Portail des Travaux Publics & des Réseaux

Qui sommes-nous !     Mentions légales      Contactez-nous
 
Inscription à notre lettre d'informations        Envoyez gratuitement vos communiqués        Evénements et Salons        Après - Evénements        Les sites Institutionnels   
 

Actualités par thème

 

 

 

 

Adhérents privilégiés
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Résultat de recherche d'images pour "intertas tesmec"
 
 
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Agenda événements

 
 
 

 

ACTUALITES GENERALES

AccueilIntertas 18.01.22 : Après trois jours de compétition intense, les résultats des Finales Nationales de la 46e Compétition des métiers WorldSkills, ont été proclamés lors de la cérémonie de clôture à Eurexpo Lyon.
Pour la 4e fois, Les Canalisateurs et Routes de France ont associé les métiers de constructeur de réseaux de canalisations et de constructeur d’aménagement urbain, en proposant une épreuve commune pour réaliser un ouvrage mixte. Cette épreuve, qui se sont déroulées du 13 au 15 janvier, en binôme, alliant les techniques de pose de canalisations et les techniques routières urbaines, a permis de valoriser le travail d’équipe, la complémentarité et l’intégration dans l’environnement urbain des deux spécialités. Cliquez-ici pour lire la suite
 
2Intertas 17.01.22 : Depuis le 1er janvier 2022 Alexandre Marchetta du Groupe Mecalac est le nouveau Président du CECE. Il reprend ce rôle de leader pour piloter l'association industrielle européenne en 2022 et 2023, à un moment clé de la reprise économique.
Alexandre Marchetta est Président Directeur Général du Groupe Mecalac, société membre de l'association professionnelle française EVOLIS. Dans son parcours professionnel pour devenir un chef d'entreprise expérimenté, il rejoint l'entreprise familiale au bureau d'études d'abord, puis à la direction de la production pendant sept ans. En 2009, il prend en charge le développement de l'activité commerciale du groupe Mecalac. En plus de son rôle précédent de PDG de Mecalac, il a récemment commencé à présider le Conseil d'administration du Groupe Mecalac, une entreprise familiale de plus de 1 000 personnes et une empreinte mondiale d'un point de vue industriel et commercial. En tant que président du CECE, Alexandre Marchetta consacrera des efforts pertinents à l'agenda réglementaire de l'UE. En effet, en 2022 ... Pour lire la suite cliquez-ici
 
Intertas 14.01.22 : Le salon Ville Sans Tranchée (VST) consacré aux techniques de travaux sans tranchée, se tiendra sur 2 jours les 31 mai et 1er juin 2022 au parc Floral de Paris (Paris 12).
Organisée, tous les deux ans, par France Sans Tranchée Technologies (FSTT), le salon Ville Sans Tranchée est destiné en priorité à sensibiliser les donneurs d’ordre, Maîtres d’ouvrage et Maîtres d’oeuvre à ces techniques trop souvent méconnues.
Le salon VST, rendez-vous incontournable des professionnels du "Sans Tranchée", accueillera, sur un espace intérieur de 5 000m2 et un espace extérieur de 2 000 m2, une centaine d’exposants, entreprises françaises et internationales. Près de 3000 visiteurs sont attendus sur l’édition 2022 durant les 2 jours, qui seront ponctués de : conférences, débats, ateliers, tables rondes… démonstrations en « live » et présentations intérieures et extérieures de matériels et produits et d’événements comme les 9èmes Trophées du sans tranchée qui récompensent les meilleures initiatives de travaux en techniques sans tranchée remis lors de la soirée de Gala.
 
Ces chiens sont capables de détecter les molécules de chlore présentes dans l'eau.Intertas 14.01.22 : Veolia expérimente depuis deux ans, l’utilisation de chiens pour détecter les fuites dans son réseau d’eau.
Cette technique avant-gardiste se base sur l’odorat surdéveloppé des chiens, pour trouver les fuites dans son réseau d’eau. Le maître-chien va proposer l'odeur de référence le chlore à l’animal. Si le chien retrouve l’odeur, il peut se mettre à gratter, se coucher ou va même s’arrêter pour indiquer à son maître qu’il a détecté une odeur de fuite sur le réseau d'eau potable. Quand le chien trouve une fuite, il est alors récompensé par son maître.
En complément des technologies utilisées au quotidien par Veolia, cette méthode expérimentale pourrait à terme se déployer. L’utilisation des chiens pour la détection des fuites d’eau chlorée permet de gagner en rapidité d’intervention. Une solution efficace lorsque la recherche de fuite est complexe, notamment sur les canalisations de gros diamètre, où les technologies acoustiques habituelles ont leur limite, ou dans des zones difficiles d’accès. Cette nouvelle méthode vient en complément des outils technologiques utilisés au quotidien par les chercheurs de fuite de Veolia, avec un seul objectif : réduire au maximum les pertes d’eau afin de préserver cette ressource sur notre territoire souvent frappé par la sécheresse.
 
Intertas 13.01.22 : Depuis le 1er janvier 2022, huit centres spécialisés dans la maintenance des réseaux et ouvrages d’assainissement qui appartenaient à SARP OSIS-IDF, filiale de Veolia, ont intégré le groupe Séché Environnement.
Cette acquisition annoncée en août 2021, vient compléter la gamme de services proposée par Séché Environnement, qui renforce ainsi son implantation en Ile-de-France. Au 1er janvier, 233 collaborateurs spécialisés dans la maintenance des réseaux et l’entretien des ouvrages d’assainissement rayonnant en Ile-de-France à partir de 8 centres opérationnels ont rejoint le groupe Séché Environnement. S’appuyant sur une flotte de plus de 130 véhicules de production et engins techniques (hydrocureurs, citernes, pompes...) et sur des moyens d’inspection vidéo des réseaux, les équipes continueront à mettre leur expertise au service d’une clientèle variée, composée de collectivités, d’industriels, de professionnels de l’immobilier et de la restauration, et de particulier. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué
 
TerégaIntertas 12.01.22 : Teréga, acteur engagé dans la transition énergétique, devient mécène du projet BIOGAZ initié par le Ministère de l’Éducation Nationale, de la jeunesse et des sports en partenariat avec l’Association Française pour le Développement de l’Enseignement Technique (AFDET).
Ce projet a pour but de sensibiliser les jeunes aux énergies renouvelables et précisément, aux procédés et technologies mis en œuvre au sein de la filière biogaz. La plateforme pédagogique ETINCEL ouverte à l'ensemble des enseignants et du personnel de l'Éducation nationale, dont le Réseau Canopé est le porteur de projet, rendra accessible l’ensemble des ressources pédagogiques réalisées (https://www.reseau-canope.fr/etincel/accueil). Nous nous réjouissons de ce partenariat ambitieux en faveur de la jeunesse et de la transition énergétique dont nous sommes tous acteurs ! En cette période charnière que nous vivons, nous avons à cœur de sensibiliser les jeunes sur ces évolutions positives. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Dans l’illégalité depuis plus de douze ans, un parc éolien du Morbihan doit être démonté au lieu-dit Nizio, à Guern, près de Pontivy (Morbihan).Intertas 11.01.22 : Le préfet du Morbihan a ordonné le démantèlement des trois éoliennes du parc de Guern, déclarées illégales par la justice mais toujours en activité depuis une dizaine d'années.
Le préfet a décidé, le 6 janvier 2022, de signer un arrêté de suppression du parc (équivalent au démantèlement), suite de la décision récente du Conseil d'Etat rejetant le recours en référé. Le parc éolien de Guern a été mis en service en 2008 par la société SNC Parc éolien de Guern après un permis de construire délivré en 2005. Son implantation a été contestée dès le départ par les riverains en raison de sa proximité avec les habitations (380 et 450 mètres) et de son impact sur le milieu naturel », a précisé à l'AFP leur avocat, Me Sébastien Collet. « C'est une grande satisfaction pour les riverains de constater que les décisions de justice sont enfin respectées », s'est-il félicité. Comme la durée d'un parc éolien est de 15 à 20 ans, la multiplication des procédures a permis d'exploiter le parc pendant une dizaine d'années et de faire du profit au détriment des riverains, a-t-il toutefois regretté. Cliquez-ici pour lire l'article de FR3 Bretagnee
 
Intertas 10.01.22 : Geodesia va construire d'ici 2025, plus d'un million de prises de fibre optique pour le compte de Deutsche Glasfaser, le principal concurrent de Deutsche Telekom dans les zones rurales.
Le premier contrat outre-Rhin remporté par le groupe de Patrick Drahi  avec sa filiale Geodesia (filiale d'Altice), qui rassemble toutes ses activités de déploiement de réseaux, avoisinerait les 1,5 milliard d'euros. Pour le groupe de Patrick Drahi qui concevra une partie du réseau fibre de l’Allemagne, l'intérêt est double : Le groupe obtient un débouché à l'export alors que le chantier de la fibre optique en France touche à sa fin. Après 10 ans de travaux et 20 milliards d'euros d'investissements, les deux tiers (64 %) des foyers français sont en effet éligibles à la fibre, selon l'Arcep, le régulateur des télécoms. L'Allemagne elle part de bien plus loin avec seulement… 16 % des ménages raccordés, selon le FTTH Council.
 
Intertas 08.01.22 : (Communiqué) C’est officiel ! les cinq cousins Rampa commandent désormais aux destinées du groupe ardéchois spécialiste des travaux publics, qui emploie près de 600 collaborateurs et réalise en 2021 un chiffre d’affaires de 130 millions d’euros.
Près de 100 ans après l’installation de leur arrière-grand-père Giovanni Rampa, tout droit venu d’Italie pour créer en 1925 son entreprise de maçonnerie à Chateaurenard, dans le Sud de la France, les cinq cousins Rampa, Matthieu, Bruno, Pierre, Paul et Thibault, commandent désormais aux destinées du groupe ardéchois spécialiste des travaux publics. Au programme, une gouvernance inédite qui associe les 4e et 3e générations pour accompagner le développement du groupe Rampa Entreprises et maîtriser sa croissance. Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Arrêté TMD 2015 modifications de l'arrêté du 29 mai 2009Intertas 06.01.22 : Dorénavant, les déblais de terres naturelles excavées et gérées au sein d'un grand projet d'aménagement ou d'infrastructure peuvent sortir de leur statut de déchet.
Un arrêté du 21 décembre 2021 (paru le 5 janvier au JO) fixe les critères dont le respect permet de faire sortir du statut de déchet des déblais de terres naturelles excavées et gérées au sein d'un grand projet d'aménagement ou d'infrastructure, en s'appuyant sur des opérations de contrôle. L'application du présent arrêté se fait sans préjudice du respect des autres réglementations applicables à ces types de matériaux. Pour l'application des dispositions du présent arrêté, on entend par : Cliquez-ici pour lire l'arrêté
 
bannerIntertas 05.01.22 : Le 23e Carrefour des gestions locales de l’eau, Prévue initialement les 26 et 27 janvier, est reportée de cinq mois et aura donc lieu les 29 et 30 juin au parc des expositions de Rennes.
Face au contexte sanitaire lié à la pandémie de Covid-19 en cette rentrée de janvier 2022, idealCO, organisateur du Carrefour de l’Eau, décide de reporter la 23e édition de cinq mois et aura donc lieu les 29 et 30 juin au parc des expositions de Rennes. Cette décision a été prise lundi 3 janvier par la direction d’idealCO, avec l'accord des partenaires historiques de l’événement : la Région Bretagne et l’Agence de l’eau Loire-Bretagne. « Il est essentiel de préserver la santé de tous, nous voulons par conséquent organiser le retour en présentiel du Carrefour de l’eau dans les meilleures conditions sanitaires possibles, c’est pourquoi nous donnons rendez-vous aux acteurs de l’eau en juin » assure Sophie Noël, directrice des événements chez idealCO, qui précise que cette période est plus favorable pour accueillir le public. La société idealCO remercie l’ensemble des partenaires publics et privés de l’événement, ainsi que tous les participants fidèles au Carrefour de l’eau.
 
DBT se lance dans la station service électriqueIntertas 04.01.22 : Le groupe DBT, spécialiste européen des bornes de recharge pour véhicules électriques, annonce le lancement de R3 (Réseau Recharge Rapide), sa filiale dédiée à l’exploitation du réseau bornes de recharge ultra rapide.  
Le groupe DBT, basé à Brebières (Pas-de-Calais), passe de fabricant de bornes de recharge électrique, à exploitant de stations de recharge pour véhicules électriques. RDB a ouvert sa première plateforme de recharge à Faches-Thumesnil, en périphérie de Lille, sur un site de Norauto . A court terme, il prévoit une cinquantaine d'ouvertures d'ici à l'été prochain dans les Hauts-de-France et le Grand Est.
Avec un savoir-faire de 30 ans dans la conception, la fabrication et le déploiement d’infrastructures recharge et un parc de plus de 2600 unités installées dans 43 pays, DBT accélère sa mutation en proposant au marché une offre globale clé en main par le biais d’une intégration verticale de la chaine de valeurs. Dans un marché du véhicule électrique qui va accélérer sa croissance avec un parc de 10 millions d’unités prévu à l’horizon 2030 en France et la suppression du moteur thermique en 2040, l’équipement du territoire en infrastructure de recharge est primordial. R3 s’attaque aux contraintes qui en freinent encore le déploiement : le nombre de bornes rapides, leur disponibilité, leur accessibilité et le prix de la charge.
 
Image d'illustrationIntertas 03.01.22 : Le groupe VINCI a finalisé le 31 décembre 2021, l’acquisition des activités énergie du groupe espagnol ACS.
Une étape majeure dans la stratégie du Groupe Vinci pour créer un leader mondial de l’ingénierie, des travaux et services dans le domaine de l’énergie et développer des projets de concession d’énergie renouvelable.
Suite à l’accord annoncé le 1er avril 2021, l’acquisition par VINCI des activités énergie d’ACS, recouvre : La quasi-totalité des activités contracting de la division ACS Industrial Services ; - 9 projets de concessions1 greenfield en développement ou en cours de construction, principalement des réseaux de transmission électrique en Amérique latine ; - La plateforme de développement de projets d’énergie renouvelable. Cliquez-ici pour consulter le communiqué.
 
FormapelecIntertas 31.12.21 : FORMAPELEC vous informe qu'il reste des places disponible sur des sessions Inter-entreprises au Centre de Dardilly (69) pour le mois de Janvier. Pour en savoir plus cliquez-ici
Créée en 1972 par les organisations professionnelles de l’équipement électrique, FORMAPELEC est un organisme de formation spécialisé en génie électrique et réseaux de communication. FORMAPELEC propose des formations ciblées sur les besoins opérationnels de terrain, adaptées à chaque fonction ou poste de travail, permettant d'en maîtriser le contexte et avec une part importante de mise en situation pratique au plus proche du réel.
Chaque année, FORMAPELEC forme plus de 9200 salariés de groupes, PME et TPE issus principalement des secteurs du BTP, du tertiaire et de l’industriel partout en France métropolitaine, dans les DOM TOM et à l’étranger.
 
retour accueilIntertas 30.12.21 : L'enquête publique sur les deux premières phases de la future liaison ferroviaire entre Marseille et Nice, préalable à leur déclaration d'utilité publique, sera ouverte du 17 janvier au 28 février.
La première phase de la Ligne nouvelle Provence Côte d'Azur (LNPCA) comprend la construction d'une gare près de l'aéroport de Nice, l'ouverture d'un RER toulonnais et des aménagements à Marseille, qui doivent être mis en chantier dès 2023 pour une mise en service d'ici 2030.
La deuxième phase concerne des aménagements entre Cannes et Nice et le percement d'un tunnel sous Marseille, dont l'ouverture est envisagée d'ici l'horizon 2035. Pour en savoir plus sur le projet cliquez-ici
 
Thibault Nicollet PDG GroupeNATIntertas 29.12.21 : Le Groupe N.A.T va poursuivre en 2022 son développement sur le territoire français à travers son expertise sur la sécurité des chantiers et des problématiques liées au réseau.
Créé en 2016 par Thibault Nicollet, l'expertise du Groupe N.A.T s’articule autour de la cartographie des réseaux souterrains (détection, topographie), de la formation, de la réglementation anti-endommagement, mais également de la prestation d’aide à la gestion de documents (PAD).
Aujourd’hui composé de plus de 80 collaborateurs, le Groupe N.A.T est toujours en évolution ; c’est pourquoi la vision à long terme du groupe est de continuer à se développer ses activités partout en France et de toujours continuer à innover avec des offres et des services novateurs. Cette capacité à Alexandre Desreumauxanticiper les besoins de leurs clients, permet à son dirigeant d’être serein concernant l’avenir.
Le Groupe N.A.T sera présent au salon du Carrefour de l'Eau les 26 et 27 janvier 2022 au parc d'exposition de Rennes. Pour le Directeur Clients, Alexandre Desreumaux et son équipe commerciale, le salon sera une nouvelle fois, une belle occasion de mettre en avant leurs métiers et leurs savoir-faire. Ils réalisent notamment des démonstrations de leur plateforme DICT Assistance en direct avec ceux qui le souhaitent.
 
Intertas 28.12.21 : Le Syndicat Départemental d’Electricité des Vosges (SDEV) a renouvelé sa confiance à Enedis et EDF en signant la reconduction du contrat de concession pour 30 ans.
Propriétaire des réseaux publics de distribution d’électricité de moyenne et de basse tension, le Syndicat Départemental d’Electricité des Vosges travaille en étroite collaboration avec les 505 communes vosgiennes. Le SDEV est un acteur majeur en matière de gestion des réseaux électriques des communes vosgiennes. Ses compétences vont de la réalisation des travaux sur les réseaux de distribution électrique : enfouissement des lignes aériennes, extensions pour la viabilisation de parcelles, renforcement suite à des chutes de tension, en passant par les travaux de génie civil sur les réseaux de communications électroniques-téléphone-internet- à la maintenance et l’investissement de l’éclairage public pour les communes qui le souhaitent. Depuis 2018 s’ajoute une compétence en matière de transition énergétique. Le SDEV engage entre 10 et 12 millions d’euros de travaux chaque année pour mener à bien 250 chantiers.
 
Intertas 27.12.21 : Lancement d’un futur service d’autoroute ferroviaire entre le port de Sète et le port de Calais.
Comme cela avait été annoncé par le Premier ministre en juillet 2020, le Gouvernement accompagnera la mise en place d’un service d’autoroute ferroviaire entre les ports de Sète et Calais pour favoriser le report modal sur cet axe. Il s’agissait d’un engagement repris dans la stratégie nationale pour le développement du fret ferroviaire publiée en septembre 2021, et un appel à projets avait été lancé à cet effet en avril 2021. Après analyse des réponses à l’appel à projets, le Gouvernement a retenu l’opérateur VIIA, qui pourra donc bénéficier d’une aide au démarrage à cet effet (sous réserve de l’obtention d’une autorisation de la Commission européenne). VIIA vient en parallèle d’être désigné par le Port de Sète titulaire pressenti pour la construction et l’exploitation d’un futur terminal d’autoroute ferroviaire. Le démarrage du service de VIIA est prévu pour fin 2022/début 2023. Sa mise en œuvre permettra d’éviter près de 14000 camions par an sur l’axe.
 
Intertas 23.12.21 : L'Etat, les collectivités et SNCF se sont accordés, mardi 21 décembre, sur une méthode pour accélérer l'opération d'Electrification, de la ligne Paris-Troyes.
Les élus ont fait part au ministre et au président de SNCF Réseau de leurs attentes sur les coûts et les délais de l’électrification complète jusqu’à Troyes, ainsi que des difficultés de circulation à nouveau rencontrées cet automne sur la ligne. Ils ont rappelé leur attachement à faciliter l’achèvement de cette électrification tant attendue et se sont déclarés prêts à étudier toute solution permettant d’accélérer le calendrier, tout en maîtrisant les coûts. le ministre a confirmé, sur la proposition de SNCF Réseau, que la mise en service de la phase 1 de l’électrification, de Gretz-Armainvilliers à Longueville est bien prévue pour octobre 2022.  S’agissant de la phase 2 de l’électrification jusqu’à Troyes, le président de SNCF Réseau s’est engagé à lancer immédiatement une étude pour réduire sensiblement la durée de la phase travaux. Sur la base des résultats à venir de cette étude, le ministre a demandé la réunion en février prochain du comité de pilotage du projet pour valider les coûts définitifs de la phase 1 et des études de la phase 2, en vue de signer les engagements financiers nécessaires sans interruption de l’opération.
 
AccueilIntertas 22.12.21 : (Communiqué) Enedis et Mégalis Bretagne ont signé un protocole de partenariat pour l’optimisation de la pose de la fibre optique dans le cadre du projet Bretagne Très Haut Débit.
Pour des raisons de coûts et de rapidité de déploiement, le projet public breton prévoit que la fibre optique soit déployée en réutilisant des infrastructures existantes souterraines (fourreaux) et aériennes (poteaux). Dans cette optique, le déploiement en aérien s’effectue majoritairement sur des appuis du réseau téléphonique existant, mais aussi sur des supports du réseau électrique Basse Tension, exploités par Enedis, principal gestionnaire du réseau de distribution d’électricité.
Afin d’accompagner la montée en puissance du déploiement du Très Haut Débit en Bretagne et concrétiser leur collaboration, Marianne Laigneau, Présidente du Directoire d’Enedis, et Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne et Président de Mégalis Bretagne, définissent ce jour, dans le cadre de ce partenariat, trois objectifs principaux : Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 22.12.21 : (Communiqué de SIG-IMAGE) Le Centre de Formation de SIG-IMAGE a obtenu la certification QUALIOPI sans aucune non conformité ! Délivrée au titre de la catégorie "Actions de formation, elle atteste de la qualité de leur processus de formation.
Cette certification Qualiopi est le fruit de 6 mois d’investissement de la part de l’équipe projet, composée de Emeric Baldisser, Didier DICHARRY, Frederic AINCIART, Muriel BROCIERO. Ce label motive l'équipe à poursuivre leur engagement pour proposer des formations de qualité, spécialisées dans les métiers des réseaux.
Qualiopi est également la seule certification permettant aux organismes de formation, d’obtenir des fonds de financements publics et/ou mutualisés. Grâce à cela, Sig-Image peut vous proposer des prestations prises en charge jusqu’à 100%.
Cliquez-ici pour découvrir leur article concernant Qualiopi ici
 
Intertas 20.12.21 : L’État, dans le cadre du plan France Relance, vient d’allouer une enveloppe de 150 millions d’euros pour répondre aux difficultés de déploiement de la fibre optique dans les réseaux d’initiative publique. Le projet de cahier des charges de ce financement, est soumis à une consultation publique jusqu'au 31 janvier 2022.
Généraliser l’accès à la fibre à tous à l’horizon fin 2025. C’est l’un des objectifs du plan France Relance. Dans ce cadre, une enveloppe budgétaire de 150 millions d’euros vient d’être allouée pour surmonter les difficultés de raccordement à la fibre optique dans les réseaux d’initiative publique (RIP), c’est-à-dire dans les zones les plus rurales. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 18.12.21 : Le livre livre blanc réalisé par le SYCABEL, "La qualité des infrastructures numériques", présente une synthèse des problématiques essentielles et stratégiques liées à la qualité des infrastructures passives des réseaux filaires fibre optique.
L’objectif de ce livre blanc est de mettre à la disposition des différents acteurs (opérateurs privés, collectivités locales, équipementiers, installateurs…) une synthèse des problématiques essentielles et stratégiques liées à la qualité des infrastructures passives des réseaux filaires fibre optique.
Il répond aux questions : Pourquoi est-il indispensable de prévoir une architecture cohérente et de déployer des infrastructures passives de qualité ? - Quelles sont les bonnes pratiques à mettre en œuvre tout au long de la réalisation du projet ? - Comment peut-on obtenir une conception homogène des réseaux sur tout le territoire, assurer le suivi et mesurer la qualité lors des différentes phases du projet ?
Les recommandations et les références normatives sont également présentées. Cliquez-ici pour consulter le livre blanc
 
Intertas 18.12.21 : Agen, Pau et les Pyrénées-Atlantiques ont dit "oui" au financement de la ligne LGV Sud-Ouest.:
La facture totale de cette ligne est estimée à 14,3 milliards d'euros et doit être réglée à 40% par l'État, 40% par les collectivités locales d'Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine et à 20% par l'Union européenne. Les agglomérations d'Agen et de Pau ainsi que le département des Pyrénées-Atlantiques ont voté leur participation au financement du projet LGV Sud-Ouest vers Toulouse et Dax, un tour de table qui sera conclu samedi en Nouvelle-Aquitaine avec les communes basques.
L'objectif du Grand projet du Sud-Ouest (GPSO), ardemment souhaité par Toulouse et l'Occitanie, est de faire gagner une heure de trajet vers Toulouse, mettant la 4e ville de France à 3h10 de Paris, et 20 minutes vers Dax
 
Spie (aller à l'accueil).Intertas 16.12.21 : SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, annonce la signature d’un accord pour l’acquisition de NexoTech, un fournisseur de premier plan de services de maintenance et d'installation de réseaux à haut débit en cuivre et en fibre optique (FttX), ainsi que de services pour le déploiement du FttX en Pologne.
Avec l’acquisition de NexoTech, SPIE entre sur le marché polonais des infrastructures de télécommunication et renforce sa position de « pure-player » pour les services multi-techniques dans ce pays. En tant que fournisseur de premier plan pour les réseaux à haut débit en cuivre et en fibre optique, NexoTech bénéficie de la forte croissance du déploiement du FttX en Pologne. L’entreprise a une forte présence dans l'ouest et le sud de la Pologne et a son siège à Lubon, à côté de Poznan. Elle emploie environ 950 collaborateurs hautement qualifiés et a réalisé un C.A. de 25 millions d'euros en 2020. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 16.12.21 : José Ramos a été réélu, pour un nouveau mandat de 3 ans, à la tête de la Fédération régionale des travaux publics Île-de-France.
Pour le président réélu, la profession en Île-de-France relève la tête et semble enfin pouvoir sortir de la crise durablement. Mais de nombreux défis tant structurels que conjoncturels se posent avec des incertitudes sur le projet de réforme territoriale et l'évolution budgétaire des collectivités. José Ramos est à la tête de la PME Essonne TP, basée à Boissy-sous-Saint-Yon (Essonne), spécialisée dans les travaux de voiries, d’aménagement urbain et la pose de canalisations. 
 
DLRIntertas 15.12.21 : (Communiqué de presse DLR) Garder le cap sur la croissance en surmontant les difficultés d’approvisionnements. Les résultats de ce troisième trimestre sont plutôt bons.
Deux des trois métiers sont en croissance : près de +11% pour la distribution et de +4% pour la location de matériels de BTP. Pour sa part, l’activité de la distribution-location de matériels de manutention stagne. Pour sa part, l’activité de la manutention stagne. Ces chiffres soulignent la capacité du secteur à repartir sous de bons auspices. Les résultats par rapport au deuxième trimestre 2021 sont encore meilleurs : Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Intertas 15.11.21 : Depuis plus de 27 ans, HORIZON accompagne et conseille les entreprises dans le financement de l’acquisition de leurs équipements grâce à des prestations de services complètes, souples et personnalisées.
Une équipe proche du terrain qui permet un suivi personnalisé et des délais de réponse courts. Des outils performants pour des accords en ligne immédiats.
Des financements à 100% pour tous les types de matériels. Un large choix de grands partenaires financiers pour répondre au mieux à vos besoins. En externalisant vos financements par leur intermédiaire, vos banques ne seront pas impactées par vos investissements. En souscrivant à leurs solutions aucune ouverture de compte bancaire supplémentaire et des frais de gestion minorés. Horizon vous trouveras des solutions pour ne pas impacter votre CAPEX.
 
La Confédération générale des Scop déplore que la décision d'Orange menace 1.910 emplois.Intertas 14.12.21 : Le groupe coopératif SCOPELEC est en danger. Spécialisé dans l'installation et la maintenance des infrastructures de télécoms, a perdu plusieurs marchés d'Orange, son premier client.
Scopelec est en danger. Ce gros sous-traitant d'Orange pour la maintenance et l'installation des infrastructures de télécoms risque de perdre environ 1.500 de ses 3.800 emplois après le non-renouvellement de contrats de l'opérateur à partir d'avril 2022. A l'issue des appels d'offres lancés au début de l'année, Scopelec a perdu des marchés d'environ 150 millions d'euros par an selon Force Ouvrière, soit un tiers de son chiffre d'affaires de 463,9 millions d'euros en 2020.
Le groupe coopératif basé à Sorèze (Tarn) avait bénéficié du plan national d'installation du très haut débit en devenant le premier fournisseur de réseaux de fibre optique d'Orange. Il a doublé son chiffre d'affaires entre 2013 et 2020 et racheté plusieurs entreprises. Cliquez-ici pour lire la suite sur LesEchos
 
Intertas 13.12.21 : La FNTP et l’OPPBTP ont réalisé la mise à jour trimestrielle du kit prévention, qui rassemble dans un seul document interactif les outils de prévention utiles aux entreprises de TP.
Cette mise à jour a été réalisés par la FNTP, l'OPPBTP, le ministère du Travail, la Branche AT-MP, et l’INRS. Ainsi, certains éléments ont été ajoutés dans les différentes rubriques organisées en suivant les étapes clefs de la préparation et de la réalisation d’un chantier, notamment les liens vers : le D-Clic prévention de l’OPPBTP sur l’hygiène sur les chantiers ; le guide « Les espaces confinés » (ED 6184) de l’INRS ; le guide du « rabotage » de l’Agence Française du Fraisage Routier ; l’outil OPPBTP en ligne pour évaluer les connaissances relatives au risque électrique pour les salariés titulaire d’une habilitation. L’accès aux documents relatifs à la crise sanitaire est toujours facilité. Cependant, une attention particulière doit être maintenue sur tous les risques « traditionnels » des chantiers, et en particulier les risques de chute, de heurt, ceux liés à l’électricité, aux engins, aux produits chimiques, au port de charge et aux postures. Cliquez-ici pour lire le kit de prévention
 
Intertas 09.12.21 : Philippe Le Grand a été élu président de la fédération Infranum.
Cofondateur de la fédération regroupant les acteurs de la filière des infrastructures numériques avec Etienne Dugas il y a 9 ans, il succède à ce dernier qui a décidé de ne pas briguer un quatrième mandat.
Avec un taux de participation de 75 %, c’est au sein du nouveau siège social d’Orange, en présence du PDG de l’opérateur, Stéphane Richard, et du Secrétaire d’Etat chargé du numérique, Cédric O, que s’est tenue, ce 9 décembre 2021, l’assemblée générale élective actant le passage de témoin avec Etienne Dugas et au renouvellement complet du conseil d’administration.
Après 7 ans consacrés à l’aménagement numérique des territoires au sein du Conseil départemental de la Manche, Philippe Le Grand a créé et dirigé pendant 5 ans Manche Numérique, le premier syndicat mixte départemental d’aménagement numérique des territoires. Philippe Le Grand a rejoint en 2009 Nomotech, qu’il détient aux côtés de trois autres associés. Le groupe est à la fois opérateur d’infrastructure radio, opérateur commercial grand public, entreprise FTTH et radio, opérateur des territoires connectés sur les réseaux IoT et Wifi territoriaux qui exploite des réseaux dans plusieurs pays sur trois continents.
Le nouveau conseil d’administration d'InfraNum : Bertrand Alloin, Président Firalp • Pierre-Michel Attali, Président SW Partners • Audrey Briand, Responsable des affaires publiques Eutelsat • Vincent Burgert, Directeur général Cellnex • Jean-Noël De Vathaire, Directeur général NGE Infranet • Etienne Dugas, Président Giammatteo Réseaux • David Elfassy, Président Altitude Infra • Thomas Foppiani, Président du directoire Scopelec • Eric Jammaron, Directeur Délégué Axione • Philippe Le Grand, Vice-président Nomotech • Stéphane Lelux, Président directeur général Tactis • Audrey Maurel, Avocate INLO • Nicole Sgro, Directrice de région Adista • Xavier Vignon, Président Sogetrel
 
NGEIntertas 09.12.21 : NGE, 4ème groupe français de BTP créé dans les Bouches-du-Rhône et présent dans 17 pays, a été élu entreprise de l’année par ses pairs, lors des « Trophées de l’économie » organisés par le groupe La Provence.
Ce prix, décerné le 2 décembre au Palais de la Bourse de Marseille, vient consacrer 20 ans de croissance soutenue en France et à l’International a été remis par Sarah El Haïry, secrétaire d’Etat à la Jeunesse et à l’engagement, à Antoine Metzger et Jean Bernadet, respectivement président et directeur général du Groupe.  Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 07.12.21 : La Journée des Métiers 2021, organisé le 30 novembre 2021, a accueilli cette année 220 participants au Pavillon Dauphine à Paris.
La veille de cette Journée des Métiers (la première depuis 2019), 160 convives se sont retrouvés pour un dîner en toute convivialité au Musée des arts forains.
Après une période 2020/2021 perturbée, DLR a renoué avec la tradition. L’occasion pour les professionnels des métiers représentés par la fédération de se retrouver et d’échanger en toute convivialité dans un cadre chaleureux.
Au programme : – Conjoncture et prévisions avec les économistes de BFM Business, la FFB et la FNTP. – La relation fournisseurs avec l’entreprise Demathieu Bard. – Comment les technologies 4.0, comme la réalité augmentée, ont permis de transformer le SAV ? – Le risque cyber ou la prochaine pandémie ? Quels impacts pour les entreprises du matériel ? – Dématérialisation de tous les documents, du bon de commande à la facture.
 
Intertas 06.12.21 : Le congrès du DCA (Drilling Contractors Association) a été encore une fois une bonne opportunité de partage entre les professionnels européens du forage horizontal dirigé.
La Drilling Contractors Association (DCA Europe) a été fondée le 1er décembre 1994 par des entreprises leaders de l’industrie du forage horizontal en tant qu’association européenne. L’objectif de l’Association est de maintenir, promouvoir et développer davantage les normes techniques du forage directionnel horizontal au niveau européen. En outre, établir des conditions-cadres pour l’utilisation de cette méthode relativement jeune qui peuvent être améliorées principalement par l’utilisation de normes uniformes d’assurance de la qualité et la normalisation des procédures d’approbation et la promotion de la formation, de la recherche et du développement.
La nomination de François Gandard dirigeant du bureau d’étude OPTIMUN, en tant que représentant de la DCA en France, permettra aux entrepreneurs et aux entreprises de forage Français d’accéder aux possibilités d’échange d’information de la DCA et de faire entendre leur voix au sein de l’association.
Le bureau d’étude OPTIMUN est spécialisé dans l’étude, le conseil et l’AMO pour la réalisation de travaux de pose de réseaux par des méthodes sans tranchée, intervenant principalement sur les marchés de l’oil & gas, de l’électricité et des EMR (Energies Marines Renouvelables).
 
preventionBTPIntertas 03.12.21 : Face à la résurgence de l'épidémie de Covid-19, l'OPPBTP vient de publier une mise à jour de son guide de préconisations de sécurité sanitaire. En plus des nouvelles mesures, l'organisme rappelle l'importance de maintenir les efforts sur les gestes barrières pour freiner les contaminations.
Alors que l'épidémie de Covid-19 reprend de la vigueur en France et face à l'apparition du variant Omicron, l'OPPBTP vient de publier une nouvelle mise à jour de son guide de préconisations de sécurité sanitaire. Cette dernière fait suite à la publication, par le ministère du Travail, du nouveau protocole sanitaire en entreprise. Si cette version du guide de l'OPPBTP présente peu de changements par rapport à la version précédente, quelques nouveautés sont à noter : Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 01.12.21 : Xavier Piechaczyk, Président du directoire de RTE, a inauguré vendredi 26 novembre le programme Haute-Durance, dont le poste électrique de Pralong, clé de voûte de la rénovation du réseau électrique engagée en 2008.
La Haute-Durance dispose désormais d’un réseau rénové et sécurisé au service du développement du territoire. Au cœur d’une vallée aux sites emblématiques (Galibier, Lautaret, Mont-Dauphin), la restructuration a permis de supprimer un pylône sur deux et de passer la moitié du réseau en souterrain.
La mise en service du poste électrique de Pralong marque la fin de la construction des ouvrages neufs du vaste programme de rénovation du réseau de la Haute-Durance (200 km de lignes électriques). Le réseau est désormais complètement restructuré autour de deux lignes principales à 225 000 volts qui permettent d’assurer l’alimentation des territoires de l’Embrunais, du Guillestrois, du pays des Ecrins et du Briançonnais. La dernière étape du programme, le démontage des lignes électriques anciennes, se poursuivra jusqu’à fin 2022. Cliquez-ici pour en savoir plus
 
Intertas 29.11.21 : Une page se tourne pour Étienne Dugas. Après 9 ans à la tête d’Infranum, fédération regroupant les principaux acteurs du très haut débit en France, il quittera bientôt le poste de président. Son départ est prévu pour le 9 décembre 2021. Son successeur sera désigné lors de la prochaine assemblée générale, qui se tiendra le même jour.
Ingénieur de formation (ESITC Paris), Étienne Dugas a occupé plusieurs postes à responsabilités dans le secteur des réseaux. C’est en décembre 2012 qu’Étienne Dugas a rejoint l’Infranum (ex-FIRIP). Cette fédération compte 220 membres (Orange, Cellnex, Sogretrel, Huawei, Kosk Telecom, Nokia, Axione, Nordnet, Covage, TDF, Altitude Infra, etc.). Elle entend contribuer aux rencontres entre décideurs et faire connaître les positions de la filière, grâce à plusieurs événements (Université du THD, Ateliers des territoires connectés), mais aussi éclairer le grand public grâce à diverses publications (Observatoire du THD).
À la tête d’Infranum, Étienne Dugas aura mené de front plusieurs grands chantiers pour l’amélioration des débits sur le territoire. Il a notamment œuvré pour le déploiement des RIP (Réseaux d’Initive Publique) et leur financement, pour la poursuite du déploiement du très haut débit durant la crise sanitaire. Étienne Dugas a aussi soutenu la formation des soldats de la fibre, la 4G fixe et le guichet THD Radio.
 
SUEZ LogoIntertas 27.11.21 : Le SIVOM de la région mulhousienne et SUEZ ont inauguré le Mercredi 24 novembre, une unité de méthanisation à Sausheim (68) pour valoriser 100% des boues d’épuration en gaz vert.
L'unité de méthanisation, située au cœur de l’écopôle de Sausheim (68), permettra de valoriser 100% des boues issues de la station de traitement des eaux usées pour alimenter en gaz vert l’équivalent de 125 bus de l’agglomération. Opérationnelle depuis décembre 2020, l’unité de méthanisation de Sausheim traite les boues d’épuration de 490 000 équivalent-habitants et produit chaque année 2 000 000 Nm3 de biométhane épuré. Ce gaz vert alimentera 44 bus de l’agglomération mulhousienne en 2022, contre 22 aujourd’hui. Pour l’heure, le biométhane non consommé par les bus est destiné aux bâtiments de Mulhouse Alsace Agglomération. L’ensemble de la flotte de bus circulera au biométhane à horizon 2034. Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Intertas 25.11.21 : Découvrez le 10ème numéro de THD Mag publié par le SYCABEL, consacré notamment à l'importance des réseaux durant la crise de la covid-19 et le point de vue d'Etienne Dugas president d'INFRANUM
Les mois passés, marqués par la pandémie de la Covid-19, ont révélé à quel point la performance des réseaux de communication est au cœur de l’activité économique et sociale. Au plus fort de la crise, les membres du SYCABEL ont répondu présents. En préservant la sécurité des équipes, ils ont maintenu la continuité de leur activité industrielle stratégique. Aujourd’hui, ils sont prêts à répondre aux besoins de la transition numérique. Ce THDmag N°10 réunit les principaux acteurs de la filière pour livrer une image du réseau de communication actuel, les perspectives liées aux mutations technologiques et les recommandations pour accompagner la transition numérique en cours. Il propose 4 dossiers : • Importance des réseaux du numérique durant la crise de la COVID-19. • Fermeture progressive du réseau cuivre : garantir une bonne qualité de service jusqu’au dernier jour. • Déploiement en aérien des câbles et accessoires fibres optiques. • Raccordement d’abonné FttH Découvrez
 
Intertas 25.11.21 : Mercredi 1er et jeudi 2 décembre 2021 se tiendra à l’Arena du Pays d’Aix pour la première fois dans le grand sud, le salon professionnel Cycl’Eau.
Pendant deux jours Cycl’Eau Provence-Alpes-Méditerranée réunira l’ensemble des acteurs publics et privés de la filière eau autour d’un programme de conférences thématiques en lien avec les enjeux du territoire. La FNCCR, l’ASTEE, et les pôles de compétitivité France Water Team, Aqua-Valley, Dream Eaux et Milieux, et Hydréos, ainsi que le ÉA Éco Entreprises contribuent à développer cet événement incontournable pour la filière de l’eau méditerranéenne. Ils seront présents au sein des conférences et sur le salon, sur le Village Partenaires et le Village Innovation pour recevoir et échanger avec visiteurs et exposants qui souhaiteront venir à leur rencontre. Le village de l'innovation acceuillera une vingtaine de star-tup, qui dévoileront leurs solutions pour une gestion intelligente des réseaux d'eau. Pour en savoir plus cliquez-ici L’événement Cycl’Eau accueillira également le 2ème Forum Régional de l’Eau, organisé par la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur.
 
Ce Grand projet du Sud-Ouest (GPSO) prévoit la création de deux nouvelles lignes à grande vitesse pour faire gagner une heure de trajet entre Bordeaux et Toulouse et 20 minutes entre Bordeaux et Dax. © Shutterstock.comIntertas 23.11.21 : Le conseil départemental de la Gironde, auquel il était demandé un engagement de 281 M€ pour la LGV Sud-Ouest, a décidé de ne pas le financer.
Par contre le conseil départemental de la Gironde, dirigé par la gauche, a adopté à une large majorité une délibération sur la création d'un "fonds de concours pour le développement des lignes ferroviaires locales" de 170 M€. Il préfère porter son effort financier seulement sur les transports du quotidien. Ce grand projet du Sud-Ouest prévoit la création de deux nouvelles lignes à grande vitesse pour faire gagner une heure de trajet entre Bordeaux et Toulouse et 20 minutes entre Bordeaux et Dax, en prolongement de la LGV déjà existante entre Paris et Bordeaux. Pour rappel : dans le projet de loi de finances pour 2022 adopté par l’Assemblée nationale mardi 16 novembre, figure la création d’une nouvelle taxe qui servira au financement le projet de ligne à grande vitesse.
 

Intertas 22.11.21 : (Communiqué) Les nombreux coopérateurs réunis à Lille, lors du 24ème congrès de la Fédération SCOP BTP des 19 et 20 novembre 2021, ont réélu Charles-Henri Montaut pour un deuxième mandat de président.
Ce dernier est Président de la SCOP utb (Union Technique du Bâtiment). Depuis 1933, utb est un acteur majeur du second œuvre en île-de-France. Forte de plus de 1200 collaborateurs, et d’un maillage géographique conséquent, utb affiche un chiffre d’affaires de plus de 140M d’€ annuel. Diplômé de l’école des Mines de Nancy et d’un MBA HEC, Charles-Henri Montaut rejoint utb en 1989 en tant que directeur financier et prendra la Présidence en 1996.
Avant d'être élu président de la Fédération des SCOP BTP, Charles-Henri Montaut était vice-président de la Confédération Générale des SCOP et membre du Conseil de la Banque de France de Seine- Saint-Denis. Il a aussi présidé l’Union régionale des SCOP Île-de-France. Depuis 2019, Charles-Henri Montaut est également administrateur de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) et de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP). Charles-Henri Montaut s'est exprimé après sa réélection et a rappelé son ambition pour les quatre prochaines années : Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué
 
Intertas 22.11.21 : La FNEDRE a participé jeudi 18 novembre au 16ème Forum de la topographie à Egletons (Corrèze), consacré à la détection et à la localisation des réseaux enterrés. Loriane Roussel, Présidente de la Fédération, a été invitée parmi les intervenants de la table-ronde "Réglementation, enjeux et évolution"
Ce Forum a été l'occasion de montrer aux nombreux participants, notamment les élèves des différentes filières de formation présentes à Egletons, que la détection est un métier d'avenir qui recrute, car il y a encore tant à faire pour disposer d'une cartographie précise de tous les réseaux enterrés, partout en France. A cette occasion, la FNEDRE a également présenté la démarche engagée, en soutien du Centre d'ingénierie de l'AFPA, en vue de la reconnaissance par le Ministère du Travail des titres professionnels suivants : opérateur en détection (niveau 4) et technicien de détection et géoréférencement (niveau 5). Deux titres qui devraient permettre de répondre au manque de personnel qualifié dont souffre la profession et de compléter l'offre de formation proposée par l'Université de Limoges, le Lycée Pierre CARAMINOT et le GRETA du Limousin au travers de la licence professionnelle (niveau 6) en détection et géoréférencement de réseaux.
 
Intertas 20.11.21 : Fruit de discussions riches autour de l’innovation et ses enjeux dans le domaine de l’eau, IdealCO, FWT et l’UIE ont décidé de lancer un challenge innovation à l’occasion du Carrefour de l’Eau 2022 qui se déroulera à Rennes les 26 et 27 janvier prochains.
Ce challenge innovation s’adresse aux entreprises et collectivités, en particulier, qui disposent d’une innovation technique/technologique dans le domaine de l’eau et qui souhaitent la valoriser. Un.e lauréat.e par thématique, après avoir été préalablement sélectionné post candidatures, est distingué.e à l'issue des présentations à Rennes, par le jury réuni sur place.
Trois catégories sont ouvertes à candidature :
- Prix de l’innovation de la gestion de l’eau dans collectivités; Pour les collectivités locales
- Prix de l’innovation de la gestion de l’eau dans les entreprises; Pour les entreprises (ouvert à tous types d’entreprises)
- Prix Economie circulaire Pour les collectivités et les entreprises, mais aussi aux entités types associations
Cliquez-ici pour en savoir plus et vous inscrire
 
Intertas 20.11.21 : (Communiqué) Les Canalisateurs ont remis une dotation de 12 000 € à l’association Un Enfant par la Main pour un meilleur accès à l’eau et à l’assainissement au Cambodge et à Haïti.
Pour offrir un meilleur accès à l’eau et à l’assainissement et améliorer ainsi les conditions sanitaires des enfants dans le monde, Les Canalisateurs œuvrent aussi au-delà de la France en soutenant depuis 2019 l’association de solidarité internationale Un enfant par la Main. Dans ce cadre, Alain Grizaud, président des Canalisateurs, a remis officiellement le 17 novembre à Carola Berfini, responsable du pôle ressources et partenariats de l’association, un chèque de 12 000 €.
Cette dotation permettra de créer des accès à l’eau potable dans des écoles du Cambodge et à Haïti. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 19.11.21 : Gros succès pour le 16e Forum de la topographie, à l’Espace Ventadour d’Égletons (Corrèze).
Cette événement a été organisé le jeudi 18 novembre 2021, par l’Association francophone de topographie et le Campus des métiers et des qualifications « Génie civil et infrastructures intelligentes » de Nouvelle-Aquitaine, avec le support de l’EATP, l’EFIATP, le CFCTP et le CFATP, l’IUT et l’université de Limoges, le lycée Marcel Barbanceys, l’AFPA d’Egletons, le lycée Caraminot et le GRETA du Limousin, la plateforme des travaux publics d’Egletons.
Des tables rondes ont permis de débattre sur : La réglementation, enjeux et évolution, La détection par méthode électromagnétique, la détection par méthode géoradar, la restitution, visualisation et mise à disposition des données.

 
AccueilIntertas 19.11.21 : Lors de l’événement, organisé par l’agence de l’eau Artois Picardie, « L’avenir de l’eau dépend de nous ! a été présenté le premier plan national pour une gestion durable des eaux pluviales.
Ce premier plan national (2022-2024) pour une gestion durable des eaux pluviales a pour but de mieux intégrer la gestion des eaux pluviales dans les politiques d’aménagement du territoire. Selon la secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité, Bérangère Abba, la désimperméabilisation des villes et le recours à des solutions d’infiltration de l’eau à la parcelle constituent des leviers essentiels et chaque projet d’aménagement devra être mieux anticipé en amont afin de pouvoir mettre en place ces solutions, qui permettront en plus de réduire au final la facture. Cliquez-ici pour consulter le plan d'action de gestion durable des eaux pluviales.
 
Intertas 18.11.21 : La fédération InfraNum et le Cerema viennent de signer (le 15 novembre, sur le Salon des maires et des collectivités locales) un partenariat pour coordonner et renforcer leurs actions pour la transition numérique des territoires, au service de la transition écologique.
Les deux partenaires partagent la même volonté de mettre le numérique au service des territoires et sont convaincus de l’importance de la concertation entre acteurs privés et acteurs publics au service de l’intérêt de tous.
Une première action concrète sera réalisée en 2021 : InfraNum va participer au programme CAPAcities imaginé par le Cerema et Chronos, aux côtés de Sogetrel, NGE Connect, Lacroix et ESRI, co-financé par l’ADEME, et avec la participation de 4 à 5 territoires pilotes. Ce programme d’une durée d’un an, a pour ambition d’accompagner la maturation de collectivités locales et d’acteurs privés dans la conception puis la mise en œuvre d’un projet de territoires connectés et durables, dont les données sont le cœur. L’année sera ponctuée de 4 journées de travail collaboratif, et d’un évènement de restitution des travaux. L’objectif est de rapprocher une offre proposée par un acteur privé et non encore mature, avec les enjeux que rencontrent les territoires ; l’ensemble reposant sur l’exploration et la valorisation des données territoriales, mises au service de la transition écologique. Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 18.11.21 : Une chargeuse sur pneus HITACHI ZW95 et une mini-pelle DOOSAN DX85R vont rejoindre les 160 autres machines sur les plateformes de pratique de l'EATP d'Egletons (Corrèze).
L'École d’Application aux métiers des Travaux Publics (EATP) forme des professionnels performants et immédiatement opérationnels depuis 1943. Elle accueille chaque année quelque 600 élèves dans ses cursus en CAP, Bac Pro et BTS, tous spécialisés dans les Travaux Publics.École du terrain, l’EATP dispose de 90ha de plateformes, d’ateliers ultra modernes et d’un parc de 160 engins de Travaux Publics renouvelé régulièrement, offrant ainsi aux élèves une formation professionnelle au plus près des besoins des entreprises de Travaux Publics. Les 24 simulateurs de conduite permettent d’initier en toute sécurité les CAP Conducteur d’Engins, avant de les mettre aux commandes de véritables engins.
 
Concertation de la ligne de transport par câble Francheville – Lyon du 15 novembre 2021 au 15 février 2022Intertas 16.11.21 : Dans le cadre des études de faisabilité actuellement menées par le SYTRAL, lancement du 15 novembre 2021 au 15 février 2022, de la concertation du téléphérique entre Francheville et Lyon.
Les études d’opportunité et de préfaisabilité réalisées en 2020 ont mis en évidence les besoins de développement de transports collectifs à l’ouest de la métropole et l’intérêt du transport par câble dans un secteur caractérisé par des reliefs contrastés et un réseau viaire exigu. Dans le cadre des études de faisabilité actuellement menées par le SYTRAL, 4 hypothèses de fuseaux sont envisagés pour relier Francheville à Lyon en desservant les communes de Francheville, de la Mulatière et de Sainte-Foy-lès-Lyon tout en favorisant l’intermodalité grâce à une connexion aux lignes fortes du réseau existant : Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 13.11.21 : D’ici 2024, toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants devront mettre en place des ZFE où sera interdite la circulation des véhicules les plus émetteurs de CO2 pour lutter contre la pollution de l’air.
Ces ZFE qui se traduisent par des contraintes et des coûts supplémentaires pour les entreprises des Travaux Publics, ont un objectif qu’évidemment la FNTP partage, celui d’améliorer la qualité de l’air. Pour être réussie, leur mise en place doit s’accompagner d’un travail de co-construction avec les acteurs économiques que nous représentons. 
Selon Santé publique France, la pollution de l’air est responsable de 40 000 décès prématurés par an en France. Le trafic routier concourt à 57% des émissions d’oxydes d’azote et à une part significative des émissions directes de particules fines, les plus nocives pour l’homme. Pour diminuer la pollution atmosphérique due au trafic routier, la loi Climat Résilience a décidé de généraliser les « Zones à Faibles Émissions mobilité » (ZFE-m).
Des règles de circulation à anticiper : Une ZFE est un espace dans lequel le trafic des véhicules les plus polluants est limité ou interdit. Ce sont les autorités locales qui en déterminent les modalités d’application :: Périmètre de la ZFE (commune, type de voirie concerné) ;- Classes de véhicules autorisés à circuler (voitures, poids lourds, utilitaires) - Période de restriction de circulation applicable (jours, plages horaires) - Catégories de véhicules autorisés à circuler (niveau « Crit’Air ») - Calendrier de mise en œuvre et d’évolution des restrictions de circulation. Quelles sont les agglomérations concernées ? Cliquez-ici pour lire la suite
 
BageIntertas 12.11.21 : La société LAGES ET FILS basée à Villeneuve Sur Lot (Lot et Garonne) a intégré le Groupe BAGE et renforce ainsi son pôle Eau / Assainissement.
le groupe BAGE est un acteur majeur de la Conception, la Construction et la Maintenance des réseaux d'énergies, de télécommunications et d'adduction d'eau. Le groupe assure également, de manière intégrée, les services associés à ces métiers.
 
AccueilIntertas 12.11.21 : Le Cerema présentera, au salon des maires et des collectivités locales Porte de Versailles du 16 au 18 novembre 2021 à Paris, ses solutions innovantes pour des territoires résilients et interviendra lors de sessions thématiques sur les sujets qui touchent les collectivités : retrouvez-le Cerema au Hall 4, stand C40 !
Le Cerema sera présent à travers des présentations de ses projets et outils par les spécialistes des différents domaines, et son stand durant tout l'événement. Une occasion pour présenter le renforcement de ses collaborations avec les collectivités et les acteurs publics de l’aménagement, des transports et du bâtiment grâce à de nouvelles conventions de partenariats notamment avec l’Association des maires ruraux de France et Villes de France. Il lancera également de nouveaux projets forts et structurants et notamment son nouveau centre de ressources documentaires CeremaDoc et son nouveau format d’animation territoriale pour les techniciens de collectivités et les élus, les Conférences techniques territoriales.
 
Intertas 12.11.21 : (Communiqué) Le GIMELEC, qui représente les ETI-PME de la filière électronumérique française, fait état des propositions opérationnelles pour Dynamiser les entreprises françaises à l’export.
La filière électrique est un domaine d’excellence historique pour la France, employant massivement et contribuant au rayonnement économique du pays. Notre territoire abrite en son sein des entreprises leaders dans les technologies des réseaux électriques, notamment des PME et ETI sur certains marchés, ce qui constitue un avantage compétitif dans le contexte de décarbonation et de transition énergétique de notre économie. Toutefois, ces entreprises doivent pouvoir compter sur leurs activités à l’export, actuellement fragilisées, pour garder leurs positions de marché et continuer d’être des fleurons industriels. Le GIMELEC, qui les représente, fait état des propositions opérationnelles pour remédier à cette situation : Cliquez-ici pour lire la suite
 
Intertas 08.11.21 : Après plusieurs mois ou cela n'a pu se faire, l'agence DETECT RESEAUX de Dijon, dirigée par M. Amaury ARAUD, a enfin été inaugurée le 21 octobre dernier en présence de nombreux clients et partenaires.
Créée en janvier 2014, basée à Dijon, l’agence Detect Réseaux 21 – Côte d’Or est spécialisée dans la détection et le géoréférencement de réseaux enterrés, auprès des acteurs de travaux publics, de la construction et de l’immobilier, ainsi que des collectivités locales et de la grande distribution.
Detect Réseaux est un groupe national de détection de réseaux enterrés. Créée en septembre 2009 par Philippe Aymard, l’entreprise est au service de tous les acteurs de travaux publics (MOE et MOA, mairies et collectivités, entreprises de TP et concessionnaires) en repérant et créant avec précision les plans des ouvrages souterrains.
 
Intertas 06.11.21 : Le Premier ministre a lancé officiellement le projet du Contournement ouest de Montpellier, sans péage et sans coût pour les collectivités.
Le maire de Montpellier Michaël Delafosse a obtenu confirmation du Premier ministre, en visite à Montpellier vendredi 5 novembre, du lancement d'un projet d'envergure - le Contournement ouest de Montpellier, qui va permettre de sortir le trafic de transit et la pollution du coeur de ville.
Jean Castex a annoncé que le projet de décret pour la réalisation du Contournement ouest de Montpellier, déclaré d'utilité publique le 2 septembre dernier, serait signé dès ce mois de novembre, puis transmis dans la foulée au Conseil d’Etat. Suite à la diffusion de l’avis consultatif de l’Autorité de Régulation des Transports, le Premier ministre a confirmé que cette portion de 6 km entre l'A750 au nord et l'A709 au sud, serait entièrement gratuite, sans péage, et que son coût ne reposerait pas sur les collectivités locales. Son financement sera adossé à la concession autoroutière déjà existante.
 
Intertas 05.11.21 : La FNCCR développe un dispositif pour 4000 communes rurales isolées.
Le programme ACTEE, porté par la FNCCR, contribue à la dynamique de rénovation énergétique des bâtiments publics en apportant des financements pour les études et l’accompagnement des projets. Pour cela, le dispositif s’appuie sur des groupements de collectivités constitués de communes et d’acteurs bénéficiant d’une expertise dans le domaine de l’énergie. Cependant, quelque 3 800 communes rurales à l’échelle nationale ne peuvent pas s’appuyer sur des structures locales disposant de l'ingénierie pour les soutenir dans leurs projets. La FNCCR a ainsi lancé le sous-programme Etrier, permettant de financer jusqu’à 50 000 € les études et la maîtrise d’œuvre externalisées pour ces communes isolées. Cliquez-ici pour lire la suite
 
SUITE DES ACTUALITES GENERALES
 

Consultez toutes les actualités de la profession par thème