actualitesgenerales1
Portail des Travaux Publics & des Réseaux
News
Adhérents privilégiés
 
bandeau
 
 
 
 
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Institutionnels
Annuaires spécialisés 
 
 
 
 

Dossiers divers

 
 
 
 

Journée Technique

 "Sans Tranchée"

 
 
Consultez le dossier après Pollutec 2018

 

 
Prochains événements
 

 

L'intérêt de réserver un stand très tôt vous permet d'avoir un plus large choix de localisation bien entendu, mais également de bénéficier du tarif spécial consenti par la FSTT, pour toute réservation avant le 31 décembre 2018.

 
 
Adhérents privilégiés   Annuaires spécialisés Institutionnels 
Services gratuits  -  Vidéos
 Inscription lettre d'infos 
Evénements & Salons  Envoyez vos communiqués
Aprés Evénements Contactez nous
Si vous rencontrez des difficultés ! utilisez cette adresse : info@inter-tas.com 
Consultez le dossier après Pollutec 2018
Toutes les actualités de la profession par thème
Générales Chantiers Matériels Fournitures
LES ACTUALITES GENERALES
Intertas 12.01.19 : Ouest Formation Conseil TP organise une matinée d'information le mardi 22 janvier 2019 à Saint Nazaire sur "les services innovants de récolement de réseaux en fouille ouverte par photogrammétrie vidéo".
Ces services permettent le récolement en fouille ouverte des réseaux enterrés permettant d'être conforme à la réglementation DT-DICT (plan de récolement de classe A conformément à l'article 5 de l'arrêté du 15/02/2012.
Ces techniques ont l'avantage de permettre le remblaiement de la tranchée au fur et à mesure de l'avancée des travaux. Comment fonctionne ces technologies de relevés ? Quels appareillages nécessaires ? quel en est le coût ? faut il une formation ? est ce facile d'utilisation pour le chef de chantier ? Toutes ces questions seront évoquées lors de cette matinée d'information. L’équipe RezoProcess® sera présente à cette matinale pour présenter leur service.
inscription gratuite (nombre de places limitées) Pour en savoir plus et pour vous inscrire cliquez ici
 
Intertas 10.01.19 : Le Groupe NAT - Expert de vos Réseaux annonce sa présence au Carrefour de l’Eau de Rennes les 30 et 31 janvier 2019.
Toute l’équipe du Groupe NAT vous accueillera au stand 383 du Hall 4 (face au Pôle Innovation) : venez y confier vos problématiques-réseaux et y découvrir l’ensemble des services répondants à la Réforme Anti-Endommagement et les solutions de traitement et de gestion des procédures et documents liés à vos travaux et chantiers.
Le Groupe NAT trouve son origine dans les métiers d'anticipation et de gestion de ces risques. Il dédie toutes ses solutions aux Collectivités, Exploitants de Réseaux, Entreprises Ingénierie et Professionnels de Travaux Publics.
 
Intertas 10.01.19 : (Top Web) Pour tester vos connaissances en AIPR, ALYENCE Formation vous donne l'opportunité d'évaluer votre potentiel en ligne, afin de connaitre votre niveau et votre besoin de formation.
Les deux quiz d’évaluation* sont destinés aux Opérateurs, Encadrants et Concepteurs, pour leur permettre de tester leurs connaissances en AIPR.
Les résultats des tests sont de nature estimative. Ils sont donnés à titre indicatif afin de permettre à l’utilisateur de découvrir ses lacunes ou ses connaissances en vue de l’obtention de l’examen AIPR.
Cliquez ici pour tester vos connaissances en AIPR
 
SNCF Réseau (aller à l'accueil)Intertas 09.01.19 : En 2019, SNCF Réseau investira 183 millions d’euros pour la modernisation et la maintenance du réseau en Bourgogne-Franche-Comté.
SNCF Réseau veut grâce à ces travaux offrir aux usagers "une infrastructure performante et une meilleure qualité de service". Sept passages à niveau publics devraient être supprimés et huit devraient être automatisés pour répondre à un plan national de sécurisation des passages à niveau.
Outre des travaux de modernisation des voies et des postes d'aiguillages, SNCF Réseau a prévu en 2019 d'améliorer l'accessibilité des gares aux personnes à mobilité réduite.
 
Intertas 07.01.19 : Le syndicat des Canalisateurs, qui a à cœur de promouvoir ses métiers, lance le 7 janvier 2019 un jeu concours ouvert aux salariés des entreprises ainsi qu’aux élèves des établissements de formation.
Toute personne ou groupe de personnes travaillant ou étudiant en France dans le milieu des travaux de réseaux d’eau potable, d’assainissement et de gaz peut y participer, sans conditions d’âge et de niveau hiérarchique.
La candidature au concours peut se faire de manière individuelle ou collective (équipes, classes…). Deux prix seront donc décernés : celui de la meilleure vidéo en candidature individuelle et celui de la meilleure vidéo en candidature collective.
Les vidéos, d’une durée comprise entre 1 et 3 minutes, doivent avoir pour objectif de promouvoir ces métiers, en montrant un geste, en réalisant un portrait, en mettant en scène un engin, une spécialité, un chantier… sur un ton qui peut être décalé (humour, science-fiction…) ou sur une thématique particulière. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 05.01.19 : Les Canalisateurs, la Fédération Régionale des Travaux Publics (FRTP) Bretagne, la FRTP Normandie et la FRTP Pays de La Loire sont à nouveau réunis sous la bannière du Village Canalisateur avec les principales entreprises du secteur.
Elles présenteront leurs dernières innovations pour la construction, l’entretien et la pérennité des infrastructures de réseaux en France.
Le Village Canalisateur propose un parcours « réseaux » composé de cinq conférences pour offrir aux visiteurs un cadre de réflexion, en termes d’obligations réglementaires, de gestion du risque sanitaire, de financements, de qualité des infrastructures d’eau et d’assainissement... Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 02.01.19 : En 2020, Toulouse inaugurera son téléphérique urbain, qui sera construit par le spécialiste du transport par câble Poma. Cette ligne aérienne de 3 km sera la plus longue de France.
Cette ligne aérienne doit relier l'Oncopole à l'université Paul-Sabatier, en passant par l'hôpital Rangueil, en dix minutes, alors qu'il en faut au moins trente en voiture.
Pour lever les inquiétudes sur ce projet, Tisséo, l'opérateur des transports en commun de l'agglomération toulousaine, le présente dans une vidéo à 360°, réalisé par la société Drone Reponse (spécialisée dans l'Imagerie technique par drone). Elle doit remplir deux objectifs : assurer la communication grand public et lever les inquiétudes des habitants survolés, explique Vincent Conan, chef de projet téléphérique à Tisséo Ingénierie, la société publique locale en charge de la maîtrise d'ouvrage pour Tisséo Collectivités.
 
Intertas 02.01.19 : Un arrêté, en vigueur ce 1er janvier, fixe la liste des titres professionnels du ministère du Travail permettant la délivrance de l’autorisation d’intervention à proximité des réseaux (AIPR).
Il est pris en application du II de l'article 21 de l'arrêté du 15 février 2012 relatif à l'exécution de travaux à proximité de certains ouvrages souterrains, aériens ou subaquatiques de transport ou de distribution. Cet arrêté précise à l’article 1 que « les modalités d'évaluation des compétences sont laissées à l'appréciation du ministère du Travail. Elles peuvent ainsi faire l'objet d'un contrôle continu ou d'une épreuve spécifique.
 
Intertas 31.12.18 : Le Gouvernement annonce une enveloppe de 620 millions d’euros pour accélérer le déploiement de l’Internet très haut débit dans 17 territoires de métropole et d’outre-mer.
Bien que la fibre optique soit en cours de déploiement un peu partout en France, force est de constater qu'il sera difficile de tenir le calendrier pour atteindre l'objectif d'une connexion Internet très haut débit pour tous en 2022 (30 Mb/s).
Pour accélérer le renouvellement de la couverture numérique - aussi bien en fibre optique qu'au travers du mix technologique (montée en débit, THD Radio...) - Edouard Philippe a signé, le 24 décembre dernier, 17 engagements de financement de l’Etat en faveur de réseaux d’initiative publique portés par des collectivités, qui investissent déjà dans le très haut débit à travers des réseaux d'initiative publique (RIP).
Les financements annoncés par Matignon concerneront les régions et les départements suivants : l'Auvergne : 68,38M€ - l'Ain : 74,6 M€ - le Nord-Pas-de-Calais : 72,87 M€ - le Grand Est : 62,06 M€ - la Charente : 60,07 M€ - la Martinique : 50,55 M€ - les Landes : 41,87 M€ - la Loire-Atlantique : 38,46 M€ - le Doubs : 21,02M€ - la Corse : 28 M€ l- e Jura : 27,22 M€ - le Calvados : 27 M€ - le Lot-et-Garonne : 25,51 M€ -L'Essonne : 14,48 M€ - les Deux-Sèvres : 3,61 M€ - le Var : 3,07 M€ - la Guyane : 1,3 M€
Ces collectivités locales ont d'ores et déjà planifié, voire même construits et commencé à exploiter, un réseau public de fibre optique pour déployer l'Internet très haut débit dans les communes peu denses où les opérateurs privés n'investissent pas spontanément.
 
Intertas 31.12.18 : (communiqué) Le groupe Circet, numéro un européen des infrastructures de télécommunications pour les opérateurs télécoms, annonce avoir fait l’acquisition de Cableven, un opérateur d’infrastructures de télécommunications basé en Espagne.
Après l’acquisition de KN Group (Irlande et UK) en octobre 2018, l’acquisition de Cableven est une nouvelle étape dans le développement de Circet. Depuis sa création, Cableven connait une croissance forte avec notamment un triplement de son chiffre d’affaire depuis 2015. Cableven se distingue par un haut niveau de service, un fort dynamisme entrepreneurial et une stratégie d’expansion géographique en Espagne. Basé originellement en Andalousie, Cableven s’est ainsi développé dans le reste du pays et opère aujourd’hui dans six régions différentes (Andalousie, Îles Canaries, Galice, Asturies, Extremadura, Ceuta) et réalise en 2017 un chiffre d’affaires d’environ 50 M€. Cableven compte comme clients trois des principaux opérateurs télécoms en Espagne - Vodafone, Orange et Masmovil – pour lesquels Cableven réalise des activités de maintenance et de déploiement de réseaux fibre et mobile. Cliquez ici pour lire le communiqué
 
Intertas 29.12.18 : Les candidatures à l’appel à projets de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME) «Infrastructures de recharge pour véhicules électriques dans les zones non interconnectées» (IRVE ZNI) sont ouvertes.
Des financements sont proposés pour la mise en place de solutions de recharge pour véhicules électriques. L’électricité utilisée doit être d’origine renouvelable et doit présenter peu d’impact sur le réseau local.
Les projets retenus doivent s’inscrire dans l’un des axes suivants : les flottes captives, les transports collectifs, les établissements recevant du public, le résidentiel collectif et les parcs de stationnement accessibles au public de type parc relais. Pour cet appel, la date limite de dépôt des dossiers est le 17 mai 2019. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 28.12.18 : C’est une première mondiale. Porté par le groupement HydroQuest et Hydrowatt, le parc de quatre hydroliennes installées dans le lit du Rhône pourra produire un gigawatt-heure par an.
Avec une puissance installée de 320 kW, le parc d’hydroliennes fluviales inauguré, vendredi 21 décembre, sur le site de Saint-Clair à Caluire-et-Cuire aux portes de Lyon, fait figure de pionnier dans le domaine. Installées dans le lit du Rhône, ces hydroliennes vont produire l’équivalent de la consommation électrique annuelle (hors chauffage) de 500 foyers. Ce projet est développé par le groupement composé d’HydroQuest (ingénierie hydrolienne), Hydrowatt (exploitant) et CMN (constructeur) suite à l’appel à projet lancé, en 2016, par Voies navigables de France (VNF). Le groupement exploitera cette ferme pendant de 18 ans via une occupation temporaire du site.
 
Intertas 22.12.18 : Altice Europe et le puissant fonds d’investissement KKR, ont annoncé hier conjointement la création de "Hivory", revendiquée comme la plus grande société de tours de télécommunications indépendante en France et la troisième en Europe.
La création de Hivory fait suite au succès de l’acquisition par KKR d’une participation de 49,99% dans un portefeuille de plus de 10 000 pylônes de SFR, annoncée en juin dernier. Hivory devient par conséquent un fournisseur d’infrastructures de télécommunication indépendant. Par le biais de l’émergence de cet opérateur, "Altice et KKR chercheront de manière proactive à s’associer à tous les opérateurs mobiles pour développer leurs objectifs de couverture et de densification en France, à travers la construction sur mesure de nouvelles tours tout en facilitant les besoins de mutualisation sur le marché mobile français", fait savoir le groupe. Autrement dit, Hivory, cherchera à contribuer au développement des infrastructures françaises, tout en accompagnant les acteurs des télécoms sur le «New Deal» et sur la transition vers la 5G.
 
Intertas 20.12.18 : (communiqué) Le groupe Luxembourgeois Solutions 30, spécialisé dans les services d'assistance pour les nouvelles technologies, se renforce dans le Très Haut Débit et le déploiement de la fibre optique en rachetant en France SOTRANASA et en Espagne Saltó Telecomunicaciones S.L.
Solutions 30, leader des Solutions pour les Nouvelles Technologies, renforce son positionnement de partenaire de référence auprès des plus grands opérateurs français et européens.
En France, le Groupe affirme son leadership grâce à l’acquisition de 100% du capital de Sotranasa, société implantée à Perpignan qui réalisait en 2017 près de 50 M€ de chiffre d’affaires dans le domaine des télécommunications et de l’énergie.
En Espagne, le Groupe donne une nouvelle impulsion à sa dynamique de croissance dans un contexte de marché redevenu favorable. Solutions 30 a ainsi acquis 100% du capital de Saltó Telecomunicaciones S.L., société espagnole partenaire de rang 1 de Masmovil, opérateur de télécommunication espagnol, et 49% du capital de Grupo Magaez Telecomunicaciones, partenaire de rang 1 de Vodafone en Espagne. Cliquez ici pour lire le communiqué.
 
Intertas 19.12.18 : (communiqué) Dalkia (groupe EDF) et Amundi Transition Energétique (ATE), filiale d’Amundi (60%) et d’EDF (40%), ont signé un accord de partenariat le 14 décembre 2018 pour faciliter le développement des réseaux de chaleur renouvelable au services des territoires français.
Cet accord permettra de proposer aux collectivités territoriales des solutions innovantes et durables conjuguant l’expertise et le savoir-faire de Dalkia, 1er acteur des réseaux de chaleur en France, et un montage original de financement compétitif s’appuyant sur les compétences d’Amundi, le leader européen de la gestion d’actifs, en matière d’investissements en infrastructures.
La chaleur représente près de la moitié de la consommation finale d’énergie en France. A ce jour, elle est essentiellement produite par des énergies fossiles carbonées. Le projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie, annoncé mardi 27 novembre, considère le développement des réseaux de chaleur renouvelable comme une des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique, et prévoit en conséquence une augmentation de plus de 60% de la dotation au Fonds Chaleur (qui pourrait passer de 215M€ en 2017 à 350M€ en 2020), géré par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). Le partenariat entre Dalkia et ATE permettra de financer ces nouveaux projets de réseaux de chaleur vertueux et d’accélérer ainsi la transition énergétique des territoires. Dalkia et ATE ont d’ores et déjà prévu de réaliser ensemble un investissement significatif d’ici la fin de l’année, ce qui portera à près de 500 millions d’euros le montant des opérations conclues à date. Cliquez ici pour lire le communiqué
Dalkia renomme ses cinq filiales (Tiru, Cesbron, Techsim, Optimal Solution, Dalkia Biogaz) sous la marque Dalkia accompagnée de leur spécialité, afin de mieux les identifier.
 
Yanmar CEE launches ViO82 midi-excavatorIntertas 18.12.18 : (communiqué) Covage et la Banque des Territoires annoncent la mise en place d’un financement de projet de 139M€ pour déployer la fibre dans le Calvados.
En 2012, le Département du Calvados a signé avec Tutor une convention de DSP FTTH (Fiber To The Home) portant sur la conception, la réalisation et l’exploitation d’un réseau de communications électroniques très haut débit sur le territoire, avec un objectif de déploiement du périmètre (255 000 prises) à l’échéance 2031.
À la suite du rachat de Tutor par Covage le 15 décembre 2016, une refonte du projet a été nécessaire pour prendre en compte certaines évolutions de l’environnement normatif et économique du projet, parmi lesquelles l’évolution des règles d’ingénierie FTTH visant à répondre aux attentes des grands opérateurs. Début 2018, le Département du Calvados et son délégataire Covage Calvados se sont engagés pour une accélération significative du projet, puisque fin 2021, tous les Calvadosiens – particuliers et entreprises – pourront bénéficier d’un accès à très haut débit sur support fibre. Cet objectif de couverture intégrale d’ici fin 2021, apporte 10 ans d’avance sur le planning initial. Cliquez ici pour lire le communiqué.
 
Intertas 13.12.18 : (communiqué) Bouygues Telecom, Axione et Mirova nouent, pour la première fois en France, un partenariat pour déployer dans la zone très dense (ZTD), un réseau de fibre optique ouvert à de nouveaux acteurs.
A la suite d’un appel d’offres lancé par Bouygues Telecom, Axione, filiale de Bouygues Construction, et son partenaire financier Mirova signent un nouveau contrat de déploiement et d’exploitation de la fibre optique (FTTH) en zone très dense. Ce partenariat garantit à Bouygues Telecom le financement et le déploiement d’une infrastructure horizontale complémentaire de 3,4 millions de prises FTTH dans la ZTD tout en bénéficiant du savoir-faire d’Axione en matière de gestion d’infrastructure sur le long-terme. Grâce à cette opération, Bouygues Telecom complète sa couverture FTTH et aura ainsi accès d’ici fin 2021 à la totalité de la zone très dense. Parallèlement, ce projet portera à 6 millions le nombre total de prises optiques exploitées et commercialisées par Axione en France métropolitaine. Pour lire la suite du communiqué cliquez ici
 
Intertas 13.12.18 : Filiale française d’envergure nationale du groupe SPIE, SPIE CityNetworks propose à ses clients des solutions au service des territoires et de leurs citoyens.
SPIE CityNetworks, (3400 Collaborateurs et 160 implantations) la référence de l'aménagement du territoire, accompagne ses clients dans la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance des réseaux extérieurs électriques ou numériques. SPIE CityNetworks propose également aux collectivités, opérateurs et entreprises le développement de services innovants sur ces réseaux en développant des offres Smart city / Smart territoire, à forte valeur ajoutée. Au cœur des activités de proximité (mobilité électrique, vidéo protection urbaine, éclairage public intelligent, environnement, information, communication…), ces offres répondent aux nouvelles attentes des citoyens.
Ses expertises : Réseaux d’énergie électrique et gaz - Réseaux numériques fixes et mobiles - Eclairage public - Vidéoprotection urbaine - Signalisation tricolore - Electro-mobilité (bornes de recharge de véhicules électriques,…) - Aménagement innovant du territoire (Small cells, Smart Parking,…)
 
Intertas 13.12.18 : Après dix ans passés à Rueil Malmaison, Covage déménage son siège au 5 avenue de la Cristallerie à Sèvres pour y écrire une nouvelle page de son histoire.
C’est de l’immeuble CRISCO, un bâtiment ultra moderne depuis la fin de sa rénovation en janvier 2018, que Covage continuera à déployer ses réseaux de fibre optique sur toute la France. En plus des 3000 mètres carrés qui lui seront dédiés, sur les 17 000 que compte le site, CRISCO bénéficie d’un cadre exceptionnel. Les salariés profiteront notamment de la proximité des berges de la Seine et du parc de Saint-Cloud. Ajouté à cela, la conciergerie, l’espace fitness, les salles de réunions (trois fois plus nombreuses que dans les locaux de Rueil Malmaison) et l’espace lounge sont autant d’éléments qui assurent à l’avenir pour Covage un cadre de travail et un quotidien plus confortable.
 
Intertas 12.12.18 : Objectif Fibre a présenté le 10 décembre des nouveaux outils de communication pour que les métiers de la fibre soient connus et permettre d'améliorer le recrutement de 22 000 personnes d’ici à 2021.
Le but des nouveaux outils de communication, présentés hier soir avec des banderoles - des pupitres - des flyers - des kakemonos et plusieurs outils sur le site web d’Objectif Fibre, est de faire connaitre les métiers de la fibre et ainsi de susciter des vocations.
Le site s’adresse aux salariés, aux entreprises et les prescripteurs emploi et formation. il va permettre d’organiser et sans frais, des environnements clé en main pour toutes les opérations de promotion des métiers de la fibre. les outils de communication sont fournis gratuitement.
 
Intertas 11.12.18 : (Nouveau) Spotlight est une plateforme en ligne conçue par WAVIN pour mettre en avant les dernières actualités des réseaux d’assainissement et d'eaux pluviales.
Cette plateforme propose des contenus de qualité et fournit un espace d'échanges entre professionnels, vous permettant ainsi d'être plus efficace sur le terrain.
Pourquoi Spotlight ? Nos réseaux d’assainissement et d'eaux pluviales vieillissent. Les réseaux de demain devront faire face aux changements climatiques et à l’urbanisation galopante. Dès maintenant, il est nécessaire de porter attention sur nos réseaux trop souvent dans l’ombre. Wavin Spotlight a aussi une ambition claire : sortir les réseaux de l’ombre pour les mettre en pleine lumière.
De nos jours, les professionnels de la gestion des eaux pluviales et de l’assainissement sont confrontés à des situations de plus en plus imprévisibles qui influencent profondément la façon dont nous élaborons et concevons le futur des réseaux d’assainissement et d'eaux pluviales.
Pour répondre à ces nouveaux enjeux, nous avons créé Wavin Spotlight : une base de connaissances évolutive sur la thématique de l’assainissement et des eaux pluviales où nous partageons et apportons des réponses/solutions pérennes et modulables pour apprendre à gérer de façon optimal les réseaux d’eaux. Dans un monde imprévisible, anticiper et planifier la création et l’adaptation des réseaux d’assainissement et d’eaux pluviales est devenu un enjeu majeur. Consultez Spotlight
 
Intertas 11.12.18 : (communiqué) La Fédération des SCOP BTP se félicite de la suppression de l’article 55 septdecies du projet de loi de finances pour 2019 par le Sénat. Elle tendait à la suppression de la provision pour investissement (PPI), dispositif fiscal à la disposition des SCOP pour leur développement et leur investissement.
Cette disposition a été introduite nuitamment par voie d’amendement parlementaire à l’Assemblée nationale. L’absence de données chiffrées fiables serait à l’origine de cette erreur d’appréciation des députés qui aurait pu avoir des conséquences particulièrement néfastes pour les SCOP et l’ensemble de leurs salariés.
La forte mobilisation de la CGSCOP à laquelle la fédération et nombre de ses adhérents ont participé ont permis de sensibiliser les sénateurs dont plus de la moitié a déposé l’un des amendements en vue du maintien de la PPI. Le vote définitif du PLF est prévue la semaine à l’Assemblée nationale, nous restons donc mobilisés.
 
Intertas 07.12.18 : Six ans après sa création, InfraNum, la fédération des entreprises partenaires des territoires connectés (ex.FIRIP), a tenu ce jour son Assemblée générale élective à Nancy, partenaire de longue date. Etienne Dugas, son Président co-fondateur, a été unanimement réélu pour un troisième mandat.
Etienne DugasCelui qui représente plus de 200 industriels a dressé un bilan de son action et a rappelé les défis à venir. Quelques jours après l'annonce de la création d'un Comité Stratégique de Filière (CSF) pour la filière « infrastructures du numérique », il revient sur cette étape décisive.
Quel bilan tirer de ces 6 dernières années ?
Il se résume en un succès majeur : celui du plan France Très Haut Débit. L'ensemble des territoires s'oriente vers une couverture à 100%, quasiment financée. La loi ELAN a accéléré le calendrier pour un objectif de déploiement du THD pour tous d'ici 2022. Réussir ce plan était à l'origine de la création de notre fédération fin 2012, mais nous étions loin d'imaginer ce parcours.
Comment a évolué votre périmètre depuis 2012 ?
D'abord focalisé sur les RIP afin d'imposer un modèle de réseaux neutres, ouverts et activés, favorables à la concurrence et à l'émergence d'opérateurs de proximité, nous avons élargi notre champ d'action, statutairement en 2016, pour nous intéresser désormais à l'ensemble des infrastructures quelles que soient les zones (denses, AMII et RIP) et à leur finalité : le développement des usages numériques, incluant l'avènement des smart territoires. Cliquez ici pour continuer la lecture.
 
Intertas 04.12.18 : Communiqué des Canalisateurs : Les résultats des 45es finales nationales des Olympiades des Métiers, qui se sont déroulées du 29 novembre au 1er décembre 2018, ont été proclamés au cours d’une cérémonie de clôture survoltée au Zénith de Caen.
26 candidats, âgés de moins de 23 ans, étudiants ou professionnels de la construction de voirie, d’aménagements urbains et de réseaux d'eau ont concouru sur un espace de 1 000 m2 pour décrocher leur place sur le podium. 70 000 visiteurs sont venus, dont 50 000 écoliers et collégiens.
L’entraide, la complémentarité et l’esprit d’équipe ont permis à 14 d’entre eux de décrocher des médailles, en réalisant en binôme un ouvrage mixte alliant les techniques de pose de canalisations et les techniques routières.
Retrouvez toutes les informations, les photos de leur ouvrage ... sur le communiqué de presse
 
Intertas 04.12.18 : (communiqué) Pour finaliser sa couverture sur le territoire Français, Detec Réseaux propose à des professionnels de rejoindre le groupe national de détection de réseaux enterrés auprès des acteurs de TP, de la construction et de l’immobilier, ainsi que des collectivités locales et de la grande distribution, comme franchisé.
Créée en 2009, Detect Réseaux apporte des techniques non intrusives dans le but d’identifier les réseaux souterrains : par détection géo-radar et par induction. Les acteurs de travaux publics nous font confiance dans l’étude de leurs projets et la sécurisation de leurs chantiers. Face à des concurrents éparpillés et de petite taille,
Detect Réseaux met à votre disposition un rayonnement national, des actions de communication, des outils efficaces (formation, assurance, matériels, prospects…), ainsi que la force d’un réseau fédéré autour de l’échange de compétences et d’expériences. Nos missions auprès des grands comptes et clients nationaux offrent à nos franchisés l’accès à de nouvelles missions d’envergure sur les territoires où ils s’implantent, et permettent au réseau de poursuivre sa stratégie de couverture.
Depuis la récente application du décret réglementaire relatif à l’investigation des réseaux sensibles, le marché de la détection de réseaux enterrés s’est fortement développé, et représente aujourd’hui un potentiel en pleine croissance de 750 millions d’euros de CA par an.
Nos franchisés réalisent les études de faisabilité, de sécurisation des chantiers, d’optimisation des réseaux qui permettent à tous les travaux de se dérouler en sécurité et avec soin.
Les franchises Detect Réseaux font partie intégrante d’une vision d’ensemble du territoire, auxquelles Maîtres d’oeuvre, Maîtres d’ouvrages, concessionnaires, entreprises de TP ou particuliers pourront faire appel.

Exposant Pollutec 2018

SERFIMMonsieur Guy MATHIOLON Président du Groupe SERFIM, présente son entreprise de taille intermédiaire (ETI) indépendante de 2000 salariés réalisant un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros, propose à ses clients publics et privés, une large palette d’activités depuis plus de 140 ans. Spécialisées dans les travaux publics (Énergie, Eau, Ouvrages d’Art, Route), les métiers de l’environnement (Dépollution, Recyclage, Propreté urbaine), les T.I.C., avec une récente diversification dans les secteurs de l’industrie et des énergies renouvelables, nos sociétés partagent un même esprit innovant. Fortement implanté sur la région Auvergne-Rhône-Alpes, le Groupe développe ses activités sur le territoire du Grand Paris, dans les grandes métropoles et à l’international. Cette innovation est naturellement scientifique et technique, mais on la retrouve aussi dans la gestion de notre capital. SERFIM a connu cinq générations d’entrepreneurs qui se sont succédé depuis 1875. L’entreprise appartient à 100 % à ceux qui y travaillent. Une indépendance dont nous sommes fiers et qui nous permet de privilégier le patrimoine humain aux intérêts strictement financiers.
L’innovation chez SERFIM relève également de notre capacité à anticiper. Anticiper l’évolution des métiers : nous diversifions nos offres et élargissons nos savoir-faire. Anticiper l’évolution du cadre réglementaire : nous avons été précurseurs sur toutes les certifications Qualité Sécurité Environnement (QSE). Anticiper l’évolution de la société : nous travaillons de façon ambitieuse sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et avons créé SERFIM Mécénat, notre fonds de dotation.
SERFIM s’impose comme un acteur économique incontournable pour les décideurs locaux et nationaux.

Exposant Pollutec 2018

Créée en 2011 sous un statut associatif loi de 1901, la FNEDRE présidait par Damien SKAKY, rassemble les acteurs du métier de la détection de réseaux enterrés.
M. Damien SKAKYGrâce à près de 180 entreprises adhérentes, la Fédération Nationale des Entreprises de Détection de Réseaux Enterrés (FNEDRE) a pour objectifs de : 1) fédérer tous les acteurs du domaine (entreprises de prestations, fabricants et distributeurs de matériel de détection, entreprises de travaux, consultants, centre de formation) 2) communiquer pour faire connaître, reconnaître et valoriser le métier de détection des réseaux auprès des pouvoirs publics, des donneurs d’ordre et des autres organisations 3) avoir une représentation dans les groupes de travail (AFNOR, MEDDE, Observatoires nationaux et régionaux DT/DICT, etc.) 4) promouvoir la qualité dans les prestations de détection de réseaux enterrés 5) organiser des formations et faire progresser le savoir-faire et la valeur ajoutée des prestataires et de leurs services 6) permettre aux adhérents d’avoir accès aux documents produits par la fédération et augmenter leur visibilité par un site web dédié à la détection de réseaux.

Exposant Pollutec 2018

L’expertise n’attend pas le nombre des années pour le groupe NAT : animé par ses 3 principales valeurs (sécurité, humain, fiabilité), le Groupe NAT évolue, progresse et mène allègrement son parcours depuis janvier 2016.
Résultat de recherche d'images pour "Thibault Nicollet"Créé et dirigé par Thibault NICOLLET, ses équipes déploient aujourd'hui leur expertise des réseaux en France et assurent une cohérence de solutions-réseaux adaptées aux besoins des exploitants comme à ceux des déclarants, dans le respect de la Réforme DT-DICT. Nord-DT (services de détection et de topographie), Nord-FT (centre de formations techniques), Nord-BET (bureau d’études réseaux), Nord-DICT (centre de services cartographiques) et Cube Solution (prestataire d’aide conventionné par l’Ineris) mutualisent ainsi leurs compétences pour proposer aux collectivités, aux entreprises de TP et aux exploitants de réseaux une solution globale et cohérente. Au cœur d’échanges et d’interactions avec les références du Métier (FNEDRE, FEMITRAS, FRTP, observatoires DT-DICT, ...), les 5 filiales du groupe participent toutes à l’intelligence collective, dans un but commun : toujours améliorer les conditions d’exercer la profession. Merci à toute l'équipe pour son accueil ......
 
Intertas 22.11.18 : A l'occasion du Salon des maires, l’Association française de l’éclairage a fait le point sur l’état de la réglementation en 2018, et dans les années à venir.
Que ce soit en intérieur ou en extérieur, pour des raisons de performance énergétique, de sécurité ou de santé, les règles en matière d’éclairage sont nombreuses pour les maîtres d’ouvrage publics. Les nouvelles obligations en matière d'éclairage public vont pousser les maîtres d'ouvrage à investir massivement. Par exemple, avant le 31 décembre 2018, les EPCI comprenant entre 20 000 et 50 000 habitants auront l’obligation de mettre en place des plans climat-air-énergie territoriaux (PCAET). Ces derniers doivent comprendre un diagnostic, une stratégie territoriale, un plan d’action et un dispositif de suivi et d’évaluation.
 
Intertas 14.11.18 : (communiqué) nouveau guide pratique, dédié au raccordement des services généraux d’un immeuble à un réseau en fibre optique mutualisé dans les constructions neuves.
Ce nouveau guide pratique, dédié au raccordement des services généraux d’un immeuble à un réseau en fibre optique mutualisé dans les constructions neuves, a été présenté à l’occasion d’un colloque le 12 novembre 2018 rassemblant les acteurs de la filière d’excellence fibre optique.
Ce 8ème guide a vocation à aider les professionnels à s’approprier les bonnes pratiques s’appliquant à la construction d’un réseau optique de qualité dans les projets immobiliers d’habitation ou professionnels (y compris les lotissements et les zones d’activités). Cliquez ici pour lire la suite du communiqué.
Accessible librement sur le site d’Objectif fibre : www.objectif-fibre.fr il est aujourd’hui une source incontournable qui s’adresse à tout l’écosystème du THD.
 
Intertas 14.11.18 : (communiqué) La commercialisation des stands du prochain salon "Ville Sans Tranchée", organisé par la FSTT qui se déroulera les 18 et 19 Juin 2019 au parc des expositions de l'île des impressionnistes à Chatou (78) est ouverte.
Plus de 1500 visiteurs venus de tous les continents et une centaine d'exposants sont attendus sur un espace de 10 000m2 comprenant des stands extérieurs et un chapiteau intérieur de 1400 m2.
Cette manifestation est aussi destiné à sensibiliser les donneurs d'ordre, Maîtres d'ouvrage et Maîtres d'oeuvre à ces techniques trop souvent méconnues.
Les techniques sans tranchée offrent aujourd'hui la possibilité d'effectuer des travaux de réseaux souterrains (eau, gaz, électricité, assainissement, téléphonie, fibre optique...) de façon citoyenne et durable. En effet, elles permettent de minimiser les risques et les nuisances et de préserver l'environnement.
A cette occasion, comme pour chaque salon, l'édition 2019 verra la "remise des trophées 2019. lors du dîner de gala, organisé le mardi 18 Juin sur le site même de l’Ile des Impressionniste.
L'intérêt de réserver un stand très tôt vous permet d'avoir un plus large choix de localisation bien entendu, mais également de bénéficier du tarif spécial consenti par la FSTT, pour toute réservation avant le 31 décembre 2018. Cliquez ici pour en savoir plus.
 
Intertas 06.11.18 : L'Auvergne-Rhône-Alpes est la région où le réseau très haut débit se développe le plus rapidement en France et particulièrement dans le Puy-de-Dôme.
Actuellement dans le Puy-de-Dôme, la fibre optique est déployée dans 44 communes, soit 95.808 prises éligibles. A l’horizon 2021, celle-ci devrait étendre sa toile sur 46 nouvelles communes du département. Soit par le biais du réseau d’initiative publique «Auvergne très haut débit» (ATHD), soit sur les fonds propres d’Orange suivant la zone. Actuellement Orange poursuit son investissement exclusivement privé (AMII) dans les agglomérations de Clermont-Ferrand et de Riom.
Ce plan ATHD lancé en 2013, lie les collectivités territoriales et une filiale d’Orange, se constitue de trois phases.
La première, achevée en 2017, a permis le développement de quatre technologies : la fibre optique jusqu’à l’abonnée (FTTH) dans 28 communes, la montée en débit jusqu’à 8Mbits/sec dans 41 communes et 38 communes concernées par le WifiMax
La seconde phase court jusqu’en 2021 et n’est consacrée qu’au déploiement de la fibre dans 41 nouvelles communes.
La phase 3, prévue de 2021 à 2027, devrait concerner 77 communes supplémentaires. Elle est en phase de négociation sur les conditions techniques, administratives et économiques, car cette phase 3 coute très cher puisque l’on crée un réseau totalement nouveau et notamment dans les zones rurales.(Source la montagne)
 
Intertas 06.11.18 : Le jury des Prix de l’Innovation du Salon des Maires et des Collectivités Locales, a distingué les lauréats et finalistes.
Les Prix de l’Innovation du Salon des Maires et des Collectivités Locales été présidé par Monsieur Pierre JARLIER, Maire de SAINT-FLOUR (15) et Vice -président de l’Association des Maires de France.
Le prix de l'innovation récompense des produits, procédés, matériels, systèmes, services ou techniques innovants. Développés par les fournisseurs de biens et services du secteur des collectivités locales, ces innovations apportent des réponses concrètes aux problématiques actuelles qui se posent aux décideurs locaux.
Le concours comporte 9 catégories : Aménagement urbain - Eclairage o Bâtiment / Travaux publics / Voirie - Enfance / Santé / Social - Environnement / Energie - NTIC / Systèmes d’information - Véhicules / Matériels d’entretien - Prévention / Sécurité / Sûreté - Sport / Loisirs. Téléchargez le palmarès des Prix de l’Innovation du SMCL 2018
 
Intertas 31.10.18 : Le groupe national de détection de réseaux enterrés, Detect Réseaux sera présent au salon des Maires à Paris,
Le Salon des maires et des collectivités locales est l’événement qui réunit tous les grands acteurs de la commande publique et l’ensemble de leurs partenaires.
Pour cette nouvelle édition, Detect Réseaux et ses équipes de franchisés répondront présents. Ils vous proposent de découvrir leur accompagnement et leurs interventions au Salon des Maires et des Collectivités Locales à Paris à la Porte de Versailles, Pavillon 3, stand E35 ! les 20, 21 et 22 novembre prochain,
Créée en septembre 2009 par Philippe Aymard, l’entreprise est au service de tous les acteurs de travaux publics (MOE et MOA, mairies et collectivités, entreprises de TP et concessionnaires) en repérant et créant avec précision les plans des ouvrages souterrains.
Présentation de l'activité : Detect Réseaux, acteur national et leader, identifie et localise les réseaux enterrés de toutes natures.  Ils propose : un réseau d'experts expérimentés - Un engagement de qualité sur tout le territoire - Une offre homogène basée sur la qualité et le service.
Produits / Services :
Etudes et fiabilisations des projets : aménagement plus proche de la réalité, - limiter les imprévus.
Sécurisation de chantier : - travailler en toute sécurité pour les hommes, les machines et les riverains, - fiabiliser la mise en oeuvre.
Optimisation économique : - conception plus réaliste économiquement.
 
Intertas 31.10.18 : Le Conseil départemental de Savoie a sélectionné l'offre portée par Covage-Orange face à celle de SFR Collectivités pour déployer la fibre sur l'ensemble du territoire départemental, y compris les stations de ski.
En avril 2017, le Conseil départemental de Savoie lançait un appel à manifestation d'engagements locaux (AMEL) pour la réalisation d'un réseau de communication électronique à très haut débit.
La mise en œuvre de cette nouvelle procédure, créée par l'Etat en décembre 2017, faisait suite à l'annulation de la délégation de service public (DSP) signée en 2016 avec Axione (groupe Bouygues Energies et Services). Elle a débouché sur la sélection de l'offre portée par Covage-Orange face à celle de SFR Collectivités pour déployer la fibre sur l'ensemble du territoire départemental, y compris les stations de ski.
COVAGE est spécialisée depuis 2006 dans le déploiement et l'exploitation de fibre optique, ils exploitent  aujourd'hui plus de 45 réseaux d'initiative publique ou privée, en partenariat avec les collectivités locales. Plus de 200 opérateurs s'appuient sur nos réseaux pour fournir des services à très haut débit aux particuliers, entreprises et services publics.
 
Intertas 31.10.18 : La ville d’Annonay, en Ardèche, vient d’inaugurer samedi 29 octobre 2018 pour la première fois en France, une nouvelle turbine de production d’électricité installée sur une canalisation d’eau potable.
Après la capitale espagnole Madrid, la commune d’Annonay devient la deuxième ville d’Europe (et donc la première de France), à produire de l’électricité grâce à une canalisation d’eau potable. Conçue par l’exploitant lyonnais de turbines hydroélectriques Hydrowatt, en partenariat avec le groupe Saur, spécialiste de la gestion de l’eau, l’installation a été inaugurée samedi 29 octobre 2018 dans l’usine de production d’eau potable de la commune ardéchoise. Cette micro turbine de 26 kW s’installe au niveau des réducteurs de pression sur le réseau afin de produire de l’électricité à partir de l’énergie cinétique de l’eau. « Cette turbine ne change rien au fonctionnement de l’usine de traitement de l’eau. La turbine ne modifie ni le débit d’environ 300m3/heure, ni la capacité de traitement de la station », assure Pierre Bonicel, directeur de développement chez Hydrowatt. Cliuez ici pour lire la suite
 
Intertas 27.10.18 : Le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec la fédération InfraNum ont organisé le 25 octobre 2018 un événement dédié à l’emploi dans la fibre en Nouvelle-Aquitaine. À cette occasion, un outil inédit a été dévoilé.
Il s’agit d’un module de démonstration prenant la forme d’une grande armoire dépliable (4×4 m format ouvert), dont chaque panneau revêt un contenu pédagogique, des équipements (réflectomètre, photomètre, soudeuse, câbles, application SIG, etc.) ainsi qu’une mise en avant des métiers qui recrutent le plus… de quoi détailler les métiers de la fibre, les appréhender concrètement et donner envie de rejoindre la filière.
Présenté pour la première fois en France lors de cette journée en Nouvelle-Aquitaine, cet outil didactique est destiné à voyager dans tout l’hexagone à la demande des Régions qui souhaiteront sensibiliser les acteurs de l’emploi de leurs territoires au recrutement massif de la filière.
En Nouvelle-Aquitaine, il faudra faire intervenir autour de 2700 spécialistes, que ce soit pour la conception des réseaux, le déploiement ou la maintenance. Ce sont des emplois locaux, non délocalisables, accessibles à tous les profils et tous les niveaux (alternance, jeunes, personnes en reconversion, etc.), pérennes sur plusieurs décennies et facteurs d’insertion et/ou d’ascenseur social » se réjouit Etienne Dugas, Président d’InfraNum.
 
Intertas 26.10.18 : La réglementation DT/DICT des travaux à proximité des réseaux, continue d'évoluer...
Rappel de l'article R. 554-23 du Code de l'environnement, lors de travaux à proximité d'ouvrages de transports ou de distribution, des investigations complémentaires doivent être réalisées si l'incertitude sur la localisation géographique d'au moins un des ouvrages ou tronçons d'ouvrage souterrains en service concernés par l'emprise des travaux est susceptible de remettre en cause le projet de travaux ou la sécurité.
Un nouveau décret, modifie les articles R. 554-22 et R.554-23 du Code de l'environnement. Il vient prévoir en pareil cas la possibilité de disposer d'un délai complémentaire de quinze jours (jours fériés non compris) pour que l'exploitant de réseaux fournisse des éléments relatifs à la localisation de l'ouvrage conformes aux critères de précisions requis.
Ce décret fixe également les modalités de réalisation de ces investigations complémentaires, menées par les responsables de projet, et qui sont à la charge des exploitants. Le texte entrera en vigueur le 1er janvier 2020.
Cliquez ici pour consulter le décret n° 2018-899 du 22 octobre 2018 relatif à la sécurité des travaux effectués à proximité des ouvrages de transport et de distribution
 
Intertas 26.10.18 : (communiqué) Maximilien Mézard, nouveau délégué général de la Fédération des Scop du BTP
Mercredi 17 Octobre à l’issue de la réunion du bureau des élus de la Fédération des SCOP du Bâtiment et des Travaux Publics (Fédération SCOP BTP), Maximilien MEZARD a été nommé délégué général. Il occupait précédemment le poste de délégué général adjoint auprès de Jean-Marie Kerherno. Cliquez ici pour lire le communiqué
A propos de la Fédération des Scop du BTP : Créée en 1946, la Fédération des SCOP du BTP, est un syndicat professionnel d’employeurs reconnu par les pouvoirs publics. Fédération professionnelle représentative et premier réseau de PME indépendantes et participatives du Bâtiment et des Travaux Publics, elle regroupe plus de 40 métiers et dispose de 10 Fédérations régionales assurant un service de proximité quotidien auprès des Coopératives de BTP sur tout le territoire. www.scopbtp.org
 
Intertas 20.10.18 : Avec plus de 30 ans d’expérience dans les secteurs industriels et de services, Jean-Michel Thion vient de prendre la direction de la société Rivard.
Jean-Michel ThionJean-Michel Thion a dirigé au paravant, avec succès, un grand nombre de sociétés.
Cette expérience de 30 ans dans les secteurs industriels et de services, est un gage de réussite pour le leader Français des constructeurs d'équipement pour l'assainissement, l'industrie et les travaux publics.
L'ojectif de Jean-Michel Thion est de construire des équipes soudées pour apporter l'excellence dans la fabrication et le service aux clients. Son objectif vise aussi à augmenter les ventes à l'internationnal.
Le siège de la société Rivard est situé à Daumeray, dans le Maine et-Loire (49). Cette société a été créée en 1952 et emploie à ce jour plus de 400 personnes. Rivard est un acteur majeur en France sur le marché des véhicules 'assainissement, l'industrie et les travaux publics. (trancheuses et à présent d'aspiratrices-excavatrices).
 
Pierre Borda2Intertas 19.10.18 : Nomination de Pierre Borda, Directeur général de la société Fibre 31.
Fibre 31 est la société délégataire de la concession de 25 ans pour la conception, l’établissement, et l’exploitation du réseau de communications électroniques à très haut débit de la Haute-Garonne, attribuée en mai 2018 par le Syndicat Mixte Haute-Garonne Numérique et regroupant le Conseil Départemental ainsi que les EPCI du département. Fibre 31 est une société détenue à 50% par Altitude Infrastructure THD, 25% par la Banque des Territoires, et 25% par le Fonds Marguerite. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 18.10.18 : Marais, aujourd’hui filiale de Groupe Tesmec, est devenu, sous l'implulsion de son Président Daniel Rivard, l'acteur majeur sur les marchés porteurs, comme le déploiement des réseaux (fibre optique, electricité, gaz, ..) et des énergies renouvelables (fermes solaires et éoliennes).
Marais a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 47 M€ en 2017. La location de trancheuses représente encore 60 % du CA de la société. Les ventes de machines et le service après vente représentent environ 40 % du C.A.
Avec une soixantaine de machines en location avec chauffeurs expérimentés, Marais reste toujours et de loin, le leader dans cette activité.
Marais va bientôt proposer la trancheuse "950R T620" un nouveau modèle issu de la conception Tesmec avec un équipement Marais. Cette machine aura la possibilité d'avoir des outils interchangeables : outil de rives, chaîne, roue à entrainement tangentiel et roue avec chargement.
En France, Marais a créé 5 agences, avec du personnel compétant, pour être au plus pres de leurs clients. (le territoire a été fractionné en 5 régions) Chaque agence posséde un atelier et service technique à la disposition des équipes de location et des entreprises propriétaires de trancheuses Marais et Tesmec.

 
SUITE DES ACTUALITES GENERALES
Toutes les actualités de la profession par thème 
Générales  Chantiers  Matériels  Fournitures