Portail des Travaux Publics & des Réseaux

Qui sommes-nous !     Mentions légales      Contactez-nous
 
Inscription à notre lettre d'informations        Envoyez gratuitement vos communiqués        Evénements et Salons        Après - Evénements        Les sites Institutionnels   
 

Actualités par thème

 

 

 
 

Application en service

Application bientôt en service

 
Adhérents privilégiés
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Résultat de recherche d'images pour "intertas tesmec"
 
 
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

ACTUALITES GENERALES

Elyette ROUXIntertas 02.08.21 : Nexans a annoncé en juillet 2021, l'arrivée d'Elyette Roux en tant que  vice-présidente Corporate en charge des Ventes, du Marketing et de la Communication. Elle sera responsable de cette nouvelle fonction au sein du comité exécutif de Nexans.
Elyette Roux est diplômée de l'Ecole centrale de Paris, en 2004. Elle a débuté sa carrière en tant que Responsable Programme chez Dassault Aviation en 2004. En 2007, elle a rejoint Schneider Electric où elle est restée pendant 12 ans. Avant de rejoindre Nexans, Elyette Roux était directrice experience Client CX – South Europe / France responsable de l'Accélération Digitale chez Cisco.
Nexans est un acteur mondial de la transition énergétique. Depuis plus d'un siècle, Nexans joue un rôle crucial dans l'électrification de la planète. Le Groupe mène la charge vers le nouveau monde de l'électrification : plus sûr, durable, renouvelable, décarbonisé et accessible à tous.
 
Intertas 31.07.21 : Lille accueillera physiquement, le 9 septembre 2021, la deuxième étape d’un tour de France évènementiel intitulé « Les Ateliers des Territoires Connectés ». Cette série d’évènements a vocation à servir de creuset de réflexion et de mise en commun sur les sujets concrets du smart.
Dans le cadre du contrat stratégique de filière des infrastructures numériques, une alliance entre les collectivités, l’État et les industriels s’est constituée autour de la thématique des «smart territoires». À l’initiative d’InfraNum, une série d’évènements a été lancée afin d’accompagner la réflexion et la concertation entre acteurs publics et privés autour des perspectives offertes par les projets de « territoires connectés » : les Ateliers des Territoires Connectés étaient nés ! Mêlant séances plénières et ateliers participatifs, les Ateliers des Territoires Connectés sont placés sous le signe de la concertation et de la co-construction. Les représentants des collectivités plus ou moins matures sur ce sujet pourront s’y rencontrer, échanger avec les acteurs privés présents, assister aux points de vue croisés lors des plénières et comprendre comment le numérique peut se mettre au service de leurs territoires. Participez en vous inscrivant ici
 
Intertas 30.07.21 : L'université d'été du THD, organisé par InfraNum, Ideal Connaissances et l’Avicca,  se tiendra les 6 et 7 octobre 2021 au centre de congrès de Saint Etienne.
Chaque année, InfraNum, Ideal Connaissances et l’Avicca donnent rendez-vous à la rentrée à tous les acteurs publics ou privés de la filière des infrastructures numériques afin de faire un point avec des interlocuteurs de premier rang sur les sujets qui animent le secteur. Les participants à cette manifestation, qui se déroule sur deux jours, peuvent ainsi participer aux séances plénières et aux ateliers organisés, découvrir les stands des entreprises de notre Fédération et assister aux démonstrations des dernières innovations de notre filière ! Cliquez-ici pour consulter le programme  et vous inscrire
 
Intertas 28.07.21 : L’Association Française des Tunnels et de l’Espace Souterrain (AFTES) organise son 16ème Congrès International du 6 au 8 Septembre 2021 au niveau 1 du Palais des Congrès de la Porte Maillot à Paris.
Initialement prévu du 23 au 25 septembre 2020, il avait dû être reporté du fait de la crise sanitaire. Après la période difficile que nous venons de traverser, tous les acteurs de ce secteur d’activités auront plaisir de se retrouver enfin. L’AFTES, VIPARIS, gestionnaire du Palais des Congrès, et GL Events, leur prestataire évènementiel, mettront bien sûr en œuvre toutes les mesures de protection sanitaires imposées ou recommandées par les autorités qui pourraient encore être nécessaires début septembre. D’ores et déjà les espaces disponibles ont été revus de façon à aménager deux salles de conférences plus vastes permettant d’accueillir tous les congressistes même si une jauge d’accès est encore prescrite.
Le thème général du congrès est : « Le souterrain, espace d’innovations ». Les espaces souterrains constituent en effet une opportunité pour imaginer et construire la ville de demain. Le sous-sol est aussi au cœur des innovations avec la création d’aménagements variés et d’activités nouvelles. La conception et la construction des ouvrages voient le développement d’approches nouvelles dans la conduite des études, la modélisation numérique, les matériels de creusement et de construction, les équipements et les produits. Tous ces sujets seront développés pendant les conférences qui se succéderont au cours des trois journées. 80 présentations sont d’ores et déjà inscrites au programme. Pour en savoir plus et vous inscrire cliquez-ici
 
SYSTRA | LinkedInIntertas 23.07.21 : Après l’agglomération de Tours, Systra a été retenue cette fois, pour créer et mettre en service la deuxième ligne du tram de Brest, prévue pour 2026.
Déjà à l’œuvre sur la première ligne du tram de Brest (Finistère), Systra, entreprise mandataire du groupement baptisé Mobi-Brest, sera le maître d’œuvre de la création de la deuxième ligne de tramway (5,3 km) et de la première ligne de Bus à haut niveau de service (4 km), ainsi que du renforcement de l’offre de transport dans les communes de la métropole de Brest (Finistère).
 
Intertas 21.07.21 : Loriane Roussel, la directrice des opérations du Groupe Parera, vient de prendre la présidence de la fédération nationale des entreprises de détection de réseaux enterrés (Fnedre), en remplacement de Jean-François Maregiano qui lui sera désormais vice-président, en charge de la formation.
Suite aux contraintes professionnelles et personnelles de certains de ses membres, la réorganisation  de la fédération a été décidée lors de l’Assemblée générale annuelle de la FNEDRE qui s’est tenue le mercredi 23 juin dernier à la Cité du Vin à Bordeaux, Le prolongement des actions prioritaires inscrites dans le plan de mandat 2019-2022 se poursuivront, et notamment l’accompagnement du développement des compétences et la formation des collaborateurs des entreprises adhérentes à la Fnedre. Cliquez-ici pour consulter la news consacrée à ’Assemblée générale
Loriane Roussel, la nouvelle présidente de la Fnedre, est la directrice des opérations du Groupe Parera, créée en 1968.à L’Isle Jourdain (32). le Groupe a développé son activité autour des métiers de la cartographie, la DAO et des SIG pour les principaux gestionnaires de réseaux, et des collectivités et syndicats. Leurs activités : Cartographie / Topographie / SIG / LIDAR - Détection des réseaux - BIM / Maccccq qui contribuent à uettes numériques - Etudes Fibre Optique - Fiabilisation sur site client - Création de logiciels métiers - Formation & Conseil - Activités / Services.

Sociétés qui contribuent à ces activités

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "intertas tesmec"

 
Intertas 21.07.21 : La société Constructel nous présente en vidéo, ses 5 directions opérationnelles, réparties partout en France. Créée en 2003, et appartenant à Visabeira Global, Constructel opère dans les secteurs des télécommunications et de l’énergie.
Réputée pour son expérience et capacité de réponse, Constructel maîtrise un large éventail de compétences dans les technologies de télécommunications, y compris l’ingénierie de projet, l’acquisition et construction de sites, la radiofréquence, la transmission et la maintenance. Pour compléter son offre, l´entreprise Constructel Energie fournit des services dans le domaine de l’exploitation et la maintenance des réseaux de gaz et de l’électricité. Cliquez-ici pour voir les vidéos
 
imageIntertas 17.07.21 : Pour lutter contre les effets des chaleurs excessives en ville, la Métropole de Lyon teste une peinture pour les sols aux propriétés anti-chaleur. Un trottoir du 7e arrondissement a été repeint et sera scruté pendant un an pour étudier l'impact du produit.
Pendant la période estivale, la chaleur peut vite devenir étouffante dans certaines rues du centre-ville. Réduire ces îlots de chaleur est un véritable enjeu de bien-être au quotidien. La Métropole teste différentes solutions pour améliorer la situation.
Cette peinture anti-chaleur à l’eau (sans produit chimique), isole la surface pour éviter l’accumulation de chaleur. La température de la surface recouverte de ce produit peut perdre jusqu’à 10 degrés. Elle est isolante parce qu'elle est constituée de billes de céramique qui sont elles-mêmes constituées de vide et c'est bien ce vide qui fait l'isolant thermique, Cette peinture est déjà utilisée dans le secteur du bâtiment pour recouvrir les toitures et les terrasses et s’applique sur tous les types de matériaux : béton, asphalte, enrobé…
 
Intertas 16.07.21 : Pour répondre aux enjeux du secteur ferroviaire, et aux attentes spécifiques des acteurs du rail, MANUTEO innove en créant un dispositif pédagogique exceptionnel !
L’organisme de formation a ainsi mis en place une ligne de chemin de fer de plus de 40 mètres, au sein de son centre situé à Dammartin-en-Goële (77), près de Roissy. Grâce à cette piste école unique, les professionnels du secteur ferroviaire peuvent désormais suivre une formation CACES® dédiée à la Pelle Rail Route, un engin hybride conçu pour circuler sur route et sur rail. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 15.07.21 : Après plusieurs mois de discussions, le Groupe INTERWAY et le Groupe SOGETREL sont entrés en négociation exclusive afin que ce dernier puisse réaliser une acquisition majoritaire au sein du Groupe INTERWAY 
Ce projet s’inscrit dans la stratégie du groupe Sogetrel d’accélérer son développement dans le secteur des services aux infrastructures digitales et objets connectés. Patrick Benoit, co-fondateur, actionnaire au côté de Sogetrel et président d’Interway, continuera à diriger et à développer le groupe en synergie avec les autres entités du groupe Sogetrel. Patrick Benoit co-fondateur et président d’Interway commente : « Certain de la complémentarité de nos expertises et de la proximité de nos cultures d’entreprise, nous croyons profondément en la réussite de l’association de nos équipes et de celles de Sogetrel. Ce rapprochement permettra d’accélérer le développement du groupe, de démultiplier sa capacité d’innovation au service de ses clients tout en inscrivant nos équipes dans un projet plus ambitieux avec davantage de moyens ». Xavier Vignon, président de Sogetrel, commente : « En 5 ans Sogetrel a su s’imposer comme le leader des services aux infrastructures digitales et objets connectés en France. Ce rapprochement va permettre d’étendre notre leadership tout en surfant sur les formidables opportunités offertes par les Smart Services, l’IOT et de façon générale par la digitalisation des entreprises et des services ». Pour en savoir plus cliquez-ici
 
FicimeIntertas 15.07.21 : (Communiqué) Les entreprises du commerce en B to B et à l’import-export en mécanique et électronique adhérentes de la FICIME enregistrent un fort rebond au premier semestre 2021 et compte faire encore mieux au second en dépassant les performances de 2019.
Les 450 entreprises adhérentes aux 13 syndicats ou unions au sein de la FICIME (Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique – plus de 100.000 emplois directs, plus de 400.000 emplois directs, indirects et induits), liées à la fois aux secteurs de l’investissement et de la consommation en France, redressent la tête après la crise sanitaire subie en 2020. Après une année 2020 plombée par la crise sanitaire, l’heure est au rebond au premier semestre 2021 pour les entreprises adhérentes de la FICIME. Ce rattrapage ne permet pas encore dans tous ses secteurs de retrouver les chiffres pré-pandémie de 2019, mais la croissance également attendue au second semestre 2021 devrait y contribuer. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué
 
Intertas 13.07.21 : Marmelade est un organisme de formation digital certifié qui propose de passer des formations professionnelles obligatoires sur smartphone.
L’utilisateur teste ses connaissances et acquiert de nouveaux savoirs par des quizz proposés sur l’écran de verrouillage de son smartphone. Pour les notions que l’utilisateur ne maîtrise pas encore, l'intelligence artificielle prend la suite en proposant des Cartes Mémos avec du contenu personnalisé et adapté à ses besoins. Cette application est l’occasion de réaliser des formations professionnelles à son rythme, par le biais de questionnaires pointus et ludiques au cœur de son quotidien. L’apprenant devient alors acteur de sa formation en programmant de façon autonome ses horaires et le nombre de questions auxquelles il souhaite répondre par jour. Exemple de Formation : AIPR Opérateur, Encadrant, Concepteur digitalepar quizz sur votre mobile + Examen en centre. HOBO  Pour en savoir plus cliquez-ici
 
Intertas 12.07.21 : Vendée Eau, avec le concours de Veolia, prépare l’avenir à travers son programme Jourdain, première expérience en France et en Europe de traitement des eaux usées pour sécuriser l’approvisionnement en eau potable sur le territoire vendéen.
Face aux épisodes caniculaires plus fréquents et à la demande croissante d’eau du fait de l’attractivité de son littoral, la Vendée a lancé une expérience sans précédent en Europe : le programme Jourdain. Ce 9 juillet à la Roche-sur-Yon (France), Vendée Eau, l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et Veolia -représenté par son PDG Antoine Frérot-, donnent le coup d’envoi de la construction d’une usine d’affinage, pour produire de l’eau de très haute qualité à partir d’eaux usées, et fournir au territoire un complément en eau potable.
En Vendée, 9 litres sur 10 d’eau potable sont produits à partir d’eaux de surface particulièrement sensibles aux effets du changement climatique. Au-delà des actions favorisant les économies d’eau, le service public d’eau potable du département -Vendée Eau- anticipe le risque d’un futur déficit en eau et choisit la solution REUT (Réutilisation des eaux usées traitées) de Veolia, dans le cadre du projet Jourdain. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 08.07.21 : (Communiqué) Les deux spécialistes du drainage des eaux, BIRCO et le groupe ACO, annoncent leur fusion sous réserve de l’agrément de l’autorité de la concurrence compétente.
Cette fusion sera achevée vraisemblablement au cours de l’année 2021. La société ACO Severin Ahlmann GmbH & Co KG entre comme associé dans la société BIRCO GmbH en reprenant 100% des parts. Expert dans le domaine des techniques de drainage de surface des eaux et fabricant de produits de drainage, BIRCO développe et conçoit depuis plus de 90 ans des produits innovants destinés au marché des matériaux de construction. Comme le groupe ACO, BIRCO est aussi une entreprise familiale, en troisième génération déjà. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué
 
Intertas 07.07.21 : (Communiqué) Prisme by Altitude Infra est né ! Deux mois seulement après l’annonce de l’attribution, par le Conseil départemental du Jura, de la délégation de service public à Altitude Infra.
L'opérateur va construire, exploiter, maintenir et commercialiser le réseau départemental Très Haut Débit. Il annonce le bouclage du financement du projet. 105 millions d’euros sont levés auprès de La Banque Postale et de NordLB pour un financement 100% sur fonds privés, comme il s’y était engagé. Ce « chantier majeur pour les mois et années à venir, propre à transfigurer le territoire » comme l’avait rappelé Clément Pernot, Président du Conseil départemental du Jura, lors de la signature de la DSP, est bel et bien entré dans sa première phase opérationnelle – celle de la mise en place de son financement. L’engagement est de taille car Altitude Infra investira les 167 millions d’euros nécessaires, en fonds privés, pour assurer le financement intégral du réseau du Jura. Celui-ci vise à porter à 100% la couverture des foyers, entreprises et sites publics jurassiens en fibre optique d’ici 3 ans. Il concernera à terme 137.700 prises. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué
 
Intertas 07.07.21 : C’est à Saint-Genis-Pouilly (01) que RAMPA Travaux Publics a choisi d’implanter sa nouvelle agence Pays de Gex, ce qui porte à huit le nombre total d’agences de l’entreprise ardéchoise de Travaux Publics spécialiste des réseaux humides.
L’entreprise familiale de 250 collaborateurs RAMPA TP est dirigée par la 4e génération représentée par Paul RAMP. Elle est présente sur le grand quart sud-est de la France. Inaugurée ce vendredi 2 juillet, cette nouvelle agence RAMPA Travaux Publics a pour objectif de répondre efficacement aux besoins de la Régie des Eaux Gessiennes distante de 500 mètres. RAMPA TP a mis en place un inédit plan de recrutement annuel de 10 poseurs canalisateurs, pour répondre au besoin croissant de technicité, en partenariat avec le GEIQ de l’Ain et ADECCO Pays de l’Ain. Les salariés recrutés suivent une formation initiale de poseur de canalisation de 3 mois sous forme de CDI Apprenant puis sont intégrés en CDI dans les équipes RAMPA TP à l’issue de leur formation de 10 mois pour effectuer les travaux de réseaux. Sur la photo de gauche à droite : Paul RAMPA, Président de RAMPA Travaux Publics, Michel BRULHART, Président de la Régie des Eaux Gessiennes, Xavier POULIQUEN, Chef d’Agence RAMPA Travaux Publics Pays de Gex
 
Hero ImageIntertas 06.07.21 : Pour cette 5ème édition, les Mecateameetings 2021 seront organisés sur 2 jours et demi, du mercredi 22 au vendredi 24 septembre midi à Montceau-Les-Mines (71).
Après le succès de la cuvée précédente, l’association, organisatrice de l’événement en partenariat avec SNCF Réseau, a décidé de tout revoir à la hausse. Cette promesse tenue par les organisateurs donnera lieu à deux fois plus de rendez-vous B2B préprogrammés, de démonstrations de matériels et d'opportunités commerciales. L’événement se tiendra sur le terrain du Mecateamcluster, Pôle national de cette filière. Quant au lieu d’exposition, il sera organisé sur un seul et unique espace situé autour des 3 voies d’essai, dans le but de limiter les allers-retours et faciliter les rencontres entre professionnels. Cet espace d’exposition fera office de démonstrations d’engins et de matériel.
 
Intertas 03.07.21 : (Communiqué) Julien Delmouly devient directeur de l'innovation sociétale du Groupe SCOPELEC. Un des leaders du déploiement des infrastructures et des solutions numériques.
Julien Delmouly, 40 ans, en sera le nouveau Directeur. Diplômé de l’ESIEE, il œuvre depuis le début de sa carrière au développement numérique des territoires. Après avoir exercé des fonctions marketing et commerciales au sein de l’opérateur local e-téra (racheté par Céleste), il rejoint l’Autorité de régulation des communications électroniques où il instruit en particulier le marché entreprise, les obligations légales des opérateurs et l’internet des objets. Il devient ensuite le Délégué Général adjoint de la Fédération InfraNum pour contribuer notamment à faire reconnaitre les infrastructures numériques en tant que filière auprès des institutions. Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Aucune description alternative pour cette imageIntertas 02.07.21 : Cédric Bellan rejoint Tactis en tant qu’expert systèmes d’information et transformation numérique.
Fort de son expertise technique et de sa parfaite connaissance des institutions publiques et des collectivités locales, Cédric Bellan aura en charge de mettre en place une ambitieuse politique de territoires intelligents.
A 52 ans, de formation commerciale (ESCP Europe) et technique (diplôme d’études supérieures en management de l’information à l’UTC – Compiègne), Cédric Bellan a presque toujours mené sa carrière au sein de collectivités locales ou d’institutions, en charge de l’aménagement numérique dans ses aspects non seulement « infrastructure » mais aussi « usages et systèmes informatiques ». Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Intertas 29.06.21 : Les carrossiers constructeurs sont confrontés à des difficultés de production dues aux difficultés mondiales à fournir et livrer des châssis allongés dans les délais.
Sur le premier semestre, ce problème d’approvisionnement a pu être géré grâce aux stocks disponibles mais les retards de fabrication de ces pièces, laissent planer des incertitudes sur l’activité à venir. Selon l’Observatoire du véhicule industriel de BNP Paribas Rental Solutions dévoile des prévisions inquiétantes pour le marché de la carrosserie et plus particulièrement sur le segment des porteurs de plus de 3,5 tonnes. Sur les cinq premiers mois de l’année, les iéemmatriculations de ces types de camions sont un niveau équivalent à celui de 2017 et 2018. Pour les bennes et véhicules BTP qui correspond à 39 % de la catégorie, une progression des immatriculations de 19 % a été déjà enregistrée.
 
Logo plateforme RezomeeApercu application RezomeeIntertas 29.06.21 : Rezomee est une plateforme web unique qui centralise toute l'information, accessible à tout moment et en temps réel sur l'ensemble des réseaux de chaud et de froid d'Engie Solutions en France. Vous avez accès à l'ensemble de l'actualité et de la consommation énergétique de votre ville.
Vous êtes citoyens et vous voulez connaître tous les secrets de votre ville ? Rien de plus simple, entrez le nom de votre ville et c'est parti pour toutes les explications sur le fonctionnement d'un réseau, les sources d'énergie, l'environnement et les éco-gestes.
Vous êtes un abonné ou un délégant ? Rien de plus simple, connectez-vous à votre espace client et retrouvez toutes les informations temps réel de votre réseau : accès au tableau de bord, suivi de consommation et du mix énergétique, vue sous-station et bien d’autre encore.
Gagnez du temps grâce aux différentes fonctionnalités, riches et animées, qui vous sont proposées, accessibles depuis votre ordinateur comme depuis votre smartphone !
 
pompe-de-relevage-boucheeIntertas 29.06.21 : Les lingettes sont une calamité pour les dégâts qu’elles causent aux infrastructures de traitement des eaux usées. Ces petits carrés, souvent présentés comme « biodégradables » , représentent un véritable casse-tête pour les gestionnaires des eaux usées du monde entier.
Réservées au début à l’hygiène des bébés, elles sont peu à peu devenues des accessoires « magiques » qui servent à tout et à en croire la publicité où elles sont présentées comme essentielles pour couvrir certains besoins dont on ne peut plus se passer pour les nettoyages au quotidien, pour les personnes comme pour les surfaces. Ainsi, rien qu’en France, les foyers utilisent 233 lingettes par seconde, soit plus de 7,3 milliards de lingettes par an : un chiffre d’affaires annuel de plus de 12 milliards d’euros pour l’industrie !
Mais, là où le bât blesse, c’est que les sociétés qui les commercialisent vantent leur biodégradabilité et donc la possibilité de les jeter dans les toilettes : ce qui fait qu’aujourd’hui, au lieu de se retrouver dans la poubelle avec les ordures ménagères – leur place – elles atterrissent dans les égouts. Or, « biodégradables » certes elles le sont (tout du moins certaines), mais en 90 jours au moins et encore, dans un bac à compost, contrairement au papier toilette qui se dégrade rapidement ! De plus, elles ramassent au passage dans les réseaux d’égouts d’autres détritus et des graisses notamment, qui se figent en refroidissant, provoquant avec les lingettes un amalgame susceptible de paralyser les égouts. Et cela s’aggrave avec le temps !
Elles causent donc à grande échelle l’obstruction des branchements de raccordement à l’égout, des réseaux collecteurs des eaux usées et endommagent au passage les équipements des usines de traitement. Résultats : des refoulements d’égouts vers les branchements des particuliers, des débordements en milieu naturel et des arrêts de systèmes d’assainissement qui souvent donnent lieu à des réparations coûteuses. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 29.06.21 : L’Assemblée générale annuelle de la FNEDRE s’est tenue le mercredi 23 juin dernier à la Cité du Vin à Bordeaux, qui a permis de renouer avec les rencontres et les échanges en présentiel, dans le respect des gestes barrières évidemment !
Une Assemblée générale ouverte par une intervention croisée de 4 des 5 fondateurs de la FNEDRE à l’occasion de son 10ème anniversaire.
Hubert Brerot : Président chez CPFD - Philippe Aymard : Fondateur de Détect Réseaux France - Christophe Norgeot : Président chez MDS - Le Matériel de Sondage - Icheme Djebbar : Directeur chez TECNISOL - Benoit GUTTON (absent) : Gerant chez DDR
Le rapport moral du Président Jean-François MAREGIANO et le rapport financier du Trésorier ont ensuite été approuvés à l’unanimité des adhérents présents ou représentés. Cette Assemblée générale a aussi été l’occasion de donner la parole à Georges LE CORRE, Président de l’OBSERVATOIRE NATIONAL DT DICT, et à plusieurs personnalités présentes : Régis Rameaux (SYDEC des Landes), Jean-François Chabaud (Ecole de la Construction des Infrastructures et des Réseaux - ECIR Formation – Mallemort) et Rémi ACAMPO (Campus des Métiers et des Qualifications Génie Civil Infrastructures Intelligentes – Egletons).
Les fournisseurs adhérents ont été mis à l’honneur. 6 d’entre eux avaient réservé un stand sur la proposition de la Fédération et ont ainsi pu exposer leurs matériels dans un espace dédié directement connecté avec la zone réservée au cocktail déjeunatoire : MADE - Sogelink - My-NDS - MDS - Vivax-Metrotech France. Philippe Capon, co-fondateur de My-NDS, a reçu une récompense au titre du challenge fournisseurs organisé entre le 23 avril et le 23 juin 2021.

 

 
Intertas 29.06.21 : (Communiqué) NAVYA, un leader des systèmes de conduite autonome, annonce la simplification et le renforcement de son Directoire en vue de la future commercialisation de solutions de conduite autonome de niveau 4.
Olivier Le Cornec, CTO,se voit confirmé dansson rôle, Chief Technology Officer, et voitson périmètre élargi aux responsabilités du Manufacturing et du Customer Service. Charles Beigbeder, président du Conseil de Surveillance de NAVYA, a notamment déclaré : Depuis l’arrivée d’Olivier, NAVYA a franchi une étape cruciale avec la finalisation de ses systèmes de conduite autonome de niveau 4. Dans une phase clef pour le développement de l’entreprise qui passe de la vente d’expérimentations à la commercialisation effective de ses solutions et services, le périmètre élargi d’Olivier favorisera la mise en œuvre des développements actuels et à venir. Benoît Jacheet, CFO, se voit confirmé dans son rôle, Finance et Ressources Humaines, et voit son périmètre élargi pour couvrir les Ventes. Charles Beigbeder, a ajouté : Benoît a su consolider la situation financière de NAVYA pour soutenir l’accélération des développements technologiques mis en œuvre ces 12 derniers mois. Il s’attaquera maintenant à la préparation de l’organisation commerciale pour la mise sur le marché des solutions et des services. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué
 
Intertas 26.06.21 : Le gestionnaire du réseau public de distribution électrique, Enedis sélectionne ses prochains prestataires de travaux, sur un chantier fictif, à Bois d’Arcy (Yvelines).
Enedis, est actuellement en cours de sélection de ses prestataires de travaux de réseaux souterrains et branchements associés pour l’Ouest de l’Ile-de-France. Pour affiner davantage sa sélection, garantir de hauts standards de sécurité et satisfaire au mieux ses clients, Enedis a conçu un chantier grandeur nature dans les Yvelines, qui permet une évaluation des candidats en conditions réelles. Ce chantier «école» permettra d’évaluer les entreprises qui réaliseront, pour le compte d’Enedis, les travaux de réseaux souterrains et branchements associés, dès la fin de l’année 2021 et pour une durée de cinq ans. Cette sélection permet à Enedis de choisir des prestataires de qualité, qui réaliseront des travaux électriques dans les départements de l’Ouest francilien. Sur la quarantaine de candidats, allant de la PME familiale à une taille nationale, seuls les candidats ayant fait leurs preuves sur ce chantier fictif seront retenus. Ces nouveaux marchés de raccordement s’élèvent à plus de 404 millions d’euros.
 
Intertas 22.06.21 : Lyon Eurexpo accueillera du 14 au 16 septembre "Constructions Days 2021" le prochain le salon des équipements et solutions pour la construction.
Cette evènement "Constructions Days 2021" lancé par Comexposium et le Seimat est  conçu pour renouer physiquement le contact entre les fournisseurs de matériels et leurs clients. Neuf hectares sont mis à disposition aux deux cents constructeurs et équipementiers attendus, pour permettre de présenter leurs nouveautés et de valoriser l’innovation. Une zone de démonstration permettra de les évaluer « en situation », dans le cadre de démonstrations dynamiques des matériels. Un village réservé aux start-up ainsi qu’un forum de conférences et d’ateliers prospectifs complètent le contenu de la manifestation. Une vente aux enchères de matériels d’occasion sera organisée par Ritchie Bros, le leader mondial du secteur. Déjà, Bergerat-Monnoyeur, Brinkmann, Dieci, Doosan, Epiroc, Imer Group, JCB, Kobelco, Komatsu, Kubota, Lancy, Putzmeister, Sany, Sateco, Sitech, Sunward, Takeuchi, Volvo CE France et Yanmar ont réservé leur emplacement. 
 
Syndicat des entrepreneurs de travaux de voies ferrées de FranceIntertas 21.06.21 : La mission première du Syndicat des Entrepreneurs de Travaux de Voies ferrées de France (SETVF) est de représenter et défendre les intérêts d’une profession dont il est représentatif, ce qui lui confère le rôle d’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics et des divers clients (SNCF, RATP, Collectivités locales …)
SETVF a pour but de faire tous les actes autorisés par la loi. Étudier les questions techniques et professionnelles intéressant spécialement les travaux de voies ferrées et tous travaux s’y rattachant Proposer toutes mesures de réformes pouvant améliorer cette industrie, tout en répondant pleinement à tous les besoins des services publics compétents Concilier et arbitrer les différends pouvant se produire entre ses adhérents Maintenir et resserrer les liens de bonne confraternité qui doivent exister entre tous ses adhérents Il dispose pour cela de 6 commissions professionnelles. Les entreprises adhérentes dont le niveau de compétence est mondialement reconnu ont comme principaux clients en France : SNCF Réseau (Développement, Régénération, Maintenance) la RATP les Collectivités Locales (Tramway, Métro) les Associations (lignes touristiques) les SEM les Industriels (Embranchements Particuliers, Plateformes)
 
Intertas 09.06.21 : SCADEO le nouveau site internet signé SIG-IMAGE ! SCADEO vous permet de géoréférencer vos réseaux en classe A conformément à la règlementation anti-endommagement.
Vous filmez vos réseaux, et sur le principe de la photogrammétrie SCADEO crée un modèle 3D. Gain de temps assuré, les échanges sont facilités et les équipes sont indépendantes les unes des autres pour plus de productivité.
Cliquez-ici pour consulter le site SCADEO et en savoir plus sur la solution de récolement vidéo de réseaux en tranchée ouverte ! ses avantages et les différentes offres et services proposés. Une partie « ressources » vous permettra de vous projeter sur des mises en application concrètes à travers leurs différentes études de cas.
 
Intertas 08.06.21 : C'est sans surprise que la société Egis, en qualité de mandataire du groupement TramWest4, remporte le marché pour le contrat de maîtrise d'œuvre de la 4e ligne métropolitaine qui reliera Nice à Cagnes-sur-Mer.
Egis, Ingérop, Stoa, et In Situ benaïm Nivaggioni Architectes, regroupés sous bannière TramWest4, se sont imposés sur le contrat e maîtrise d'œuvre de la 4e ligne du tram' métropolitain. Pour rappel, Egis avait déjà été mandataire pour les précédentes lignes, à partir de 2007. La Ligne 4 sera la première à franchir le fleuve Var et à sortir de la ville de Nice, parcourant 7,1 km entre Saint-Augustin/Grand Arénas, à proximité de la future gare TGV, et le centre-ville de Cagnes-sur-Mer, en passant par Saint-Laurent du Var.
 
Intertas 04.06.21 : Le Kbis dans les candidatures aux marchés publics, c'est terminé. Dans un souci de simplification des procédures, le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance a publié un décret qui supprime la présentation obligatoire d’un extrait K-bis pour 55 procédures administratives.
L’extrait d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire des métiers (RM), plus connu sous l’appellation extrait K-bis, est un document résumant des informations sur la vie juridique d’une entité (SIREN, SIRET, établissements, etc.) ainsi que les coordonnées de l’équipe dirigeante (gérant, président, administrateurs, etc.) et du commissaire aux comptes pour les entités dont les comptes sont soumis à certification. Désormais dans plus d’une cinquantaine de démarches administratives, l’extrait K-bis ne sera plus demandé. Elle sera remplacée par la transmission du numéro SIREN, charge à l’administration de vérifier les informations en consultant le site internet public https://annuaire-entreprises.data.gouv.fr
 
Intertas 03.06.21 : En attendant le FORUM ENERGAÏA qui se tiendra les 8 et 9 décembre 2021 au Parc des Expositions de Montpellier, ENERGAI vous propose une journée uniquement live jeudi 17 Juin !
Pour en savoir plus sur le programme et vous enregistrer gratuitement cliquez-ici
MECAROUTE et INTERMAS seront présents au FORUM ENERGAÏA qui se tiendra les 8 et 9 décembre 2021 au Parc des Expositions de Montpellier. Rendez-vous incontournable sur le marché des EnR, le Forum EnerGaïa accompagne depuis 15 ans la filière des énergies renouvelables, en proposant de véritables solutions environnementales pour les territoires, les villes ainsi que les industries. Acteur de référence, le Forum propose conférences, tables rondes, pitchs et ateliers, ainsi qu’une zone d’exposition où 200 acteurs sont attendus.
Partez à la rencontre d’experts pour favoriser les relations business, découvrez les dernières innovations et projets d’avenir, les actualités de la filière, les nouvelles règlementations, les financements, les retours d’expériences… Autant de sujets très concrets qui seront abordés lors de cette édition 2021. Organisé par SPL Occitanie Events avec le soutien de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, le Forum EnerGaïa a rencontré un franc succès en 2019, accueillant plus de 7500 professionnels, experts, élus et décideurs. 215 sociétés exposantes s’y sont également retrouvées pour échanger autour des enjeux et perspectives de la filière, tant au niveau régional que national. Pour en savoir plus cliquez-ici
 
Intertas 03.06.21 : Prudence et vigilance à proximité des réseaux ! Sur un chantier, dans le Tarn, un jeune salarié a été électrisé alors qu’il travaillait près d’une pelle mécanique.
Le bras de la  pelle a touché la ligne électrique haute tension de 20 000 volts, à 6, 60 m du sol. Resté conscient, le jeune salarié a subi un gros choc électrique. Grièvement brûlé Il a dû être évacué en direction du centre hospitalier Purpan à Toulouse. Le conducteur de la pelle mécanique est lui indemne. Aussitôt l’alerte donnée, les sapeurs-pompiers et une équipe médicale ont été dépêchés sur place pour porter assistance à la victime.
Pour information : Utilisés comme une aide à la conduite, les détecteurs de lignes aériennes HTA/HTB proposés par la société MADE, avertissent les utilisateurs de la proximité d'une ligne électrique aérienne haute tension HTA-HTB, mais ne les soustraient pas à l'application de la réglementation en vigueur (décret 2008-244 du 7 Mars 2008 - obligations du code du travail - article R4534-108). En toutes circonstances l’opérateur reste le maître de l’engin. Pour en savoir plus
 
Intertas 03.06.21 : L'entreprise toulousaine, SOGEFI a développé une application qui permet à l’ensemble de la collectivité une gestion simplifiée, au quotidien, des donnée relatives aux voiries.
Cet application web est un outil innovant de gestion technique et budgétaire destinée aux services techniques et aux élus. Il permet la centralisation des informations en un seul outil vous en facilite la gestion au quotidien : état, travaux, coûts.
SOGEFI vous aide à constituer votre référentiel cartographique unique et structuré pour le SIG. Ils vous accompagnons dans la mise en place du tableau de classement de la voirie communale. Celui-ci, une fois complet et à jour vous permet une recherche facile des voies par communes.
En un clic, vous accédez à la fiche descriptive d’une voie. Un outil est à votre disposition pour éditer en autonomie les voies. Vous pouvez ainsi les supprimer, les inverser, les fusionner… Pour en savoir plus cliquez-ici
 
Intertas 02.06.21 : La normalisation est un élément essentiel de la politique d’innovation de notre pays. Le sujet de la normalisation couvre de nombreux domaines et fait intervenir de nombreux acteurs, au plan national, communautaire et international. Nous vous proposons de découvrir certains aspects relatés ici par des acteurs impliqués. Cliquez-ici pour lire la lettre
 
Intertas 01.06.21 : Une nouvelle année record pour les investissements du secteur, portés par la fibre.
L’Arcep a fait son point annuel sur la situation du marché des télécoms français et les mesures qu’elle conduit dans une logique de régulation « pro-investissement ». Elle fait également le point sur les principaux chantiers en cours au sein de l’Arcep, notamment la qualité et la disponibilité des réseaux sur l’ensemble des territoires ou l’empreinte environnementale du numérique.
Cette sixième édition de la conférence de presse « Telconomics » s’accompagne de la publication de l’observatoire annuel 2020, qui rassemble les principales données économiques du marché français des télécoms. Une année 2020 encore marquée par la très forte mobilisation des opérateurs En 2020, les montants investis par les opérateurs - hors achats de fréquences 5G - atteignent 11,5 milliards d’euros, en croissance de 8,1% en un an, contre une augmentation de 4,5% par an, en moyenne, les deux années précédentes. En incluant les achats de fréquences 5G, les investissements atteignent 14,3 milliards d’euros en 2020. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 01.06.21 : C’est après quelques mois de télétravail que les collaborateurs de la société MAPPIA se sont retrouvés la semaine dernière lors d’une journée séminaire d’échanges et de partage.
Au programme :Bilan de l’année écoulée - Focus sur les projets en cours et à venir - Définition des objectifs pour l’année 2021 - Ateliers d'intelligence collective sur l'amélioration continue de leurs pratiques de travail. Le tout agrémenté d’une pause restaurant en terrasse, dans la joie et la bonne humeur !
Située aux portes de Lyon, Mappia a été créée en 2015 par Guillaume Aronica, Ingénieur-Géomètre. L’entreprise propose des solutions SaaS de traitement et de gestion de données topographiques et cartographiques. L’équipe rassemble les compétences issues de son savoir-faire sur le terrain, ainsi que l’expertise informatique liée au développement d’outils de production et de bases de données géographiques. Ils proposent, par exemple de georéférencez facilement les ouvrages exécutés lors de vos chantiers à l’aide des solutions Mappia et produisez un DOE conforme aux exigences de vos clients. Leur plateforme GO3D vous permet de modéliser votre chantier en 3D à partir de photos GOPro© et leur plugin GOSUITE vous accompagne dans la production de vos plans de récolement. Leur équipe peut également prendre en charge la production de vos livrables DAO ou SIG selon vos besoins. Cliquez-ici pour en savoir plus
 
Intertas 31.05.21 : Le record du monde du kilomètre le moins coûteux en énergie pour un transport autonome sur rail a été battu par Urbanloop.
Journée très importante pour le projet de transport du futur Urbanloop mené par plus d'une centaine d'élèves d'écoles d'ingénieurs de l'université de Lorraine. Urbanloop est un système de transport qui consiste à véhiculer des passagers dans des capsules individuelles sur rails, autonomes. Il n'y a pas de pilote. C'est un système basé sur l'intelligence artificielle qui guide les capsules pour les acheminer dans les stations qui en ont besoin, mais aussi assurer la sécurité du dispositif. Urbanloop vise une vitesse commerciale autour de 60 kilomètres par heure, largement au dessus de tout ce qui peut exister à l'heure actuelle.
 
Intertas 27.05.21 : L'avantage fiscal sur le gazole non routier (GNR) qui devait prendre définitivement fin au 1er juillet sera maintenu jusqu'au 1er janvier 2023, a annoncé le gouvernement.
Après avoir annoncé une journée de mobilisation contre la suppression du gazole non routier (GNR) pour le BTP, lla CNATP et de la Capeb ont eu la joie d'apprendre le rétropédalage du gouvernement concernant cette suppression qui devait avoir lieu au 1er juillet prochain. Le gouvernement a reconnu que le contexte économique n'était pas favorable pour faire passer de force une telle mesure qui impactera lourdement les entreprises du BTP. De fait, la suppression définitive de cet avantage fiscal est repoussée au 1er janvier 2023, au grand soulagement des fédérations du BTP, qui s'inquiètent d'une mesure qui devrait coûter 750 millions d'euros de taxes supplémentaires par an pour le secteur.
 
Intertas 27.05.21 : Après les opérateurs, les Installateurs s’engagent pour la qualité des raccordements, en signant une charte de qualité pour des réseaux fibre pérennes.
Une nouvelle étape s’écrit dans la résolution des problèmes de qualité de raccordements des abonnés à la fibre. Après la mise en place d’un nouveau contrat (mode STOC V2) entre opérateurs d’infrastructures et commerciaux, les installateurs, maillon essentiel dans ces raccordements, se mobilisent également. Sous l’égide de leur fédération Infranum, ils s’engagent à travers la signature d’une charte de qualité garante des bonnes pratiques à appliquer.
InfraNum avait annoncé la mise en place d’un contrat cadre inédit, concernant les relations et modalités d’intervention entre opérateurs d’infrastructures et commerciaux, le 3 mars dernier. Ce contrat n’a pas tardé à être accepté par la quasi-totalité des opérateurs qui l’a adopté et signé (Altitude Infra, Axione, Orange, TDF et XpFibre). Les installateurs, à qui les raccordements sont confiés, constituent le second maillon essentiel de cette chaîne. Souscrivant pleinement à cette dynamique d’amélioration de la qualité, ils ont souhaité compléter la démarche par la mise en place d’une charte commune destinée à renforcer un schéma d’intervention vertueux. Fédérés par InfraNum, Axians, Circet, Constructel, Eiffage, ENGIE Solutions, Firalp, NGE Infranet, SADE Télécom, Groupe Scopelec, SNEF Télécom, Sogetrel, Solutions30 et SPIE CityNetworks, viennent ainsi d’édicter les principes d’une charte de bonnes pratiques qu’ils s’engagent à signer. A eux seuls, ils représentent plus de 70% des raccordements en France. Cliquez-ici pour lire la suit
 
Intertas 24.05.21 : SNCF RESEAU annonce le lancement de sa filiale TERRALPHA. Grâce à son réseau de 20.000 km de fibre optique, la compagnie ferroviaire va lancer des offres commerciales ultra haut débit pour les opérateurs télécoms.
La compagnie ferroviaire, qui loue déjà son réseau aux opérateurs, a confirmé qu'elle proposerait dès 2021 des offres commerciales directes sur le marché des télécoms d'entreprise. Une manière de mieux valoriser ses 20.000 kilomètres de fibre optique installée sur le territoire. Désormais, le groupe entend accélérer en s'attaquant directement au lucratif marché de gros pour les entreprises. La SNCF a annoncé qu'elle allait lancer dès cette année ses propres offres commerciales, à ultra haut débit. Un territoire dominé par Orange et SFR, sur lequel le géant du transport public entend se faire une place.
 
Intertas 19.05.21 : La société Copland spécialisée dans le déploiement des réseaux aériens et souterrains, lance une formation en alternance sur mesure pour recruter ses futurs salariés.
Dans le secteur du déploiement de réseaux électriques et télécoms, l'activité ne manque pas dans la région des Landes et ses environs, mais pas forcément tous les professionnels nécessaires pour le mener à bien ! Afin de résoudre ses difficultés récurrentes de recrutement, la société coopérative ouvrière de production (Scop) Copland s’est ainsi lancée dans la création sur mesure de sa filière de formation en alternance, accompagnée par l’agence Arobase d’Artix. En septembre prochain, une première promotion de 12 personnes va commencer son apprentissage entre le lycée Molière d’Orthez (40) et celui de Samatan (Gers). Deux autres promotions d’un effectif identique sont prévues en 2022 et 2023. Avec à chaque fois la perspective pour tous de déboucher l’été suivant sur des CDI.
Depuis plus de 35 ans, le Groupe Copland développe et réalise tous vos projets de réseaux électriques, d’éclairage public et privé, de fibre optique et d’aménagements extérieurs sur les départements du grand Sud-Ouest.
 
ScopelecIntertas 15.05.21 : Dans le cadre de ses actions liées au handicap, le Groupe Scopelec fait régulièrement appel à des Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT). Ces structures, en employant principalement des salariés en situation de handicap, participent à leur insertion sociale et professionnelle.
Maxime Sausset, Directeur d’Exploitation au sein de la Direction Opérationnelle Sud-Est, travaille ainsi depuis 2 ans avec l’ASSOCIATION AVATH qui propose des prestations en lien direct avec leurs métiers. Aujourd’hui, grâce à ce partenariat, ce sont près d’une douzaine de collaborateurs en situation de handicap qui interviennent pour le Groupe Scopelec en région Sud-Est sur des activités de jarretières et des prestations pour les répartiteurs.
Avec de telles actions, ils ont la volonté, au sein du Groupe Scopelec, de s'inscrire dans le développement économique et social des territoires où ils sont implantés mais aussi favoriser l’emploi et l’insertion de tous.
 
Intertas 12.05.21 : Si le vaste chantier du déploiement de la fibre se porte bien en France, malgré la crise sanitaire, une inquiétude demeure, concernant le raccordement d'environ 2 millions de foyers situés dans les les territoires les plus isolés ou difficiles d’accès. Cliquez-ici pour consulter l'enquête de l'observatoire
Selon une étude publiée par InfraNum, qui rassemble les industriels de la fibre, le déploiement de cette technologie s'intensifie. Cette année, 6,2 millions de locaux supplémentaires devraient être raccordés. Un record. Tous les acteurs des télécoms et le gouvernement s'en félicitent, d'autant que ce résultat a été obtenu en pleine crise sanitaire. L'étude d'InfraNum estime ainsi qu'en 2022, 36,2 millions de locaux seront raccordés, sur un total de 42,7 millions. Selon ces projections, il faudra encore apporter la fibre à 6,5 millions de foyers entre 2023 et 2025. Or selon InfraNum, 2,1 millions de locaux suscitent l'inquiétude du secteur. Et pour cause, il s'agit ici de raccordement longs, complexes, situés dans des territoires isolés ou difficilement accessibles. D'un point de vue technique, rien n'empêche d'apporter la fibre à ces foyers... Mais cela coûte très cher. Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement a déjà débloqué une enveloppe de 150 millions d'euros pour effectuer ces raccordements. Mais cette manne apparaît très insuffisante. Délégué général adjoint d'InfraNum, Julien Delmouly souligne que ces prises vont coûter « deux à trois fois plus cher » que celles des réseaux déployés par les collectivités dans les campagnes, dont le prix s'élève « en moyenne à 1.500 euros » l'unité. Si l'on part du principe que ces raccordements difficiles vont chacun coûter 3.000 euros, la facture totale s'élève à 6,3 milliards d'euros ! Un montant astronomique au regard du coût total du plan France Très haut débit, qui avoisine aujourd'hui les 30 milliards d'euros. Pour atteindre le « 100% fibre », InfraNum recommande ainsi la création d'un « service universel de la fibre », soit « un fonds de péréquation pour assurer la vie du réseau, sur le modèle de l'énergie ».
ntertas 15.05. tous.
 
Intertas 10.05.21 : Depuis novembre 2020, Toulouse Métropole et Enedis expérimente un système de détection des pannes de l’éclairage public en temps réel dans une dizaine de secteurs.
Cette expérimentation est réalisée, via les compteurs Linky extérieurs. Le système porte sur la mise à disposition des données de consommation de l’éclairage public fournies par le compteur Linky et sur l’envoi d’alertes en cas de niveaux de consommation électrique inhabituels. Les données de consommation seront analysées afin de détecter les variations en puissance ou en volume d’énergie. Le système permet des réparations express, quand une ampoule grille ou que tout un groupe de lampadaires tombe en panne, mais aussi, à terme, une meilleure maîtrise de la consommation. Déjà Enedis propose a Toulouse, un service classique aux collectivités de diffusion des données de consommation sur l’OpenData de la métropole, mais pour l’instant avec un délai de 24 heures
 
Intertas 07.05.21 : L’une des priorités de la réglementation anti-endommagement vise à permettre à tout donneur d’ordres ou entreprise qui va réaliser des travaux à proximité de réseaux enterrés de localiser les réseaux et de disposer des informations nécessaires à la sécurité du chantier.
Une des clés de la sécurité des chantiers repose sur le marquage-piquetage. Il correspond à la matérialisation au sol de réseau sous-terrain et est obligatoire avant tout commencement de travaux. Ainsi, chaque réseau est matérialisé par des piquetages ou des traçages à la peinture. Il doit être visible durant tout le chantier pour faciliter les travaux. Conformément à l’article R. 554-27 du code de l’environnement, le marquage piquetage est une obligation du responsable de projet (maître d’ouvrage), sauf dans le cas particulier où cette opération est effectuée par l’exploitant à son initiative en réponse à la DT ou la DICT. Durant la totalité des travaux, l’entreprise exécutant les travaux à l’obligation de préserver le bon état du marquage-piquetage ainsi mis en place. Lorsque le maître d’ouvrage (responsable de projet) délègue le marquage au sol initial à l’entreprise de travaux ou à un maître d’œuvre, il reste responsable de sa réalisation (il est donc indispensable de prévoir un compte-rendu écrit avec reportage photos par exemple pour justifier de cette obligation). Cliquez-ici pour lire le dossier : Qu’est-ce que le marquage-piquetage ? Il convient de distinguer le « marquage-piquetage » du « tracé au sol »
 
Intertas 06.05.21 : Sogetrel remporte, au sein d’un groupement, un marché de conception-réalisation d’un réseau FTTH comprenant l’installation de 14 000 nouvelles prises situées dans la zone sud-ouest de la Dordogne.
Le département de la Dordogne poursuit ses efforts pour déployer la fibre optique dans la partie du département où aucun opérateur n’a prévu de déployer de réseau sur fonds propres. C’est ainsi qu’un réseau 100% public (RIP) a été lancé par le Syndicat Mixte Périgord Numérique (SMPN) pour raccorder 287 000 locaux à la fibre optique FTTH d’ici 2025. Après une première phase de montée en débit sur tout le territoire et de construction de près de 75 000 prises, le département engage aujourd’hui la seconde phase de près de 154 000 prises réparties par lots. 
Sogetrel, au sein de son groupement, sera chargée de la construction de 14 000 prises soit 40% du lot attribué à son groupement. Ce déploiement d’envergure en zone principalement rurale représente 2 900 km de fibre optique nécessitant d’important travaux de génie civil et aériens. Dans le cadre de ce projet, Sogetrel s'engage à offrir l’accès ou le retour à l’emploi de personnes rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles particulières à raison de 12 500 heures d’insertion par an, ce qui représente pour le lot signé l’équivalent de 7 personnes à temps plein sur 4 ans pour le groupement.
 
Intertas 03.05.21 : (Communiqué) L’Union des Industries et Entreprises de l’Eau (UIE), qui rassemble 220 entreprises d’infrastructures et d’équipements du secteur de l’eau, s’inquiète face à l’augmentation du prix des matières premières depuis janvier 2021.
Elle réclame une adaptation de la commande publique et privée concernant l’extension des délais de chantiers, en plus d’une répercussion des prix des matières premières dans les projets en cours. Comme beaucoup de secteurs économiques, le secteur de l’eau n’est pas épargné par la « crise » actuelle des matières premières. Le décalage grandissant entre l’offre et la demande a pour conséquences l’augmentation des prix et l’allongement des délais d’approvisionnement. Une pénurie qui inquiète de plus en plus car elle retarde les chantiers et pose donc la question des pénalités… C’est pourquoi l’UIE alerte et recommande d’agir au plus vite avant que la situation ne se dégrade et devienne incontrôlable. Objectif : pérenniser l’activité des entreprises, notamment les TPE/PME qui jusqu’ici ont fait preuve d’une résilience exemplaire. Une inflation jusqu’à 25% pour les matières premières : Acier, cuivre, zinc, bois, plastiques… ces matières premières essentielles à l’activité des industriels de l’eau ont vu leur prix s’envoler dès décembre 2020. Une situation qui tend à s’aggraver et qui aboutit à une hausse globale des prix de l’ordre de 5 à 25% en fonction des matières premières. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué
 
AccueilIntertas 28.04.21 : (Communiqué) Difficultés d’approvisionnement des matières premières : Les Canalisateurs alertent les donneurs d’ordre.
Depuis fin 2020, les entreprises constatent d’importantes difficultés de production pour certains de leurs fournisseurs, elles-mêmes étant dues à des difficultés d’approvisionnement des matières premières utilisées pour leurs produits. La plupart des matières sont à ce jour concernées mais c’est particulièrement criant pour les matières plastiques et métalliques. Face à ce constat, Les Canalisateurs alertent les donneurs d’ordre sur ces difficultés, qui peuvent entraîner une rupture d’approvisionnement et une augmentation importante des coûts pour les entreprises de canalisations. Ces difficultés d’approvisionnement sont dues à différents facteurs, parmi lesquels : lire la suite
Autres informations :
Le 13 avril dernier, la commission a décerné le Label Canalisateur à 5 centres de travaux : GTP Girase Travaux Publics, à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85) - labels eau potable et assainissement / NEO RESEAUX, à Tarnos (40) - labels eau potable et assainissement / SADE, à Saint-Herblain (44) - label eau potable / SOBEBO, à Mérignac (33) - labels assainissement et gaz distribution /SOGEA NORD OUEST TP, à Chambray les Tours (37) - label eau potable
Le 24 mars dernier, 4 entreprises ont rejoint les adhérents Canalisateurs : INEO ATLANTIQUE, région Nouvelle Aquitaine, spécialité eau potable - BORTOLUZZI, région Auvergne-Rhône-Alpes, spécialités eau potable et assainissement - LE DU TP, région Bretagne, spécialités eau potable et assainissement - SOTRANASA, région Occitanie, spécialité gaz.
 
SUITE DES ACTUALITES GENERALES
 

Consultez toutes les actualités de la profession par thème