biogaz dans nos déchetsIntertas 26.09.22 : Le gouvernement a annoncé deux mesures supplémentaires pour accélérer la production de biogaz en France.
A fin juin, 442 installations, en majorité des méthaniseurs agricoles, injectaient dans les réseaux de gaz naturel du méthane renouvelable, issu de la fermentation de matières organiques (déchets alimentaires, lisiers, cultures dédiées...). Leur capacité de production totale est de 7,6 térawattheures (TWh) par an, soit +18 % par rapport à fin 2021, a indiqué vendredi le ministère de la Transition énergétique. Mais la France veut porter la part des renouvelables à au moins 10 % de sa consommation de gaz à l'horizon 2030, contre environ 2 % aujourd'hui. Pour y parvenir, une mesure réglementaire a été annoncée vendredi 23 septembre 2022, instaurant une revalorisation du tarif d'achat du biométhane pour tenir compte de l'inflation. Cette mesure vise à absorber la forte augmentation des coûts de construction des nouvelles installations pour en préserver l'équilibre économique, avec une indexation sur l'inflation observée au moment de la signature du contrat d'achat.. Autre mesure, demandée par le secteur, un allongement du délai de mise en service des projets, dont les procédures sont achevées mais dont la construction a pris du retard. Ce décret vise à relancer certains projets actuellement arrêtés, en leur accordant un allongement du délai de mise en service pouvant aller jusqu'à 18 mois. « Le déploiement accéléré et encadré des gaz renouvelables sera clé pour atteindre nos objectifs climatiques et de souveraineté énergétique », a commenté la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher.
 
Intertas 26.09.22 : Malfaçons, vandalismes et déconnexions : SOS fibre optique en danger ! Patrick CHAIZE, Sénateur de l’Ain et Président de l’Avicca dénonce l’inertie d’une situation qui perdure malgré les promesses de la filière télécoms.
L’histoire se répète depuis 6 ans. Cette histoire, c’est celle de nombreux raccordements en fibre optique qui, à force de malfaçons et de vandalismes, détruisent des réseaux pourtant tout neufs, pénalisent des centaines de milliers d’usagers partout en France (échecs de raccordements, déconnexions répétées, facturation même en l’absence de service…).
Cette histoire, c’est celle d’une image désastreuse donnée à une technologie pourtant formidable et pour laquelle les collectivités et l’État se sont énormément investies. Cette histoire, c’est celle d’un grand gâchis où des opérateurs qui interviennent en bout de chaîne salissent nos réalisations en entretenant une confusion entre notre travail de déploiement de milliers de km de réseaux de qualité, et les pratiques déplorables de leurs installateurs mal choisis car mal rémunérés. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 23.09.22 : En réunissant la filière ce jeudi 22 septembre à Bercy, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire, a annoncé une première salve de mesures rapidement applicables visant à aider les entreprises à faire face à l’inflation. Malheureusement des mesures qui, pour la majorité, ne répondent pas aux inquiétudes du secteur.
Les assises du BTP devaient apporter des réponses aux entreprises pour affronter la crise économique actuelle marquée par la flambée des prix des matières premières. Si la méthode est à saluer, ce point d’étape est en deçà des demandes du secteur et ne répond pas aux inquiétudes actuelles des entreprises de travaux publics. Désormais, la conjoncture du secteur dépendra, pour l’essentiel, du contenu du projet de loi de finances pour 2023. Sur la méthode, le secteur des TP ne peut que se satisfaire du travail de concertation mené avec le Gouvernement et les acteurs du Bâtiment et des Travaux Publics, qui devra être poursuivi dans le temps. Cliquez-ici pour lire la suite
 
TerégaIntertas 23.09.22 : La société Teréga accélère l’installation des Indabox sur ses postes de livraison de gaz pour faciliter les actions de sobriété énergétique de ses clients raccordés.
La bonne gestion de la situation énergétique pour cet hiver passe par la disponibilité du gaz (stockages remplis, apport de GNL et échanges de gaz aux interconnexions) mais aussi par des mesures de sobriété du côté de la consommation. C’est une priorité pour tous et en particulier pour les gros consommateurs. Pour les aider à relever ce défi, Teréga accélère le déploiement des Indabox pour accompagner ses clients industriels dans leurs actions de sobriété énergétique. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 22.09.22 : Le premier webinaire du nouveau service d'information des Canalisateurs a eu lieu le 20 septembre sur le thème : Qu'est-ce que le Label Canalisateur ? Comment est-il attribué ? Quels sont ses avantages pour les entreprises et les donneurs d'ordre ? Ce webinaire répond à toutes vos questions sur le Label Canalisateur. CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE REPLAY et ici POUR VISIONNER LA PRÉSENTATION
Pour toutes questions, vous pouvez contacter Nathalie Gaudion :
par mail  nathalie.gaudion@canalisateurs.com ou par téléphone au 01 45 63 91 31
 
Sur le port du Havre (Seine-Maritime), trois nouveaux terminaux pourront accueillir jusqu'à trois paquebots simultanément à l'horizon 2025-2026 (vue d'architecte). DRIntertas 22.09.22 : Le maire du Havre et président de la communauté de communes, Edouard Philippe a annoncé le lancement du projet de réaménagement de la Pointe de Floride, destinés à accueillir davantage de paquebots en escale,  par les agences Enia et Bettinger Desplanques, associées à Legendre Génie civil.
Le projet d'aménagement de la pointe de Floride se précise : les plans des futurs terminaux et des aménagements des quais ont été dévoilés lundi 19 septembre lors d'une conférence de presse. Les travaux de ce projet à cent millions d'euros débuteront à l'automne 2023, pour une livraison à l'automne 2025. Pour Edouard Philippe il est important de réadapter la pointe de Floride à l'activité de croisière qui repart en force à l'aube de l'année 2023 : " Cette année nous avons accueilli 345 000 passagers de croisières en escale au Havre. Pour 2023 153 escales sont déjà prévues. Le Havre est une porte d'entrée pour la Normandie et pour le reste du territoire. " Alors impensable de ne pas avoir l'infrastructure adaptée.
 
Intertas 21.09.22 : Les Travaux Publics se mobilisent dans toute la Région Bretagne jusqu'au 19 novembre 2022 pour faire connaître le métier de Monteur de Réseaux et recruter dans 20 territoires de Bretagne. Chaque département est mobilisé.
Cette mobilisation est rendue possible grâce aux entreprises de Réseaux Travaux Publics de tous les départements, en partenariat avec Constructys Bretagne et de nombreux acteurs du territoire (Pôle Emploi, Missions Locales, Cité des Métiers des Côtes d’Armor, FRTP Bretagne, plusieurs GEIQ, des Agences d’intérim, des acteurs publics…). Tous les candidats sont invités à participer à ces événements, quels que soient leur niveau de formation, leurs expériences ou leur parcours professionnel. Les différents évènements organisés (forums « découverte métier – Job Dating », visites de chantiers, stages d’immersion, visites de centre de formation…) seront l’occasion pour le public de découvrir un métier passionnant et porteur d’avenir, d’échanger avec les entreprises qui recrutent, de découvrir les engins, de rencontrer des professionnels en exercice, de se renseigner sur les formations proposées en alternance et de préparer un futur recrutement. Pour en savoir plus cliquez-ici
 
Intertas 19.09.22 : Les innovations permettent d’identifier les fuites au centimètre près. Mais il ne suffit pas de détecter les fuites, il faut ensuite les réparer !
Détecter les fuites, c’est bien ; les réparer c’est mieux ! L’actualité de ces dernières semaines a été marquée par une forte sécheresse et un stress hydrique sans précédent. La profession des Canalisateurs alerte depuis longtemps sur les pertes en eau potable et la nécessité de renouveler les réseaux vieillissants pour en améliorer le rendement. Nous sommes parfois entendus, parfois pas du tout, mais les événements de cet été sont venus confirmer que l’eau est un bien indispensable et que nous pouvons en manquer, même en France ! a rappelé Michel Réguillon, le président des Canalisateurs du Sud-Est. C’est le message porté cet été par la profession à Christophe Béchu Ministre de la Transition écologique lors de sa venue à la rencontre des acteurs de l’eau à Grenoble le 1er août dernier, dans un contexte d’alerte sécheresse maximale dans le sud de l’Isère. En France, 1 milliard de m3 d’eau potable est perdu chaque année dans les fuites de canalisations a-t-il rappelé à cette occasion, soit l’équivalent du Lac d’Annecy, ce qui montre bien la prise de conscience par l’Etat de l’étendue du problème. Il y a là une source énorme d’eau à « portée de main », qui pourrait être mise à profit si les réseaux étaient mieux entretenus. Limiter les fuites, c’est aussi avoir plus de ressources utilisables.
 
Intertas 15.09.22 : (communiqué) Sécheresse : Les Canalisateurs insistent sur l’urgence de renouveler et de sécuriser les réseaux d’eau.
Avec 117 communes privées d'eau potable, 93 départements sur 96 en alerte sécheresse cet été, et à ce jour, de nombreux départements encore soumis à des restrictions d’eau, l’actualité relance l’urgence de renouveler le patrimoine des canalisations devenu trop vétuste. À l’heure où préserver la ressource en eau est devenu un enjeu écologique crucial, directement lié au changement climatique, un gaspillage d’1 milliard de m3 chaque année n’est plus soutenable. Les Canalisateurs rappellent que des solutions existent pour mieux préserver ce patrimoine, qui invisible, n’en ait pas moins précieux et se doit d’être transmis aux générations futures. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Comme au large de Saint-Nazaire où 80 éoliennes offshore sont en train d'être installées (notre photo), de nombreux opposants craignent de voir fleurir des mâts au large de l'île d'Oléron.  DRIntertas 14.09.22 : Plusieurs ONG, préoccupées par la conservation des oiseaux, et la mairie de Saint-Pierre-d’Oléron, inquiète pour la pêche locale, ont annoncé le dépôt de recours gracieux pour modifier le projet de parc éolien Sud-Atlantique, à plus de 35 km des côtes de l’île d’Oléron.
Dans une lettre rendue publique lundi, huit associations demandent au gouvernement de retirer la décision, prise en juillet, de lancer ce parc dit « Sud-Atlantique », à plus de 35 km des côtes, et de considérer une implantation plus au large, en dehors de toute aire marine protégée et des voies de migration. « Si vous décidiez malgré tout de ne pas retirer cette décision, nos associations se réservent le droit de contester votre refus devant le juge administratif », écrivent l’Association pour la protection des animaux sauvages, la Ligue de protection des oiseaux, la Société nationale de protection de la nature ainsi que d’autres ONG nationales et locales. Un premier recours gracieux avait également été adressé au ministère de la Transition énergétique par la mairie de Saint-Pierre-d’Oléron (6.600 habitants), commune la plus peuplée de l’île et tournée vers la pêche.
 
preventionBTPIntertas 12.09.22 : Covid-19 : les conseils et outils de l’OPPBTP pour maintenir les bons réflexes contre le virus
Alors que le virus de la Covid-19 continue de circuler (Même s’il ne fait plus les gros titres de l’actualité) l’OPPBTP rappelle les bons réflexes à adopter pour se protéger. Il met également à disposition des entreprises du BTP tous les outils et ressources nécessaires pour travailler en sécurité sur les chantiers. Cliquez-ici pour en savoir plus
 
Intertas 09.09.22 : Mardi 6 septembre 2022, le Groupe Spie batignolles et le Groupe Le Foll ont signé l’accord de reprise de la branche Bâtiment et Travaux Publics, acteur de référence dans le domaine des travaux publics, sur des projets régionaux et sur des grands projets autoroutiers.
Historiquement implantée dans l'Eure, à Corneville-sur-Risle, Le Foll TP est une entreprise familiale créée en 1922 et reprise par Madame Sophie Le Foll au décès de son fondateur, Monsieur Pierre Le Foll. Elle est dirigée depuis plusieurs années par Monsieur Pierre Gil. En plus de son siège social, Le Foll TP dispose de 3 agences situées à Pont- Audemer (27), Caen (14) et Andrésy (78). Le positionnement client et la zone géographique couverte par cette entreprise complètent parfaitement l’offre proposée par Spie batignolles et sa branche Travaux Publics et Environnement composée de Spie batignolles malet, Spie batignolles valérian, Spie batignolles favier et Spie batignolles vallia (travaux routiers, terrassement, paysage). Cliquez-ici pour lire le communiqué
De g. à d. sur la photo : Stéphane Devernay, directeur financier de Spie batignolles, Sophie Le Foll, présidente du groupe Le Foll, Jean-Charles Robin, président de Spie batignolles, Pierre Gil, vice-président de Le Foll TP, Eric de Balincourt, directeur général de la branche infrastructures de Spie batignolles et Yann Aubry, directeur général de Le Foll TP. - © Spie batignolles
 
Intertas 07.09.22 : A partir du 20 septembre prochain, Les Canalisateurs vous propose, tous les deux mois, un nouveau service d'informations portant sur différents thèmes. Venez assister à nos webinaires en ligne, animé par des professionnels.
Rendez-vous le 20 septembre 2022 de 8H30 à 09 heures avec le premier webinaire sur : L'inérêt du Label Canalisateur
Qu'est-ce que le Label Canalisateur ? Comment est-il attribué ? Quels sont ses avantages pour les adhérents et les donneurs d'ordre ?  Ce webinaire a pour objectif de répondre à toutes vos questions concernant le Label Canalisateur. JE M'INSCRIS !
 
Intertas 06.09.22 : (Communiqué) Sur les six premiers mois de l'année, avec un chiffre d'affaires de 9,45 Mds €, EIFFAGE dépasse le résultat de 2021 (8,7 Mds €) et même celui de la période pré-crise (8,5 Mds € au premier semestre 2019). Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Arrêté TMD 2019 Arrêté TMD modificationIntertas 31.08.22 : Suite aux catastrophes naturelles récentes et dans la continuité de l’article L. 732-2-1 du code de la sécurité intérieure, un décret du 28 juillet 2022 précise désormais au préfet de demander aux exploitants de services ou réseaux essentiels à la population d’identifier leurs vulnérabilités face aux événements naturels de grande ampleur dans le but d'anticiper leur gestion et d'assurer un service minimal.
Le décret du 28 juillet 2022 précise désormais les territoires et aléas naturels qui peuvent y survenir, les scénarios qui doivent être étudiés par les exploitants des services et réseaux ainsi que les modalités selon lesquelles le préfet formule sa demande et les exploitants y satisfont. Pourra notamment être demandée la réalisation d'un programme d’investissements prioritaires à réaliser pour améliorer la résilience des services en cas de survenance de tels évènements. Sont concerné par ce décret les exploitants de services, destinés au public, d'assainissement, de production ou de distribution d'#eau pour la consommation humaine, d''électricité ou de gaz, ainsi que les opérateurs des réseaux de communications électroniques ouverts au public et les autorités qui délèguent ces services. Cliquez-ici pour lire le décret
 
http://www.presseagence.fr/lettre-economique-politique-paca/files/2022/08/Leau-notre-urgence-conference-de-presse-des-Canalisateurs-du-Sud-Est.pngIntertas 31.08.22 : Conférence de Presse de rentrée : L’eau, notre urgence ! Jeudi 8 septembre 2022 à 9h00 FRTP Auvergne-Rhône-Alpes - 103 rue Vauban – 69 006 Lyon
Lutte contre le gaspillage, préservation de la ressource naturelle, entretien et renouvellement des réseaux…, l’eau revient brutalement sur le devant de la scène avec des mesures de restriction et déjà des... conflits d’usages dans plusieurs départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dans un contexte de sècheresse et de températures bien au-dessus des normales saisonnières.
Depuis plus de 20 ans, les Canalisateurs du Sud-Est interpellent et agissent pour une gestion durable de l’eau et la mobilisation collective des entreprises, des collectivités locales et du grand public. Michel Réguillon, Président de Canalisateurs du Sud-Est, vous convie à la conférence de presse de rentrée sur le thème de « L’eau, notre urgence ! ». A cette occasion il présentera le nouveau livret de la profession « L’eau en 5 questions », outil pédagogique sur les enjeux de l’eau. Avec les délégués régionaux PACA-Corse et Rhône-Alpes, il partagera l’état des lieux conjoncturel de la profession et dévoilera les enjeux abordés lors de la prochaine rencontre de l’Eau et de l’Assainissement.
 
SUITE DES ACTUALITES GENERALES 2022
 

Consultez toutes les actualités de la profession par thème